La Lumière d’une Étoile fait pleinement rayonner les dons après Ouverture spirituelle à la Maturité pour le Service au Divin à l’âge Adulte. À défaut d’avoir votre niveau légitime, certains chercheront alors à vous ramener à zéro. Les Résultats dépendent de l’Attitude. Il est question de l’Afrique et de sa Diaspora. Les uns n’étant pas assez sérieux et les autres un peu trop têteux.

Le Pont stratégique, Pilier du projet de Monde ECO Libre, qui doit être mis en place entre la Diaspora africaine et les Résidents (permanents) d’Afrique vise non seulement des transferts de Biens par de l’investissement direct (Financement de Capitaux dans le Commerce) ou indirect sous forme de Services (Recherche et Développement de Solutions) mais aussi un renforcement en Industrie, et non de Capacités, par le transfert de Savoirs (Enseignement Qualifiant en Compétences). Le tout utile au Génie technique ou technologique et à la Stratégie économique et sociale. Le Financement et le Développement ne font guère l’objet de longues réticences et sont mêmes très prisées voire convoitée au point de recourir à des moyens illicites comme l’escroquerie en montant des projets fictifs ou de la sorcellerie en suscitant des missions supplétives chez les Anges financiers de moindre envergure à flexibilité et de proximité. La mise à l’échelle de ces investissements vient en complément du Marché bien ancré de la « Mendicité » auprès des organisations internationales pour tout type de subventions qui constituent une Voie facile et rapide de développement des activités d’une entreprise quel qu’elle soit. Génère-t-on des revenus ou devient-on une génération vendue?

Dans un tout autre ordre d’idées les initiatives de transfert de Savoir s’opposent parfois à des réflexes de Colère (mépris) ou de peur (surprise). Dans le premier cas, le grief vient du sentiment de concurrence qui remet en cause ou relativise le rayonnement de l’expertise (le plus souvent) de la part des Répats de générations antérieures ou de l’Élite locale dans des positions supérieures. Dans le second cas, le niveau de Qualité de l’information transmise peut faire peur quant à son coût. On se réfugie du coup dans une « Médiocrité » de confort pour ne pas faire l’effort de se réajuster au niveau courant de contenu et ou de contenant des livrables, produits et ou services aux normes et pratiques généralement reconnus internationalement. Ça tombe bien l’Afrique offre l’avantage d’être un immense Ghetto Berceau de l’économie informel, qui sert de modèle aux Ghettos Tombeau de l’économie ethnique où l’on peut se complaire dans l’ignorance et l’incompétence sans avoir l’ambition de s’imposer ou à la limite de s’affranchir un jour des autres économies et leurs multinationales et intérêts politiques.

Les africains ont rarement eu, des réflexes de prosélytisme et, bien au contraire, ont montré leurs capacités de mimétisme culturel tout en gardant l’essentiel de leur Nature voire Signature psychique qui baigne fortement dans la Spiritualité et la relation privilégiée au Divin. Cependant, l’intensification des influences exogènes vécues et reconnues clairement comme Oppression et Aliénation de remise en cause des principes universels des droits civiques dénoncée par une nouvelle souche humaine (amorcé par les Millenium) étrangers aux Pactes et Statuts quo de la (Grande) Tradition, institués par les lignées ancestrales. Ils aspirent à changer de perspectives et s’ouvrir d’autres horizons que la simple carrière stable et durable, permettant d’accéder au prêt auto, l’hypothèque, les enfants et leurs études, et le Chien et la retraite issue de l’engament, plus que de l’engagement, des suivants. Bien que la plupart des modèles de réforme de l’humain soient passés essentiellement par la religion, celles-ci doivent à présent reconnaitre leur échec: à ne plus pouvoir vivre selon les standards institués par les prophètes fondateurs, on se contente de l’hypocrisie dans l’étiquette d’autant plus que l’ensemble des Écritures de référence sont falsifiées au profit d’une minorité décidées à se maintenir à la tête des différents Mondes ou ères que nous traversons.

Le Combat quotidien pour une indépendance financière, de ceux que je qualifie par invitation de Mahdi collectif (en effet, on n’attend pas un Messie, on le devient soi-même et pour travailler à son propre Salut), s’inscrit dans une nouvelle Voie d’Accomplissement de l’humain qui utilise l’Économie et l’Écologie en véhicule. D’ailleurs ce concept de Mahdi collectif n’a rien de nouveau puisque l’Église a pour Vocation d’être le Corps du Chrisme, c’est-à-dire l’Opposition de Vision entre le Messie Issa et le Messy Yahya, et non le Corps du Christ, vu que l’objet de la Rivalité entre les deux était justement de recevoir l’Onction, de Christ du IESU (Incarnation de l’Esprit de Sainteté Universel) correspondant à l’Élévation spirituelle reçue du Divin par la Reine Myriam (Marie; Anagramme d’Aimer; son Secret psychique). Cela dit en passant, le Divan (les Notables et l’Autorité) a systématiquement procédé à la Falsification et à la Suppression sur Pression des traces de Yahya dans les Évangiles tout comme celles du Shaykh Oussama Ben Laden sur Internet à cause de leur Combat et de leur Cause contre eux et leur Oppression sur les Peuple Élus de leurs époques depuis respectivement les Apostats dans le Baptême du « on cède l’Ombre » et les Attentats dans le Blasphème du onze septembre. L’Effort ou la Rigueur d’une entreprise visent à passer de la Pauvreté en revenu à la Suffisance de revenu, de la Précarité en statut à la Satisfaction de profil, du Profane en spiritualité au Sentiment de contentement informel (Gnostique) et ou le Contentement de Sentiment ethnique (Agnostique).

La Richesse et la Valeur sont des outils qui permettent de construire un Patrimoine transmissible et de la Fierté dans l’Identité et non des modes de Vie à poursuivre. Ce paradigme de création systématique et systémique de Richesse et de Valeur, mettant en exergue l’Innovation et la croissance tous deux perpétuels, épuise les ressources de la Terre à travers la surconsommation. Cette dernière est encouragée en lieu et place d’une (Re)distribution équitable qui réduirait les disparités et permettrait d’atteindre sans grande difficulté l’objectif de réduction voire disparition de la Pauvreté. Cette disparition de la Pauvreté demeure un Objectif illusoire vu que l’économie libérale et son Système repose sur cette même Pauvreté et que les soubresauts de survie de ce modèle économique qui doit disparaitre, car ayant atteint sa phase de déclin, donnent lieu à l’orchestration d’un ensemble de crises permettant une extension de règne par la peur en utilisant les leviers de la dette financière, des données biométriques, du danger sanitaire etc. Le Système libérale fait depuis un usage peu connu de l’ingénierie sociale pour arriver à ses fins. La Révolution silencieuse, par la Performance économique et pour l’Adaptation sociale des entreprises, quel qu’elles soient, de ce Mahdi collectif valorisant la Philosophie informelle des Sud, faite de Simplicité dans la Créativité mais sans Facilité ni Célérité, est à consentir engager la Marche en avant à travers les Déserts socioéconomiques et la Nage de Retour à travers les Mers ethnoculturelles vers cet espace dématérialisé dénommé The Black Kingdom, Le Royaume Noir basé à wa-Akanda (Mystère). C’est tout simplement notre Vision du Monde ECO qu’on revendique libre vis à vis du poids de la Géopolitique de Politiques de Jeho. Ce Monde est donc la somme des Foyers ou entreprises quel qu’elles soient (d’affaires, communautaires, missionnaires, etc.) reliées entre eux virtuellement mais sans Esclavage ou ni Aliénation (impérialisme) à l’Intelligence Artificielle qui nous est imposée dans le cadre de l’Intelligence des Affaires. Notre Référentiel reste l’Intelligence Animus par l’Attitude et l’Intelligence Anima pour le Résultat.

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois, dit l’adage et le recours aux œillères met un voile de sécurité sur les failles de ces propres compétences dont le contraste est moins prononcé sur le continent que dans l’enfer de l’intégration qui accueillent des immigrants, amis grands, en « malles aimées du Système ». Les cas toujours isolés, malgré la vague entrepreneuriale en cours, de Pionniers n’impriment pas encore suffisamment une dynamique à l’effet tâche d’huile pour entraîner le seuil critique de basculement dans les Mœurs de la libre entreprise qui est, on le sait, le Fondement du rêve américain. Or bien que la reconnaissance de la valeur ajoutée des contributions tant financière que formative de la Diaspora soit nécessaire, il n’en demeure pas moins que le but de cette collaboration que l’on appelle de nos vœux est non seulement d’échanger et de partager des ressources entre Pairs mais aussi de susciter l’émulation pour le plus grand bien du « Made in Africa and its Diaspora ».

Hélas, une illustration de la défiance envers les membres de cette Diaspora est l’étiquette ou Syndrome de « Sauveur » qui leur est attribué, lorsqu’ils veulent s’impliquer en Retour ou de Retour, arguant que les locaux se débrouillent très bien sans eux. C’est justement là où le bats blesse puisqu’ils se contente encore, de nos jours, de se débrouiller lorsque la mise en compétition mondiale de l’ère de derégularisation et de libéralisation des échanges impose un Réalisme socioéconomique et un Schisme, et non un Chrisme, ethnoculturel sans complexe pour la préservation de notre Patrimoine (Souveraineté par l’Épargne) et de nos Identités (Liberté par la Hargne). Se confronter c’est déjà se conforter. La conséquence de telles Attitudes est qu’elles aggravent le clivage entre les pôles (intérieur et extérieur à l’Afrique vu qu’il s’agit d’un Hub centré sur le continent Noir). Nous sommes invités à faire preuve de Synergie et de Stratégie pour la Renaissance africaine qui a déjà été actée dans le Sacrifice de l’Alibi à travers l’élimination du porteur de la Vision (inutile de renaître éternellement parce qu’on s’attend à la validation extérieure). En effet, la Vision du dernier Leader de la Lybie était, entre autres, l’affirmation économique par une monnaie forte indexée sur l’étalon Or. On peut tuer un Prophète mais pas une Prophétie. L’Alibi venant de la Lybie est encore d’actualité. Le médium de financement séculier et séculaire des Révolutions est le troc de l’Or. Or l’Or est de diverse nature, Noir pour le pétrole, Vert pour la Forêt, etc. Notre Or à nous est transparent. Il s’agit de la Stratégie pour lesquels l’Homme Noir, en tant que dépositaire de la Connaissance du Divin, dieux, fait preuve d’habilité depuis son apprentissage de la Force Vitale qui lui a fait succéder au djinn et sa Force Mentale. Ce n’est donc pas un hasard si nous faisons l’objet d’une fuite des cerveaux (incluant l’Inde en tant qu’ancien Royaume d’Israël ou Éthiopie tout comme l’identité du Royaume de Misraël ou Égypte revient au Kongo et non au site aussi large soit-il des Pyramides qui ne sont qu’un sanctuaire voire un cimetière). Cette Ponction de l’Incontinent se fait par la sélection de l’immigration choisie dans les Airs et de l’élimination nazie dans la Mer.

Tout Combat de Souveraineté ou de Libération repose sur la Stratégie que ce soit, de façon Célèbre et Célébrée, notamment par les Apostats dans le Baptême contre l’Avarice en Temps de famine dans la Diaspora d’Éthiopie à Jérusalem en Berbérie ou par le Combat de Mécène pour l’Abolition de l’Esclavage des Rois Égyptiens (Banu Misraël; Bantu du Kongo) aidés des Guerriers Éthiopiens (Banu Israël; Muntu d’Inde) dans la Berbérie (Grand Maghreb historique) à la Mecque. Le reste est encore une fois falsification et usurpation. Le Génie est militaire et la Stratégie commerciale. La Science est Alien (Sam) et la Poésie née Aigre (Slam). Nous n’irons pas dans l’Espace car nous n’en venons pas et sommes attaché à notre Mère la Terre. Nous ne fabriquons pas d’armes pour nous tuer mais savons produire pour vendre à la communauté. Nous devons nous réconcilier avec cette longue Tradition de Commerce informel rythmée par les Alliances par le Mariage et les Allégeances pour les Voyages et illustrée dans les âges d’Or des Commerces Transsaharien et Transatlantique avant qu’ils ne soient pervertis en Traite par les Traitres. Il en va de l’Équilibre de nos Écosystèmes sur-sollicités en fourniture de matière première de haute Qualité (Pull) et consommation de biens et services à bas coûts (Push).

Dans le contemporain la Traite a pris le visage de la « Transfiscalité » pour alimenter les régimes de retraite déficitaires du modèle Traitre des états Providence. Cette « Transfiscalité » est une forme d’Impôt non plus sur le Surplus de Revenu mais sur le Revenu du Surplus à travers la Taxation de l’Épargne des Communautés Pauvres et Précaires, et celle du Profit des Entrepreneurs Profanes, au lieu de cibler le Patrimoine des Riches et Notables, et les Portefeuilles Boursiers des Multinationales. Les premiers instruments d’Oppression socioéconomique et d’Aliénation ethnoculturelle dans ce Projet insidieux (pour devenir « Ainsi Dieu ») sont les Crédits sans Garantie devenant de dettes financières et les Subventions devenant des dettes morales. Le terme « Trans » ne vient non plus de la traversée du Désert ou de la Mer, mais des transactions à frais bancaires dans le Système financier qui les digitalise pour mieux régner par la Fintech. Depuis la substitution de la Monnaie du Divan au Troc dans le Divin, les Banques poursuivent ce Projet de contrôler la Terre par l’Ordre mondial qu’ils mettent en place et qui passe par l’assujétissement des Politiques devenus totalitaristes. Ils dépendent en effet du financement des dites « Banques » pour l’application de leurs rêves de bâtisseurs issus de leur l’ego et leur EGO (Énergie de Grand Œuvre) et non plus d’un programme politique pour l’ECO. Cette Engeance complice est formée de 9 alliés Coalisés à savoir les Politiciens totalitaristes, Financiers élitistes, Pharmaciens aliénistes, Laïc féministes, Puritains humanistes, Mages hermétistes, Web économistes, Journalistes de masses. Cette Traite Transfiscaliste ne peut marcher que si on fait la promotion de la Création de Richesse et de Valeur notamment par l’Innovation à une bonne partie des couches populaires, surtout les jeunes, pour servir de vaches à lait de ce Système qui fait fi des ressources de la Terre et des Lois de l’Univers. Cela justifie alors les mesures de sélection à l’immigration, dans les Cités des pays dits industrialisés, des profils susceptibles de réussir leur intégration et mobilité sociale pour payer un maximum d’impôt. L’Étron qui passe sa vie sur les régimes d’aide sociale finit par être « flushé » du Système. Il est à présent question de laisser place à une nouvelle Croissance africaine en vue d’une nouvelle Maturité africaine où nous serons de nouveau à la tête des Mondes à la condition d’avoir l’ambition dès maintenant d’emboiter le pas à la Chine, Leader actuel passé délibérément sous silence (il faut le dire).

L’exemple de la contribution des membres de la Diaspora chinoise à l’essor de la Chine à travers l’Épargne, et celle de la Diaspora indienne à celui de l’Inde à travers la Hargne prouve à juste titre que ce modèle de Stratégie d’affirmation a fait ses preuves et peut faire école d’autant plus que les deux régions suscitées partagent la même fibre de l’Informel que l’Afrique sans que cela ne les empêche de réaliser leur Révolutions pour l’Anoblissement alchimique de leur modèle de Civilisation et de Tradition. Cela a de tout temps été le cas dans l’Histoire des 7 Civilisation ou Cieux sur les 7 Continents ou Terres.

Que faire alors concrètement?

Il doit y avoir des alternatives au capitaux de financement et au renforcement dit de capacités qui ne mettent pas en jeu la Facilité et la Célérité qui sont les mères des principaux vices dont souffrent les jeunes d’Afrique et de sa Diaspora dans le contemporain. Est-on forcément obligé de réussir sur une génération? Il est bon de se le demander pour prendre du recul sur cette fausse Vérité jamais remise en cause. Ne peut-on pas poser les bases d’entreprises qui se transmettent dans le Temps et qui bénéficient à plusieurs générations et non pas la seule ration du Génie? C’est toute la différence entre les Visions Fortes et les Leaders Forts : prendre Modèle dans l’héritage économique de Coca-Cola et non dans le gage social du « Papa t’es là ». Les dettes financières (Argent) ou morales (Image) par le Crédit sans Garantie et la Subvention, souvent extérieur, et qui donnent un droit de regard et de contrôle, peuvent être palliées par de l’Emploi à Temps partiel ou saisonnier servant à alimenter une Épargne partiellement réinvestie dans l’entreprise. S’affranchir du Système Libéral demande un brin d’Attitude Mercenaire pour gagner de l’Image par l’Emploi ou Emprunter de l’Argent avec une Garantie au titre d’un Levier financier mais sans être aidé, sur demande ou non, par rapport à un besoin souvent impérieux, sauf donations d’Adhérents et Sympathisants par conviction qui forment les parties prenantes. Il convient après d’investir cet Argent dans son Combat économique ou sa Cause sociale.

La manifestation du stress est un châtiment du Divin contre ces vices, de la Facilité et de la Célérité entretenus par des rites de prodigalité pour la Célébrité et le culte de sa personnalité. Elle est due d’une part, à une Colère contre les Obstacles (Blocages), c’est à dire contre « ce qui est » car ils ralentissent l’Action a procurant la sensation de « manquer de d’Argent » (choix de Besoin vs Besogne; le Gain ou Finance; Sécurité). Elle est propice à la victimisation face à la prescription de Vie de lutte faite à l’Homme idéalement par l’option de la Voie difficile qui sanctifie. D’autre part une peur de l’Échec et ou du Rejet, avec l’impression « ne pas être aimé dans son Image » (choix de la Dignité vs la Fierté; le Grain ou Célébrité; Confiance). Elle entraine une Réaction de Déception renforçant le Capital de chocs émotionnels. Cela ravive, en effet, par les neurones miroirs, les schémas de blessures narcissiques propices à la régression d’Infantilisation. Cette peur suscite un État d’alerte quasi permanent par précaution ou par fatalité envers chaque expérience similaire pour la conservation et la conversation de l’Âme. L’Échec est la Bête noire du Perfectionniste (Roi à la Force prodigieuse) tout comme les Obstacles le sont pour le Percussionniste (Guerrier au Courage Élogieux).

Il y a 128 Archétypes Humanoïdes dans l’ECO, 128 Signes dans les Voies d’Ascension pour l’EGO, et 128 Mythes de Transformation alchimique de l’ego identifiés par les 128 Éléments chimiques, et respectivement portés à travers les Protons, Neutrons et Électrons. Par exemple, l’Hydrogène représente ou est Symbolique de la dimension du Divin: 1 Archétype Unique (Maître du Temps) du Gnostique ou de l’Agnostique, 1 Signe Unique (Coran CXII) de la Mystique, 1 Mythe Unique (Jn 1:1) de la Tradition. Quant à la grande majorité des Créatures, le Divin nous fait passer par des États successifs, Anges, dieux, Archanges, Esprits, dans les Nuits du Destin et les Jours de Jugement qui jalonnent notre Existence dans les 7 Sanctuaires principaux de l’Âme à savoir l’Eau Agraire du Royaume Pédestre, Berceau Lunaire du Royaume Céleste, Tombeau Solaire du Royaume Terrestre, Monde de l’En Faire ou Royaume Funeste, Monde des Affaires ou Royaume Mestre et Temps Horaire du Royaume Équestre. Ces 7 Royaumes (Foyers de 7 Cieux ou Civilisation et 7 Terres ou Continents) possèdent en leur Sein les dimensions de la Vie présente ou Monde dit ère, Au-delà ou Terre, et du Monde des Esprits ou Ancien Monde. On devient Maître du Temps, qui est Énergie dans notre Corps, par la Conscience du Présent pour la Vie Éternelle (en Plénitude ou Profondeur intérieure et non Longueur extérieure).

La bonne Attitude mène aux bons Résultats.

Beaucoup font souvent l’Erreur de chercher ce qu’il faut faire pour Réussir au lieu de chercher à Grandir son être par la Faiblesse. Les jeunes sont généralement pressés d’atteindre des Buts subjectif, dépendant de standards superficiels et de panards artificiels, qui se révèlent toujours insuffisants ou insatisfaisants à combler le vide de sens qu’ils ressentent dans leur être, leur Vie, leur rôle Vicarial (souvent méconnu) et leur destin pour lequel il est préférable d’être guidé par le Divin Suprême et non en devenir Maître pour le Divan Rebelles. Le but est certes un moyen vers la Victoire mais le plus important est de jouer en voulant gagner tout au long du Match quoi qu’il arrive. On en arrive alors à ne plus croire que la Vie est avant tout un parcours et un Voyage d’Accomplissement mais aussi et surtout un Mariage et un tour avec le Divin, chacun avec une relation unique détenant un Secret. Ce Secret donne du sens à toute l’Aventure ou Odyssée de l’Existence tant dans la Vie présente des occupations mondaines inhérentes à notre conditionnement, que l’Au-delà de la Terre quand on se consacre à un projet ou initiative, et ou une mission honorant un don reçu dans le Divin et non un Pouvoir ou un Pouvoir voulu du Divan avant de jouer le Rôle de Guide tout en poursuivant son élévation spirituelle dans le Monde des Esprits ou Ancien Monde après désincarnation.

À la question de savoir « que faire? », aucune réponse explicite de contenu dogmatique ne sera donc fournie. L’Humanité a fini sa phase de mise sous Tutorat par l’application de modèles des Héros civilisateurs, qu’ils soient Roi-Guerriers dieux, Anges Messagers, Archanges Prophètes, Hommes Saints, djinn Sorciers, Esprits Bouddha etc. Les hommes ont finalement failli à suivre ces exemples compte tenu des contextes de Vie de plus en plus malsains dont le projet qui nous concerne est la mise en place d’un Gouvernement ou Ordre mondial prenant le contrôle sur la Vie sur Terre et, in fine, se substituant au Divin. C’est le perpétuel projet des membres du Divan, par exemple dans le Mythe de la Tour de Babel, qui a été et sera toujours combattu tant qu’il aura des Musulmans (dans l’acception universelle) donc des Soumis au Divin sur Terre. Les Musulmans ne sont pas tous de la communauté du Saint Prophète Mohamed (PSL) appelés Mohamadiyyun, ni les Croyants de la communauté du Messie Yahya (Jean le Baptiste) appelés Chrétiens évangéliques. L’Humanoïde revêt une forme au-delà de celle dite humaine où réside une Nature psychique spécifique à chacun d’entre nous par laquelle on est Anges, Archange, Seigneurs Dieux, dieux, diables, démons, etc., de façon statique ou dynamique, évoluant ou non jusqu’à l’accomplissement de la Mission Vicariale et ou du Projet de Vie tout au long de notre Pèlerinage sur Terre pour goûter à la mort et avant rejoindre notre Station de gloire selon le Mérite, la Grâce ou la Sanction à l’issue des épreuves de l’Existence.

La fin du précèdent Monde a eu lieu en 1441 HG et 2020 AD et nous avons connu les premiers Temps de l’Apocalypse marquant habituellement les débuts d’une nouvelle ère avec les crises sanitaire, militaire et bientôt financière et identitaire. Une nouvelle ère a commencé. Un nouveau cycle cosmique (l’Adieu du Griffon) et même comique (la Gifle du dieu). L’humanité a atteint sa maturité et il est donc Temps que chacun définisse en grand sa philosophie de Vie tout en alignant son Corps, son Âme et si possible son esprit (tant qu’il n’est plus Rebelle) sur la Vision de ce Projet de Vie et ou cette Mission Vicariale qu’il nous a été demandé respectivement de réaliser et ou d’accomplir au nom Divin. Il convient alors, dans cette ère, de se tenir en marge du Divan, à défaut de les convaincre pour les larmes (Messie) ou les combattre par les armes (Mahdi) comme pour le passé du « pas assez » justifiant l’Impérialisme face aux Besoins (Impérieux) des Hommes (Archétype Élus d’une ère), et du « pas à Sè (Divin) » justifiant les Esclavages face au déni d’Humanité des djinn (Archétype déchu d’une ère). Aux Hommes et djinn, tous deux d’apparence, d’appartenance, et d’aspect Humanoïde, sont prescrit l’Adoration pour l’Élévation dans le Divin par la Sainteté et non pétrit d’Admiration pour Élection du Divan par la Sorcellerie.

Le Socle de Tout est donc finalement la Foi.

« La Foi est notre Force et notre Moteur » est la Prémisse de la Méthode Ka. Ainsi, avec la Foi, le Néo-Entrepreneurs trouvera les éléments de guidance dans les Mythes de la Traditions, les Signes de la Mystique, les Archétypes Gnostique et les Symboles de l’Agnostique. Inutile d’investir totalement dans tout l’étude des Écrits et Livres Saints. Ils sont là à titre indicatif de la Tradition mais l’Esprit (où réside les Serviteurs et Esclaves du Divin et autres Ancêtres ou « À naitre » du Monde des Esprits) pourra vous guider sur une simple lecture d’une œuvre de bonne inspiration ou bénie que son support soit des livres, de la vidéo ou films, de la musique ou de l’audio, etc. On n’est plus obligé d’être l’Archétype d’un Jésus de vivre le Mythe d’Horus ou d’accomplir le Signe du Poisson de Jonas, la Résurrection, mais de saisir un Univers considérable de possibles qui s’offre à nous car nous recréons une Annale ou Mémoire Akashique pour la communauté Simple, Mahdi Collectif, ayant choisi la Voie de l’entrepreneuriat pour Servir le Divin et œuvrer de leurs Mains vides par la Stratégie. Il devient alors important d’exhorter au Réalisme pour la Souveraineté socioéconomique et à la Liberté ethnoculturelle par le Schisme en vue de l’Avènement de l’Économie en Religion et de l’Écologie en Spiritualité par la Définition de Philosophies personnelles autour d’une Foi de Simplicité dans The Black Kingdom, le Royaume Noir ayant pour centre wa-Akanda. Monde ECO Libre. Accepter d’Être Coi est Bon tout en Lâchant prise sur le Jugement continue du Temps sur la Persévérance de la Sainteté dans le Divin vs les Révérences dans la Sorcellerie du Divan.

« Sois soumis au Divin et fais ce qu’il te plaît »

Open chat
Hello. Welcome on ECO World Foundation. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur la Fondation du Monde ECO. Comment pourrions nous vous aider?
%d bloggers like this: