Je m’adresse conjointement aux jeunes (22 – 35 ans) hommes et femmes qui n’ont pas une situation socioéconomique stable et qui constituent notre cible ainsi qu’aux Partenaires de Vision Commune (PVC) qui sont les organismes Pairs (TPE, PME, ONG, OBNL, OSC, BE et PTF) qui travaillent avec cette cible dans leurs projets afin de donner des repères et outils aux Migrants habituellement marginalisés et fragilisés et leur permettre d’avoir de meilleures perspectives d’avenir en reconstruisant une Fierté identitaire et un Patrimoine transmissible. Enfin tout sympathisant à cette cause de réduction de la pauvreté d’ici 2030.

Nous invitons les parties prenantes suscitées à couper le lien affectif avec le Monde ou les membres de l’autorité (Divan) quelle qu’elle soit, le tout sans culpabilité. C’est le processus de Purification par la Distanciation, Sanctification par la Marginalisation et Glorification par la Focalisation. (Coran XIX, 16-34). Cette Rupture affective vise la préservation du Calme dans l’humeur (Âme) par fronde intérieure (de Transfuge) pour marginalité extérieur (dans un Refuge), c’est à dire être à part du Monde, revient à désinvestir et renoncer aux rôles d’une part, de « à Sauver » (Fillette Capricieuse de Kama) en ce qui concerne les citoyens ou résidents d’Afrique et, d’autre part de « Sauveur » (Lion Gentil de Juda) en ce qui concerne la Diaspora africaine.

Les Syndromes de « à Sauver » ou de « Sauveur » créent tout genre de calculs stratégiques qui occupent les pensées lorsqu’il y a une frustration de manque de réaction face au Sort ou de passage à l’action face au Tort dans le Présent. On vit alors stress d’État d’Alertes pour soi ou pour l’autre dû à l’Incertitude sur le Futur traduite en peur de l’Échec et la Colère contre les Obstacles. Cette réflexion s’attarde sur n’importe quel aspect de l’intervention souhaitée : celui à qui tu veux parler, le bien auquel tu t’attaches, et l’action que tu anticipes, la gloire ou la réussite à laquelle tu t’attends, une situation que tu souhaites ardemment débloquer etc. Les attentes parentales pesant sur le « à Sauver » (en situation d’Échec) et le besoin de reconnaissance de la famille du « Sauveur » (n’aimant pas les Obstacles) entretiennent un mécanisme qui lie d’une part, la Souffrance à l’Assistance et, d’autre part, l’Empathie à la Stratégie lorsqu’on porte soit les habits d’Enfant Élu Roi (« à Sauver) ou de Guerrier Protecteur (« Sauveur »). La première est une porte ouverte sur la Sorcellerie (Manipulation d’Énergie) et la seconde une porte ouverte sur l’Escroquerie (Manipulation de Conscience).

Le Trouble bipolaire vient du fait de suivre deux Voies souvent opposées. Par exemple à la fois « à Sauver » et « Sauveur ». On ne peut être un « Sauveur » que si on a réglé sois même ses problèmes et qu’on a plus à être un « à Sauver » par autrui du fait de sa stabilité socioéconomique. C’est justement ce qui manque aux jeunes de notre public cible et qui les empêche d’évoluer pour assurer leur mobilité sociale pris qu’ils sont dans le Syphon de l’Interdépendance communautaire. Notre Message est celui de l’Intra Importance du Foyer vis-à-vis de la communauté. Le « à Sauver » doit se prendre en charge pour s’affranchir de sa condition (devenir Femme besogneuse de Kama), et le « Sauveur » doit être juste et faire preuve de discernement (devenir Lion Solitaire de Juda). Les plus faibles et les plus démunis finissent toujours par mieux rebondir vers l’indépendance financière (même à un faible niveau) après choc émotionnel de résolution à l’Effort (et non de perte de la zone de Confort) plutôt que de passer leur temps à solliciter de l’aide. C’est l’Observation du premier cycle d’investissement de la Banque alimentaire de l’Organisation Stratégique du Monde ECO Libre. En effet, en se tenant en marge de la communauté, donc en vivant à part, on retrouve l’Équilibre intérieur en laissant une chance au dépôt ou projet légitime du Divin en nous de se manifester sur Terre et d’être sécurisé dans l’Invisible non plus par culte ni rites mais par concours intéressé et solidaire de l’Univers (DIEU, le Tout divinité, Omniréalités, la Communauté des Serviteurs et Esclaves du Divins).

Le deuxième accord toltèque dit à juste titre: « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle ».

Le Divin est le Seigneur de l’Univers.

Le seul lien affectif à préserver est celui avec son Prochain (donc Partenaire) et le Divin. Les enfants ne nous appartiennent pas nous avons la responsabilité de les faire venir sur Terre et de les entretenir pendant leur Pèlerinage en tant que Co-Reich.

Il n’y a pas d’Esprit de Solidarité en Afrique mais un Esprit de Redevabilité par peur de rompre les liens d’interdépendance communautaire fondés pour le filet social pour garantir la sécurité de tous dans la pauvreté de revenus. Tous les Cheikhs, amis du Divin, pour les missions de Confiance des Croyants (la propension à la Foi est ce qui caractérise l’Afrique) entretiennent les idées de Charité, de Compassion, au lieu d’inciter à l’indépendance financière qui, généralisé à un maximum de Foyers par effet de nombre ou de volume, donnera du pouvoir économique à la communauté et l’affranchira pour de bon des besoins d’aide qui maintiennent la Redevabilité tant locale, régionale qu’internationale. Tout commence par l’engagement à prendre ses responsabilités et à la rigueur de gestion.

Au Canada et dans la plupart des autres pays de l’OCDE, il n’y a pas non plus de la Sécurité sociale encore moins de Bien-être social ou de Sécurité du Revenu mais du Renforcement de Capacités (socioéconomiques) par le Gouvernement pour garantir un niveau minimum d’activité économique par la consommation des ménages qui sont la plupart du temps précaires. Tous les chèques émis par les agences de sécurité du revenu vont dans les postes incontournables du budget d’un ménage qui profite encore à l’état (loyer, communication, transport etc.). La Gratuité vient de la Disponibilité de Capital pour le Gouvernement mais cette fois-ci par la production des entreprises pour maintenir la précarité de statut des couches les plus basses pour leur esclavage de consommation auprès des entreprises. Le cercle vicieux.

Un entrepreneuriat informel ou ethnique, et surtout un pont entre les deux, permettrait à la fois, l’Indépendance financière (Souveraineté Socioéconomique) en Afrique et, l’Affirmation communautaire (Liberté ethnoculturelle) de sa Diaspora. Le but étant de s’accomplir spirituellement et matériellement et s’affranchir des contraintes matérielles afin de favoriser l’accomplissement spirituel.

Diviser ne sert pas à mieux régner. Les modèles de Multiculturalisme (Échanges) ou d’Interculturalisme (Partage) montrent bien la juxtaposition ethnique ne gêne pas la cohésion sociale. C’est le fait de condamner une certaine partie de la population par altérité qui sert à mieux abuser du Peuple. (Coran XXVIII, 4). À ce titre l’Assimilation des migrants pour raisons socioéconomiques dans le cadre de leur intégration pratiquée notamment en France ou la Formation des élites des pays sources pratiquée de plus en plus par la Chine sont, respectivement, des formes d’Aliénation (Esclavage) et de Colonisation (Impérialisme) déjà connues dans notre histoire mais remis au goût du jour de l’oppression totalitaires multi-acteurs et post-mondialisation de l’ordre mondial puisque nos expériences du passé semble ne pas nous servir de leçons.

La mondialisation n’a servi qu’à dérégularisé et ouvrir les espaces socioéconomiques pour dorénavant les occuper et les contrôler en leur faisant perdre leur liberté et leur souveraineté dans le contemporain; la destruction de la Lybie a marqué le tournant symbolique en Afrique et se poursuit avec la déstabilisation du Sahel. Où est Air Afrique? Où est la radio panafricaine Arica numéro 1 (je ne parle pas de la radio « franco-africaine »)? Pourquoi les chaînes de télévision nationales sont toutes sur Canal +? À qui appartiennent les ports et les aéroports? Tous détruits ou conquis de l’intérieur après mauvaise gestion commandée. Or un modèle ou chaque Foyer est autonome économiquement et écologiquement (spiritualité) en marge des Systèmes étatiques oppressifs (voir cas du Bénélux) par fronde est plus difficile à contrôler. Ce dernier, donc le Contrôle de la Terre, est l’objectif du gouvernement de l’ordre mondial d’où notre désolidarisation sur prescription de Combat par le Divin. Il n’y a qu’une Divinité Maître des Cieux et de la Terre. Le Monde ECO Libre lui est voué.

« Ta Souffrance vient du rôle que tu veux jouer dans le Monde. » Cheikh Ould Ahmed Mbaye.

Open chat
Hello. Welcome on ECO World Foundation. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur la Fondation du Monde ECO. Comment pourrions nous vous aider?
%d bloggers like this: