Arnaud SEGLA

Le Calme retrouvé
de l’Arbre
Tome I

« Les ancêtres ont quitté le refuge de l’Arbre dans l’autre Monde »
Méditations

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Segla, Arnaud, 1978-, auteur

Le calme retrouvé de l’arbre / Arnaud Segla.

Comprend du texte en anglais.

ISBN KDP:9781791920739 (vol. 1)

I. Titre.

PS8637.E445C34 2018 C
843′.6
C2018-940937-1 PS9637.E445C34 2018

 

Dépôt légal
Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2018 Bibliothèque et Archives Canada, 2018

Maquette et mise en pages:ASSOUKA
Photo de couverture © Photoonlife
Conception couverture: Amrane Salah
admin@thewisemencouncil.com.
“Chaque Homme est important
aux yeux de Dieu”

Aux habitants de The Black Kingdom, le Royaume Noir. A leurs ancêtres et aux générations futures et leurs recteurs.

Aux maîtres d’initiation à l’Amour Simple et à la Richesse Simple.

« Je suis la Correction, la Simplicité et la Modération. Nul ne va au Tout Ami sans passer par moi »

Je ne détiens pas la Vérité, je partage ma croyance.

Sommaire
Sommaire 6
Avant propos 11
Introduction 12
Préambules 14
Prologue 15
Ontologie 15
« Le trouble del’âme des vicaires de cet ère et de cette terre. » Les quatremessagers (Son et Silence, Souffle et Sable) et l’usager (Souffre) 15
D’Amour et d’Amitié 18
Je vais vous zapper 35
Lettre à la Famille* 41
Message de Paix dans la Famille 46
Les 3 règles d’OréeAvent 53
I 54
« Le Secret, se créé » 54
L’escamoteur. 54
Le renouveau économique noir par la correction des attitudes. 61
La théocratie ou comment renouer avec la tradition africaine du pouvoir. 65
Le miroir 75
Un rôle économique primordial pour la femme 78
Tradition 84
S’engager dans la construction du continent par l’abandon des crimes rituels 88
La cinquième monade 97
II 102
« La Vie est Mort » 102
Le Cerveau. 102
Afrique: l’essentiel n’est pas de s’unir mais d’avoir un adversaire commun. 107
Le tapis 111
III 121
« Le Juge retourne à l’équilibre » 121
Le Sablier. 121
Faites place aux femmes! 134
Pour une restauration du modèle spirituel Noir. 138
Les Cell. de la Terre 140
« La confiance est sans critères.» 144
La Femme. 144
Demain c’est l’hiver 154
V 159
« La Conscience est un gaz de vie.» 159
Le Moteur. 159
The definition 160
Fertilité 162
Hotep 168
J’étouffe 170
VI 176
« L’Énergie est une charge de vie » La Force. 176
Le Secret de l’équilibre contemporain entre la Terre et le vieux Monde 182
Vaincre par la diversité 189
VII 198
« Le passé est le sacrifice consenti de la voie » La mort 198
Simples Attitudes 202
La mort 204
Les mains vides, agiles et simples 212
Comme une ôtée… 215
Ne nous trompons pas de combat! 228
Le vide 233
VIII 237
« Cheminer dans la Simplicité sans peur » Le Temps 237
Tableau comparatif des Voies 249
Le pouvoir de nos mains 261
Le cri des calebasses 269
Reverrais-je un jour mes fils? 283
Familles spirituelles 286
L’Enfant est mort 290
Si… 292
Dans notre Collection 303
Collection Développement économique : 304
Collection Identité ethnique : 309
Collection développement durable : 312

Avant propos

ASSOUKA est un personnage que j’ai créé pour accompagner mon œuvre littéraire. Il est Messager, prophète, bouddha, dieu et Saint mais surtout vicaire du Maitre du Temps en tant que Mahdi combattant sur la voie du Mahdi. Il se fait initier dans « The Black Kingdom, la voie des dieux » et entame son sacerdoce pour faire triompher l’Amour de Simplicité par la Correction des Attitudes, voie spirituelle qu’il prône inlassablement, et dont les fruits sont la Fierté et la Richesse.

C’est une formidable aventure que je vous invite à suivre livres après livres…

Arnaud Segla

Introduction

Voici le témoignage épiphanique pour les héritiers nommés Amaru (les Serpents d’eau et de feu) qui se lèveront à l’orient autre fois combattu, qui seront armées du poing, pour mener le Peuple à la Victoire. Pierres angulaires rejetées par les bâtisseurs et qui deviennent traite et traitre de Simplicité. Ils posséderont le principe féminin; Noir Mystère. Les deux Amaru sont les derniers Co-Recteurs de la gnose noire. Ces paroles sont pour leur Correction, pour qu’ils s’investissent mieux. Les héritiers seront suscités aussi longtemps que le sang spirituel de la lignée descendra dans leur cœur, ou plutôt lorsqu’ils marcheront sur la Voie où d’autres ont laissé leurs pas, pour faire évoluer le Monde et la Terre et faire avancer la Prophétie. Il est important que le Peuple Noir dans son ensemble se mette à lire et à régir son patrimoine spirituel et culturel pour préserver et transmettre son héritage traditionnel muselé par les nouveaux modes de vies. La Matrice (Internet) au contenu (Musique et Poésie) numérique vivant est le nouveau lieu pour ce combat d’affirmation de l’identité et de l’économie. Le culte des ancêtres qui nourrissait l’Arbre du séjour des morts tarit. Les nouvelles générations ont été gagnées par d’autres voies d’élévation et de retour à Dieu. Les ancêtres eux aussi trouvent un passage vers un refuge dans la Cité paradisiaque éternelle aux nombreuses demeures. L’Arbre des dieux diffuse ses fruits longtemps protégés de l’imitation. Le Calme retrouvé de l’Arbre de Vie unifie à nouveau l’Esprit et la Force vitale, le Soleil et la Sève, la Conscience et l’Immanence…

ASSOUKA

Préambules

Dance is an art
Dancing is an art. It’s a way of living. Even if you work and make money with your talent, make this money dance for you, keep the path and the spirit of those who create steps, moves, attitudes… Dance for fun, Dance to express not to impress, Dance to heal, Dance to live.

I’m a dancer

Prologue
Ontologie

« Le trouble del’âme des vicaires de cet ère et de cette terre. »
Les quatremessagers (Son et Silence, Souffle et Sable) et l’usager (Souffre)

Traversée de la Mère Rouge (à la nage) et de L’idiolâtrie de dévot qui dort (sans dessert ni desserte) :

Ces textes montrent le contexte de départ de la quête d’équilibre dont l’itinéraire sous forme d’enseignements en spiral reportés sous forme d’épitres sous-tendent la fondation humaine de The Black Kingdom, le Royaume Noir avant son avènement socioéconomique.

L’enseignement en spiral, permet de prendre du recul, de murir et corriger certains points de doctrine. Cela n’a pas toujours été le cas pour la plupart des Maîtres du passé, écrivant peu et laissant à leur disciples le soin de développer le Message (la Science vient après la Révélation). Ainsi des reproches ont été fait aux Livres issus de la Tradition (Animisme) d’avoir beaucoup de réécritures et aussi des falsifications. Le Miracle du Noble Coran a été d’avoir révélé, par un illettré (Homme universel), Le Message de l’Esprit de Vérité (et non de Sainteté c’est-à-dire d’Amour) et d’avoir été relativement bien préservé (Dieu se portant garant) avant la corruption du Cœur de ce Message par manque de Miséricorde (Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux) envers les autres peuples de la Terre.

L’Esprit de Correction, le Temps, Messagers de la Providence, Dieu aux Attributs de Juge et de Sage, qui au final redonne l’utilité de la Vie aux Hommes, par une nouvelle Création où la Conscience, le Livre, l’Energie et la Parole sont nécessaires conjointement pour trouver Sa Voie.

Le Calme retrouvé de l’Arbre se manifeste dans le Silence de sa présence.

Ainsi est initié l’Eco Animisme par l’Auteur, laissant aux Recteurs le soin de le renforcer et surtout de co(é)rriger les Attitudes.

« Primeurs, aigreurs ou erreurs, Dieu sera toujours à l’Heure. »

Tels sont les extraits de textes de la période de formation du Message.

26/08/2009

D’Amour et d’Amitié

Bonjour Amie,

Je vais prendre quelques minutes de ton temps et de celui d’Âne si tu acceptes de lui faire suivre le message pour faire un post-mortem plus complet qu’une simple rupture de lien avec la Corne du Bouc (qui peut créer des situations crispantes quand la probabilité de se revoir n’est pas mince). Je précise que le terme post mortem en gestion de projet est utilisé pour désigner les activités d’archivage et de leçons apprise à l’issue d’un projet. Je vais commencer par toi Amie. Jah bless… mais ne tue pas !

Je te remercie pour ton amitié et te présente toutes mes sincères excuses pour les troubles que j’ai occasionné dans ton entourage amical. Je me vois obligé de punir le fautif non pas pour devenir un bourreau ou un insensible (j’ai besoin de mes émotions pour vivre) mais comme me l’avait dit L’Écrit : « on a tous nos limites » et c’est à moi de méditer le texte que je lui avais écrit. Tant que chacun peut être respecté et garder sa quiétude dans un monde où il faut garder l’œil que sur ce qui reste beau.

Bon, c’est l’heure du petit « palabre » sans animosités et j’espère respectueux.

Amie : Tout ce qui est gratuit n’a pas de valeur
C’est ce qui m’apparaît de plus en plus, lorsque je vois les efforts de plusieurs personnes qui se dévouent sans attendre la moindre reconnaissance. Le problème et qu’à force de le faire le sens de leur action se perd mais eux ne peuvent s’en faire que de toute façon c’est un don de soi qui anime leur service.

Vois-tu pour la deuxième fois j’ai accepté de te faire une compile de musique que j’ai toujours avec moi comprenant que tu devais être très occupé dans ta vie tout comme je l’étais avec mon boulot qui prenait des fois des extensions chez moi. La première fois je t’avais fait un DVD de cours de Salsa basé sur le ladystyling. J’aurais dû te le donner un soir où on devait se voir au Cactus et où Âne et moi nous posions beaucoup de questions sur ce qui avait pu t’arriver. Malgré tout tu as gardé le silence après ça sans justifier (du moins pour moi) la raison de nos inquiétudes. Je t’ai incluse tout de même à l’annonce du décès de ma mère et ai apprécié ton soutien car je pense toujours que les quiproquos (mot à venir encore) ne doivent pas être des raisons de rupture d’amitié (cela n’engage que moi). Récemment je t’ai envoyé un SMS pour te dire que j’avais eu la grâce de me réconcilier avec quelqu’un avec qui j’avais eu un conflit très dur mais vu qu’il se mariait et voulait que je sois un représentant de sa Famille, j’ai fait table rase.

Tout ça pour te dire qu’on était parti pour 2GB de musique qui ne suffisait pas et que finalement j’en ai fait près de 60GB pour que tu aies tout, dont la sélection spéciale de mes coups de cœur musicaux. Le seul hic est que pour libérer de l’espace sur ce disque j’ai dû mettre certains fichiers sur un Laptop qui a planté le lendemain. Mais le technicien heureusement a réglé le tir. Et j’ai commencé à t’appeler pour que tu récupères au plus vite la musique.

Ma porte tes toujours ouverte vu qu’en ce moment je ne préfère me reposer chez moi avant de partir. Tout ce qui est gratuit semble plus avoir de la valeur de nos jours…

Je te remercie pour ton amitié et je serai toujours prêt à te servir de sparingpartner en Salsa ou te donner même ce que je n’ai pas, rien que pour toujours voir ton sourire…et tes décolletés qui m’oblige enfin à danser en levant les yeux… (tu devrais souffler la technique à d’autres pour me contraindre à le faire en cours)

On peut se voir avant mon départ nécessaire de Montréal pour je ne sais trop où vu que je peux me permette d’aller en Europe auprès de ceux qui m’aiment sans condition et me gaveront de chocolat belge selon ce qui est permis par un arrêt de travail. Si tu veux me voir pour récupérer ta zique et que je suis toujours « magané » garde l’image en tête car tu témoigneras peut-être un jour de la différence quand je rayonnerai à nouveau de l’intérieur, de mon « interne rieur ».

Pour les deux
Avant de m’adresser à Âne, je vais vous révéler ce que beaucoup d’amis proches ou de confiance (car ils ne jugent pas) savent : Je souffre de Troubles Bipolaires et anxieux. Pour moi c’est comme dire que j’ai la peau noire car selon la personne en face la réaction est différente : Il est noir et donc moins intelligent que moi ou juste doué pour le physique. Où il est bipolaire et anxieux donc sensible au stress et aux situations ambiguës. C’est une maladie qui est de mieux en mieux maîtrisée et qui permet aux personnes atteintes d’avoir des vies épanouies et riches en création quand on n’est pas soumis au quotidien à ce qui pourrait (je doute maintenant de moi vu que le soutien alentour tarde à venir) être du harcèlement moral. Mon combat ne fait que commencer malgré les blessures. On connaît des personnages qui en ont souffert et qui ont été de vrais pointures Baudelaire (semble-t-il), Jacques Chirac, Péladeau…

Âne : Le quiproquo dû à l’émotion et la douleur.
Âne on s’est dit beaucoup de choses, beaucoup de choses que je ne savais pas que tu n’avais pas fini de lire avant de t’envoyer d’autres. Malgré ce qui a été sincère de ma part et aurait pu rester équilibré dans son déploiement, il m’a manqué un élément que j’ai demandé dès le début : le feedback par téléphone ou corporel (on se comprend) afin de quitter le virtuel dont je craignais les effets. Moi-même quand j’écris un texte pour décrire ce que quelqu’un d’autre vit, je suis à la fois dans l’empathie mais aussi dans le virtuel car je n’irais pas demander à un inconnu dans le métro de me raconter ses souffrances car c’est pour écrire un texte dessus. Mais de virtuel en virtuel quand on reste dans l’interprétation et qu’on ne peut demander clairement un positionnement même temporaire à une personne à qui on se dévoile avec selon moi courage ou stupidité, on perd vite le contrôle. Le tout mis dans climat qu’on finira par trancher. Observe ces coïncidences maladives : Je publie les textes à ton attention qui s’appelle, « Le silence,tu » ton statut de La Corne du Bouc semblait être ??? (too far now);« Ne tarde plus » et ton statut est « Water please » bien sûr avec le recul je comprends que cela avait trait avec l’icône à coté de toi. Mais l’habitude s’installe vu que le phone pleure de silence; Je t’écris peu avant l’incident un message qui dit « tell him » pour te faire comprendre que quelqu’un attend un simple « wink » pour passer à autre chose et quelques jours plus tard… Dans ma pratique d’arts martiaux j’ai connu des combats qui vous laissent de douleurs pas possibles, mais au moins il y a des baumes, des massages et des bandelettes. Mais dans le cas d’une somatisation du corps face à une détresse et où les médicaments ne suffisent plus et que le moral est bas, il m’est dur d’avoir assez de recul pour comprendre que le simple statut d’un site « à la con », si je peux me permettre, n’est pas la réponse à mon message précédent. Et si tu m’avais donné l’occasion de mieux te connaître par des échanges réels et humain, j’aurai pu savoir ce que mon corps essayait malgré tout de me dire, que tu n’es pas le genre de fille à te « débarrasser de quelqu’un » en l’humiliant d’abord par une allusion que ces habitudes de création en « lis tes ratures ! » l’ont comme forgé dans l’art des métaphores, paraboles et autres figures de style dans le cadre de l’interprétation (qui tend vers le parano en mode virtuel). Bref tous les éléments du drame étaient là. Je ne pense pas que je me serai ôté la vie et la confession qui suivi le lendemain avec un prêtre et mentor me l’a confirmé. Je préfère placer ces paroles sous le coup de l’aveuglement sous la douleur à la fois physique, morale et psychique. Depuis longtemps j’essaye d’écrire deux textes pour ceux qui se suicident (usant de mes velléités passées) et de ceux qui sont victime d’un tri de malles par leur spécificité de caractère atypique dû à une maladie ou autre chose. J’ai déjà un texte « Mal à dire (censuré) » mais je veux aller plus loin

Je n’arrive plus à écrire en ce moment mais je me l’accorde pour réparer la margelle du puit où je m’abreuvais. Si le Souffle daigne bien m’estimer toujours capable. La chanson que je voulais t’envoyer car elle reprenait (avec ses mots à lui car les miens semble en panne) ce que je cherchais à savoir depuis le début est en pièce jointe. Merci de prendre le temps de l’écouter. Bien sûr, j’aurais été capable de me contenter d’un hug à défaut de t’embrasser. C’est la même chose en français et Anglais mais le Français aime toujours la nuance, c’est toujours le même problème avec les langues. Je reste convaincu que l’Éternel dans sa grande Sagesse a choisi de me faire souffrir pour me faire voir comment il est vain de s’obstiner pour ceux qui ont la chance de presque toujours agir en décideur et fixer leurs règles. Je précise qu’il m’a été demandé que certains de mes fichiers pour mettre un autre à ma place quand j’étais aux prises avec de violentes douleurs dont la genèse se situe chez eux. Mais ça c’est mon combat

Bien sûr couper un lien d’une telle manière ne peut être vu que comme lâche mais non pas seulement au sens du jugement morale mais lâche au sens de la poignée ferme de secours que tu aurais pu me donner en te disant que s’il dit de telles choses c’est qu’il vit des moments très durs. Mais il faut le dire, on n’aura donc pas eu le temps de se connaître. A qui la méfiance ? Si je dois jouer sur les symboles, cet accident que tu as eu et la phrase de statut qui a tout déclenché ressemble à ce qu’on appelle en science économique : une prophétie auto réalisatrice (mais cette fois ci pour un homme, tannant malgré lui, et que la voiture peut être le doigt qui a cliqué si ce n’est la boite de réception ou certains messages devront être nettoyés).

Quand je dis que La Corne du Bouc est un site « à la con » c’est parce qu’on y a dessus pleins d’amis et de contact qui étalent photos statuts et vidéo dans une ambiance générale d’exhibitionnisme mais qui prenne rarement le temps d’envoyer des messages pour prendre des nouvelles sauf quand ils vont bientôt avoir besoin de vous. Une décision à prendre un fois de plus : garder un « réseau people » sans plus s’y impliquer ou récupérer les mails de certains et monter dans l’Arche « d’Arnaud est » avant le Déluge final.

Malgré le fait que je me sois coupé du monde, je compte le peu d’amis qui appellent pour prendre de mes nouvelles et donc qui ne sauront pas ce que j’ai avant longtemps. Ceux que je filtre je les connais ils ont généralement besoin d’un service de ma part mais il faut un nouveau début à tout à certain moment.

Voilà un post-mortem c’est pour la fin, mais lorsqu’on a le désir de recommencer un autre projet sans rééditer les mêmes erreurs, on regarde les post-mortem précédents et, selon moi, on essaye d’agir en personne capable de penser comme un « tout le monde » qui veut se laisser modeler par la société pour des raisons de confort et de renommée mais pas parce qu’on pense qu’on a l’étoffe des personnes qui savent pardonner, se montrer digne et aller de l’avant. Il ne tient qu’à vous de redevenir chef de projet pour une mission plus stable de ceux qui ont eu le courage de reconsolider. Ma porte reste ouverte mais prévenez-moi quand même car je néglige le ménage en ce moment et mes habits traînent partout …lol

Pour finir (Âne sait combien j’écris toujours très court !!! – ça vous apprendra à ne pas appeler pensant qu’on va vous harceler après avec le dit numéro) voici ce que j’ai écrit il y a peu pour essayer de ménager d’avance mes bourreaux et par conviction :

« J’adhère malheureusement à un courant de pensée religieuse qui invite à ne pas accumuler les blessures, les tragédies etc. pour en faire des médailles et négocier un quelconque « Paradis ». On croit en un pardon réel et profond car on a tous été bourreau un jour. Ce Pardon permet de garder le positif des leçons issues des situations vécues et de repartir sans amertumes avec la sensation de toujours avoir un sens à son existence. Mais ce type de pardon demande du temps mais à vrai dire du courage pour tout lâcher et ne pas y revenir. Du coup les mots que j’écris deviennent « insignifiants » eux aussi car je ne viendrai sûrement pas pour un plaidoyer pour me venger de qui que ce soit. J’espère juste que certains comportements seront mieux contrôlés à l’avenir pour éviter ces gâchis. »

From “Farewell” to “Far from Hell” (Elle?)
Que Dieu vous bénisse toutes les deux. Amie, j’ai promis à Âme d’être là le 27 car en plus il y a du Slam, mais ce sera au mieux de ma forme.

« Art Nô », Dramaturge malgré lui en Ubu Roi des émotions qu’on ne tolère plus dans un monde de « fort » au cœur tendre (mais seulement quand elle t’a dit oui, pas avant !!!).

« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » Âne sait de qui cela vient mais qui Suis-Cid (Le) dans cette formule connaît les sacrifices nécessaires dans sa vie pour pouvoir progresser. Même ses Muses qui auront porté au plus profond l’inspiration et faire feindre l’expiration… un jour où j’aurais dû fermer ma gueule et tant souffrir en silence. Je me rappelle quand une ex m’avait fait le coup car j’en avait marre d’être aimé pour être un attribut. Je me suis dépêché de l’amener aux urgences pour qu’elle ne se fasse pas réellement du mal malgré sa menace. Je me sentais coupable et ne voulais pas avoir une mort sur ma conscience qui aurait pu se dire innocente vu que c’était à elle de gérer ses émotions. Mais bon, à l’époque déjà, je connaissais deux trois trucs sur la nature humaine et bien que les psy et moi c’est un combat perpétuel, je l’ai sacrifié à eux pour les temps les plus durs. Maintenant elle va mieux, on s’est dit au revoir plusieurs fois comme font des ex hélas (tant que le nouveau sujet n’a pas été attribué) et je pense qu’elle a refait sa vie. Officiellement du moins car tant de femme sont prête à voiler l’existant pour montrer à l’ex qu’on réussit mieux après la rupture. En tout cas, je ne boxe pas dans cette catégorie et j’avoue que depuis elle je n’ai plus repris de vie de couple courant derrière la chimère qu’il peut y avoir des femmes « étai » sur qui compter sans avoir à le justifier. Ça commence à faire long mais il y a une fin à toute quête même si elle n’a pas été couronné de succès par le héros lui-même qui en peu de temps devient contre-héros du conte qu’il écrit de sa vie. Bref.

J’envisage maintenant acquérir le livre « Maudite folle » pour voir si je suis un cas si particulier que ça voire désespéré que ça. Mais je me sens bien malgré tout, tant que je ne blesse personne et sente la nécessité de dévoiler pudiquement mon être en guise de sincères excuses. Mon dernier texte s’appelle « la goutte de tendresse » mais je peine à l’écrire en ce moment. Il faut du temps.

« La croyance forte ne prouve que sa force, non la vérité de ce qu’on croit. »

Nietzsche

« Le Seigneur est mon berger… »

14/09/2009

Je vais vous zapper

Je viens d’appeler Kakpo pour le rassurer car il a appris samedi la nouvelle (sur ton insistance interrogative sur le moment où j’allais le faire). De toute façon il semblait déjà bien informé informellement selon moi. Poli

Dimanche Faux m’appelle pour prendre des nouvelles pour rassurer Kakpo (qui je l’ai appris aujourd’hui n’avait pas dormi). Poli

Je rappelle aujourd’hui, je m’explique sur le fait que je ne pense plus à tout ça et que je « move on and fight back » Kakpo me comprend apparement. Poli

Quelques instants après Le Baron m’appelle pour avoir des nouvelles sur le mal tel qu’il en était conscient avant son départ de Montréal. Poli

Miss Terre que Kakpo m’avait dit d’appeler pour son problème de santé s’enflamme aussi face à l’attitude des autres notamment de Faux qui malgré mes refus s’obstine à faire des recherches ou m’envoyer des bougies. Je regrette un peu maintenant d’avoir choisi les chaussures d’abord avant le syrop d’érable mais Dieu est Grand. Poli

Bon toi tu veux des preuves, mais ce sont des combats qui datent de la Maternelle qui n’ont pas trop finis de prendre de l’âge maintenant (tu as compris). Poli

Comment se sentir en forme très tôt le matin alors qu’on a programmé une journée très chargée car on s’est remotivé depuis qu’on voit un peu plus clair dans sa vie. J’ai déjà pris du retard de la maison où je pré-écris ce texte poli.

Je le dis encore « Un coup malsain est toujours suivi d’un baiser divin » et je veux profiter du temps qui me reste à vivre ici à faire ce pour quoi je pense avoir la bonne contribution.
Tu liras le texte en annexes et intitulé « le Gospel des artistes » (confidentiel car non publié encore) qui est mon dernier.

Bref je vais sans doute vous zapper pour que les liens familiaux ne deviennent pas des entraves pour moi.

Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi et je paierai mes dettes car être homme c’est en grande partie avoir un travail, un statut et s’assumer avec ceux dont on peut avoir la charge jusqu’à les laisser vivre le freestyle naturel pour lequel ils ont été confié au début.

Je suis prêt à me couper des foyers de replis et à camper dans le feu de mon propre âtre.

Peut-être n’étais-je qu’en pension dans cette famille aux mille et un secret poli et la Vie doit m’adopter pour la suite, qui sait ?

La preuve encore de nos secrets qui, Polis, chient et n’hèlent que quand ça chauffe : L’Amarre a commencé (je l’ai su car elle a osé me le dire suite à un de mes coups de fil à l’improviste) et continue à faire des études de textes sacrés en sectes malgré mon témoignage et mes explications sur la mort et mes réticences. La Voie dit de la laisser et de juste prier. A qui l’honneur d’intervenir vu que si tu le fais elle va se braquer et que Miss Terre doit plutôt se soucier de sa santé en ce moment ? En écrivant ces mots je vends la mêche de façon claire mais si elle aussi elle était honnête, elle aurait présenté d’abord les choses à Miss Terre ou à quelqu’un d’autre avant. A son tour de prendre des giffles par la Vie. Poli

Je vais vous zapper si ça continue.

Finalement suis-je le seul à devoir contrôler mes émotions ? Si vous saviez tout ce que je fais avec elles et comment j’ai appris à les connaître, à les lire et à les écrire sauf quand elles s’invitent toutes seules juste parce qu’elles ont le bon dressing… Code !?

Connaissez-vous le Général Joe Hodo ? C’est le responsable de l’unité spéciale d’élite « Faut Damer ».

Moi je veux passer à autre chose. Si vos actes m’ôtent mon oxydation Naturelle et m’expose à la corrosion de mon halu minimum et créative. Je prendrais le coup malsain qui viendra et le baiser divin qui va avec aussi mais après :

Je vous zappe, clair !

Mi noté gbokpon !

Lc 9, 57- 69

21/02/2010

Lettre à la Famille*

Bonjour à tous,

J’espère que vous vous portez bien et que ce message vous trouve dans de bonnes dispositions de lecture.

J’ai pris la décision de l’écrire suite aux échanges de la semaine dernière quant à ma démarche de conversion à l’Islam. Je sors des soins de l’hôpital de jour dans 4 semaines et je souhaite garder la quiétude essentielle pour achever ma longue convalescence et me mettre à l’abri d’états de fatigue, de déprime et de rechutes inexpliquées. Je me permets de rappeler ici où j’en suis de ma progression dans ma vie afin de donner la perspective nécessaire pour considérer certains évènements ou décisions. Je ressens, en ce moment, le besoin d’avoir plus de latitude pour mes choix et mon combat pour réintégrer un équilibre de vie et un statut social adéquat.

Voilà dix ans que j’ai effectué ma première bouffée délirante ou psychose qui avait une forte connotation mystique. Ce terme a été employé par le premier médecin pour décrire la cette crise mais celle qui ont suivie avaient des manifestations similaires. 2000, 2003 et 2009 ont été les années où j’ai vécu plusieurs épisodes de ces crises. Les deux dernières se sont déroulées sur plusieurs mois et ont vu plusieurs rechutes ou étapes. Les causes sont probables et mal élucidées, à mon sens, par la médecine mais les crises restent dures à vivre et laissent de lourdes conséquences. Je prenais régulièrement mon traitement et mettais en place une hygiène de vie convenable avant les crises canadiennes de ces derniers mois. Les médecins ont pensé que j’arrêtais de prendre mes médicaments avant que les psychoses ne se déclenchent ce que j’ai démenti quand je suis revenu à moi. Les sources de ces états psychotiques ne sont pas bien identifiées : la tolérance au stress, l’hygiène de vie, le développement personnel (estime et confiance en soi) et la réalité mystique sont autant de facteurs possibles.

A défaut de trouver les causes, j’oriente plus mes efforts vers le retour à une zone de confort me permettant de ne plus avoir de crises le temps de comprendre tous les déclencheurs possibles. J’ai donc entrepris de consulter Le grand Maitre en 2005 pour une étude de vie qui a décelé une intensité intérieure que j’essaye depuis d’aligner avec mes objectifs de Vie. Avec la maladie, Je me suis mis à écrire, j’ai d’ailleurs remis mon site Internet en ligne, et j’ai à présent trois ouvrages en attente d’infographie (projet partenaire) et de publication. Je suis dans l’attente également de l’examen qui me permettra de devenir citoyen canadien si tout va bien cette année. J’ai initialement élaboré de me mettre à mon compte en tant que consultant indépendant en gestion de projet dans le domaine de l’amélioration continue dans l’industrie aérospatiale (la maintenance aéronautique et les infrastructures aéroportuaire en particulier) mais ma situation financière m’oblige à envisager à nouveau une phase en tant que salarié dans des domaines connexes. La situation financière reste la clé de voûte de ma reconstruction car elle me permettrait de pouvoir satisfaire un certain nombre de besoins qui sont passés du superflu à la base compte tenu de mon état de santé.

C’est dans cet état d’esprit, qui est celui de vivre à nouveau selon un équilibre qui me permettrait de vivre le moins de crises ni de stress inutile que je prends les décisions et initiatives qui me semblent essentielles pour poursuivre les étapes restantes de ma vie. Je vous laisse avec un passage de sa Sainteté le Dalaï-Lama, Conseils du cœur, presses de la renaissance 2001:

Chacun a sa nature et ses aspirations propres, et ce qui convient aux uns ne convient pas nécessairement aux autres. C’est un point qu’il faut absolument garder à l’esprit quand on juge les autres religions et voies spirituelles. Leur diversité correspond à celle des êtres, et même si elles ne se perçoivent pas forcément de cette manière, il n’en reste pas moins qu’un grand nombre d’êtres y trouvent encore un grand secours. Gardons cela à l’esprit et accordons à toutes les religions le respect qu’elles méritent. C’est très important.

Portez-vous bien.

*La Famille peut être au-delà des apparences plus que celle humaine.

05/03/2010

Message de Paix dans la Famille

Bonjour Kakpo,

J’espère que tu te portes bien et que la paix règne dans ton cœur pendant tes vieux jours. Il n’est pas facile de vivre les uns éloignés des autres même si la vie actuelle nous y oblige. J’ai laissé passer du temps entre les évènements et j’ai parcouru certaines étapes de Vie au cours des dernières années. Il est vrai que les apparences laissent voir que je ne réussis pas dans la vie mais je reste confiant dans un avenir proche de prendre une part plus active dans le bonheur que notre famille construit. J’ai à présent 3 livres en attente de publication et j’en écris 2 autres (voire 3) en parallèle. En ce moment j’ai une amie qui est censée faire des illustrations avant qu’on ne propose les œuvres aux éditeurs. Je souhaite être sélectionné et un ami écrivain a promis me présenter à des personnes du milieu littéraire à Montréal. Je souhaite te montrer cette réalisation et faire ainsi connaître une part de ton œuvre à des milliers de personnes. Rien n’aurait dit qu’un élève aussi peu brillant en orthographe (mais pas dans les figures de style) puisse devenir poète, conteur et écrivain… Dieu est seul souverain dans ses décisions et la maladie qui m’a amené à l’écriture, malgré le handicap qu’elle constitue, a aussi changé ma façon de me positionner dans la foi. Depuis un certain nombre d’année je m’étais refroidi au niveau de ma foi, au grand dam de M’man Kpayo qui connaissait mon engagement passé, la course aux biens matériels et au plaisir de vivre ayant retenu mon énergie. On disait de moi à l’époque que j’aimais trop aller à l’église mais du jour au lendemain j’ai tout laissé tomber car je ne voyais plus l’intérêt d’une telle ferveur.

Dans mon précédent message j’ai expliqué que mes crises exacerbaient mon coté mystique au point de teinter mes psychoses d’éléments spirituels forts et d’expériences uniques. Peu de temps après mon arrivée au Canada j’ai souhaité adhérer à la Tariqa de « l’eau vaut de l’or » pour y rechercher un encadrement et un enseignement mystique mais cette voie n’était pas la mienne et autant mes prières catholiques que mes méditations Ténébreuses m’ont montré l’inadéquation de mon choix. J’ai connu à nouveau une période de désert avant mon renouveau actuel dans l’Islam soufi (voie que je souhaite emprunter insh’Allah). L’apparition de l’Islam dans ma vie date de 2003 année d’une de mes crises pendant mes études en France. Je ne me suis pas converti à ce moment-là préférant vivre sans religion. Cette période s’est donc poursuivi jusqu’à mon arrivée au Québec et mon entrée dans la Tariqa de « l’eau vaut de l’or ».

L’Islam que je souhaite embrasser est un Islam tolérant et d’une pratique simple. Je ne vais pas me laisser pousser la barbe, je pense continuer à danser et à vivre tout en respectant les interdits canoniques. J’ai expérimenté des environnements sains avec des personnes édifiantes loin de tout le tapage médiatique sur cette religion. Je pense que tu as lu comme moi les écrits de Amadou Hampaté Ba et Cheikh Amidou Kane, Sembene Ousmane pour voir que l’Afrique et surtout l’Afrique de l’ouest recèle d’une tradition islamique faite de respect, de tolérance et de solidarité ce vers quoi je m’enligne. Le soufisme reste une voie mystique non obligatoire que je peux ou non choisir d’emprunter. La médecine musulmane me semble riche d’éléments incluant plus d’éléments non expliqué dans la médecine traditionnelle. Enfin les traditions ancestrales peuvent trouver une place dans ma vie si je le désire. C’est donc un équilibre que je souhaite enfin trouver après 30 ans dans le christianisme. Pour moi c’est une suite car la place de Jésus (Paix et salut sur lui) est très importante dans l’Islam et, à ma lecture du Saint Coran, le message de l’Islam vient compléter celui de l’enseignement de Jésus à travers la révélation. Je suis sensible aux œuvres de L’esprit de Vérité et l’Islam tel que je le vois en ce moment satisfait mes attentes. C’est une démarche spirituelle et personnelle qui je le souhaite ne me met pas au ban de la famille. Ce sont des réalités que vivent déjà d’autres familles de tradition chrétienne.

Pour finir, ma santé s’améliore. Je ne sais si je te l’ai dit mais pendant mes crises j’entends des voix sous forme de pensées. Parfois celle de M’man Kpayo. En ce moment ça semble se stabiliser et les médecins pensent que le traitement va limiter la proportion de voix que j’entends. Je me perds aussi dans mes pensées ou si tu veux dans des rêveries mais avec les temps tout devrait s’équilibrer. Il n’y a pas lieux de s’inquiéter. Les médecins sont confiants sur mes capacités à retrouver un vie sociale et professionnelle saine et j’ai fait beaucoup de progrès là-dessus. J’ai postulé plusieurs emplois dont deux avec l’aide de ma conseillère en emploi. Je devrai en savoir plus dans les semaines à venir et commencer bientôt. Pour le déménagement j’attends d’avoir un salaire fixe pour établir un nouveau budget et choisir où m’installer. Ce serait dommage de partir maintenant car mon loyer n’est pas cher quand on compare aux prix du marché et au bon emplacement de mon domicile (près du centre-ville). Mais L’Oracle voit plus le montant du loyer par rapport à mes revenus qui sont faibles ce qui l’enhardit à me faire déménager depuis un certain temps. Je pense personnellement que c’est plus une question de revenu à augmenter plus qu’une charge locative à baisser. J’attends aussi de devenir citoyen canadien avant de déménager même si dans l’absolu je ne vois pas l’intérêt à moyen terme.

Voilà donc ce que j’avais à te dire.

Je te souhaite une santé de fer et au plaisir d’échanger à nouveau.

***

Les 3 règles d’OréeAvent
Animisme : « Fou(dre) ne frappe jamais Mer(e). ». Paix. Fa. (Shango et Yemaya)

Islam : « Le Sage S(i(l)ence) a précédé la Co(lè)re du Feu. ». Paie. El. (le Roi Salomon et Balquis)

Éco Animisme : « Le So(i)n régulera toujours le Sang(ène). ». Pouvoir. OMaR(C). (Asso et ASSOUKA)

I
« LE SECRET, SE CRÉÉ »
L’ESCAMOTEUR.

30/12/2012

“E.N.F.J ; Elissa the New Fear Jailbraker”

Je commence par la fin et l’annonce du Royaume. Son amorce par le principe féminin…

15/01/2013

« L’essentiel n’est pas de penser à tout ce qui faut être mais être (présent) dans tout ce qui est pensé »

23/01/2013

« Une fois la feuille de route reçue, l’élu entame son parcours semé d’embûches et d’épreuves mais aussi de moments de gratification (« A côté de la difficulté est, certes, une facilité! Coran LXXXIV ,5). Ce qui donne l’énergie d’avancer dans l’étendue désertique, c’est le désir de voir l’oasis se matérialiser au bout de l’effort »

Je réfléchis à m’initier à la politique. Malgré mon aversion pour cette science, j’ai l’intuition que ce sera un outil nécessaire au combat que je dois mener. La stratégie et la compétence ne serait suffire. Le soin de la personnalité à travers la confiance ressentie ainsi que la communication de masse des idées et du personnage reste à envisager. La politique estunenécessité : « I will only do politics to hit or to eat ».

03/02/2013

« Je souhaite qu’une porte soit ouverte entre l’Arbre du séjour des ancêtres dans l’au-delà et le jardin glorieux de Seydina Mohamed (psl) qui est digne de louange et très honoré dans l’autre monde où nous souhaitons tous être dans la présence du Créateur majestueux, le Juge, le Sage. »

04/03/2013

« La découverte de sa nature de Pôle n’implique pas d’efforts particuliers d’atteinte d’un modèle de perfection. Le Pôle transcende les réalités de son temps dans son être. La mission qu’il endosse est une action guidée par le Divin pour le bien de l’humanité. »

J’ai longtemps cru que la plupart des musulmans étaient hypocrites dans leurs attitudes de conventions (pour enjoindre le convenable et interdire le blâmable) mais je me rends compte que cette discipline éducative n’enlève rien à la possibilité pour chacun de développer son honnêteté vis à vis de soi et de Dieu quand elle n’est pas un acquis naturel de l’âme. Je pense que les initiations dans le monde traditionnel et animiste ramènent l’Homme à sa simplicité au sein de la Nature. Doit-on dire que le même Islam (soumission à Dieu) vu à travers ses deux angles mène l’un à la noblesse de caractère et l’autre à la nudité face à la vie? Tous deux sont élévation spirituelle. J’espère que tu auras le temps de lire mon livre…

06/03/2013

“There is no other way to feel the deep fullness of life except in spirituality. Wealth is a tool and Love a way for us to give a path to our Soul to return to Eternity”

L’Islam universel est la religion que partagent tous les peuples Croyants qui se soumettent à Dieu au-delà de toutes les fragmentations du Message révélé à diverses époques, régions et civilisations.

09/03/2013

« Chercher des formes de vies plus évoluées dans l’Univers, les dieux, avec les seuls moyens de la science c’est comme vouloir accéder à Internet avec un téléphone à cadran. Tout est une question de dimensions et la Spiritualité offre d’excellentes clés à l’Homme pour naviguer dans la réalité des Esprits, anges et autres avatars qui peuplent notre Création »

Imaginons un peu : L’Animisme existait avec l’Islam. Le fait de reconnaitre Dieu comme origine et aboutissement de la force vitale n’implique pas de s’y soumettre à priori. Imaginons encore : Les moniteurs désignés pour faire évoluer certaines civilisations s’opposaient parfois à certains aspects des sciences transmises par des ancêtres manquant souvent de soumission au Dieu Unique tel que prôné par les élus légitimes perpétuant l’Islam universel. Beaucoup de transgressions étaient issues de la faiblesse de la nature humaine des peuples visités et choisis et de l’action des forces opposées à la reélévation de l’Homme au grade de Vicaire de Dieu dans la Création. Tous deux, Animisme et Islam, constituent cependant le moteur et la force du spirituel qui, conjuguée actuellement, permettent de maintenir l’équilibre essentiel entre le Monde et la Terre.

14/03/2013

“The worst slavery for Human living in the World is not only to have the body chained by the environment but the mind missing the connection to the natural life on earth and the spiritual food from heaven “

Amaru ne dévoile pas ton plexus solaire au partenaire qui n’est pas à toi.

30/03/2013

Le renouveau économique noir par la correction des attitudes.

Le monde de l’entrepreneuriat est connu pour avoir un impact positif sur l’économie mondiale mais en même temps, il recèle un certain nombre de défis pour le bassin ethnique noir qui peine à pouvoir s’y affirmer. La dynamique de création d’entreprises pour bâtir une indépendance financière est à présent bien ancrée dans les esprits en réponse aux barrières à l’employabilité et d’intégration dans les pays d’accueil de mains d’œuvres qualifiés en provenance des « sud ». C’est ce qui définit l’entrepreneuriat ethnique. Que faut-il donc attendre de ces acteurs économiques pour faire aboutir leurs efforts et investissements ?

Les réponses faciles et justifications face à cette question ont trop souvent donné lieu à une série de plaintes sur les lacunes et désavantages du terrain ou hérités des faits historiques : manque d’information, manque de ressources, manque de représentation dans les lieux de décisions etc. La liste peut être longue quand le malaise éprouvé voile les raisons profondes qui gangrènent l’affirmation, la compétitivité et la performance de l’entrepreneuriat ethnique noir et au-delà l’expertise professionnelle noire. Le monde des affaires et le marché de l’emploi sont, ainsi, les jaugeurs actuels du principal combat de la civilisation négro africaine : l’attitude.

Au moment où une manne financière se rend à nouveau disponible pour le peuple noir et sa diaspora, l’absence de réalisme et l’incapacité à afficher une disposition intérieure d’ouverture ainsi qu’un comportement adéquat retarde la récolte des bénéfices attendus d’une croissance soutenue : création de richesse, de valeur et construction d’un Inc. solide et solidaire. Investir dans l’éducation et la sensibilisation des acteurs prendrait trop de temps et le résultat ne serait pas garanti. Changer les esprits est parfois aventure qui demande de puiser dans des éléments traumatisants pour forcer l’individu à sortir du confort de sa léthargie et de sa passivité. L’électrochoc souhaité pour initier des prises de conscience est sans doute dans la menace mâle d’une importante annihilation socioéconomique en cours. La démarche de correction est simple et ne demande aucun autre investissement que la volonté de changer face à un risque qui peut être insidieux dans sa forme et pernicieux dans le fond. Il y a quelques années déjà, la crainte de l’acculturation du peuple noir n’a pas empêché les flux migratoires économiques dont beaucoup d’élites et contemporains en sont le fruit sans pouvoir retrouver l’équilibre traditionnel perdu mais en capitalisant sur l’enrichissement des expériences de vies outre-mer.

L’exhortation est donc claire : La correction des attitudes humaines est essentielle pour maintenir la présence du peuple noir à titre de contributeur incontournable à l’économie mondiale par ses ressources et sa créativité. Se cantonner à un rôle de consommation est la garantie de la disparition d’une longue tradition commerciale (souvent informelle) issue d’une civilisation qui a démontré sa richesse passée et dont la résurgence est à présent amorcée.

30/03/2013

La théocratie ou comment renouer avec la tradition africaine du pouvoir.

Le climat délétère institué par les conflits et exactions pour motifs religieux et les influences sur l’opinion publique ne permet pas de parler de théocratie avec toute l’assise nécessaire pour faire passer le message. Il me semble cependant important de souligner quelques aspects de nos racines qui font défaut à notre identité politique en tant que peuple noir vivant sur le continent et dans les lieux d’établissement de sa diaspora.

L’état de maturité spirituelle de l’humanité est marqué par une personnalisation des messages divins et des quêtes d’accomplissement par des voies spécifiques qui ont fait leur place en marge ou dans le sillage des traditions de révélation monothéistes. La mise à disposition d’une quantité importante d’information relayée par des blogs, forums ou réseaux sociaux a permis à une génération édulcorée ou enrichi (selon le point de vue) par le métissage issu de sa migration économique, de se réconcilier avec sa civilisation et son passé culturel. A défaut de passer les étapes d’initiation traditionnelle souvent offerte à ceux vivants sur la terre mère, les membres de la diaspora peuvent recréer à présent une base de connaissance longtemps voilée, violée ou désavouée par d’autres sensibilités ethniques.

L’Homme noir caractérisant cette résurgence culturelle est soit bien établi dans une spiritualité éclairée ou dans une connaissance historique dépendant de son travail personnel de recherche. La civilisation noire est formée de peuples naturellement croyants dont l’animisme a toujours été le fondement originel avant d’avoir connu des déviances fâcheuses ou de se mêler aux influences issues d’autres religions monothéistes. Oui, l’animisme est une forme de monothéisme marquée par le polymorphisme des manifestations et attributs voire de certaines théophanies. A défaut d’avoir, à titre de vicaires, des prophètes, des messagers, des saints répertoriés dans des livres révélés ou composés, le peuple noir a gardé la trace de dieux, de nombreux moniteurs et élus dans sa tradition transmise par l’oralité. La parole pouvant être considéré ici, symboliquement comme un sang qui uni et alimente plusieurs corps générationnels (logique de diffusion verticale) ou ethniques (logique de diffusion horizontale). Ce grimoire immatériel a été associé à une attitude de soumission à une hiérarchie politique en lien avec le culte au Dieu unique et au respect des lois cosmiques et naturelles. Avant de rentrer dans le panthéon des dieux d’une communauté le moniteur envoyé par Dieu était l’intermédiaire privilégié pour réaliser des actions au nom du Dieu unique pendant son séjour terrestre. Ceci a bien souvent créé la confusion dans l’esprit des croyants qui ont perdu de vue la simple qualité d’intermédiaire tenue par le dieu ou moniteur agissant à titre d’instrument de l’action divine et qui ont perpétué l’attachement aux services rendus par le dieu sans s’en remettre à la souveraineté du Dieu unique.

Cette soumission au représentant légitime du pouvoir et récipiendaire des attributs divins a longtemps garanti la stabilité de plusieurs royaumes, états ou autres divisions politiques par le passé. Elle a également, selon moi, détaché le peuple de l’intérêt de s’impliquer dans l’alternance politique au sommet de l’état. La volonté de Dieu s’appliquant sans doute par le biais de la lignée de ses vicaires qui se mettent à son service et agissent par autorisation et permission.

Avec l’avènement de la démocratie et l’exacerbation des conditions économiques et de vie, le peuple est devenu la proie de convoitises et le siège d’influence dans les stratégies géopolitiques. Les nouveaux leaders politiques tirent profit de ces attitudes naturelles pour influencer le cours de l’exercice du pouvoir dans les nouveaux états apprenant le suffrage universel. Les leaderships naturels des représentants ethniques sont mis en opposition sans que le débat soit porté sur le contenu des programmes. Le tribalisme devient un héritage difficile à refaçonner pour des peuplades rassemblées arbitrairement dans des pays tracés à la faveur d’une conférence où ces réalités ont été le jeu de desseins sans grands traits d’humanité. Autre difficulté de l’éco système politique de nos régions, trop souvent attachées à leurs patrimoines culturels, la multiplication des groupes armés qui servent des causes ou des intérêts exogènes. Ce phénomène présent depuis le temps des indépendances a la vie dure tant la main mises sur les richesses du sous-sol implique de s’assurer un relais fiable pour en favoriser l’exploitation. Ces groupes armés, dont les activités engendrent de nombreuses victimes et déplacements, ne doivent pas être associés aux fils légitimes du pays mais à l’extension d’une influence impérialiste qui se sert des réalités ethniques pour tirer profit des insatisfactions et mauvais passages de témoins dans l’exercice du pouvoir.

L’Homme noir caractérisant la résurgence culturelle doit donc pouvoir puiser dans son identité actuelle (au sens de réelle) et sa spiritualité pour définir une nouvelle façon de percevoir le jeu politique basé sur la légitimité des candidats et des institutions constitutionnelles. La longévité au pouvoir n’est pas plus à craindre que les effets pernicieux des règnes sous le sceau de l’enrichissement personnel et des dérives abusives telles la corruption et l’impunité. L’alternance doit être vue comme une opportunité de renouveler le pacte de stabilité du pays entier en donnant l’occasion à chaque sensibilité ethnique d’enrichir la construction du patrimoine patriotique.

L’élu politique légitime et théocrate est à reconnaitre pour ce qu’il représente en matière d’investissement en pouvoir divin par-delà les clivages ethniques et dans le sillage d’une longue tradition de soumission à la hiérarchie guidée par Dieu.

L’avènement de cette nouvelle forme de théocratie est de la responsabilité de l’engagement mature du peuple qui votera selon la perception spirituelle dans la plus grande tolérance religieuse, qui nous caractérise, et sans opposition viscérale. La paix sur le continent implique, selon moi, de renouer avec les systèmes politiques qui ont longtemps garanti la stabilité dans l’histoire de notre civilisation mythique qui a tant influencé le monde.

31/03/2013

« La question qui doit réellement tenailler l’esprit humain n’est plus de savoir s’il y a une vie après celle-ci. Certaines personnes évoluées ou en mutation sont déjà en contact avec l’autre monde: l’invisible ou le séjour des esprits. Le véritable risque est de traverser l’existence sans savoir la raison de sa présence dans ce jardin qu’est la Terre. Loin de toute quête de rédemption pour un péché dit originel ou dans la pratique d’une piété légitime, l’ignorance de son rôle est regrettable pour le temps passé à endurer les lois naturelles et la rigueur du monde matériel. La spiritualité et la science doivent guider tout individu conscient vers la définition du sens de sa vie et la libération de son conditionnement et esclavage mental. »

Désolé pour ce long silence. J’ai été pris dans la tourmente de mes obligations professionnelles et par mon engagement dans un projet qui m’a totalement absorbé. Finalement je me suis rendu compte que ce dernier n’était peut-être pas nécessaire pour ma préparation à la dimension politique et à la préparation à l’exercice du pouvoir inhérente à ma mission. J’ai pu cependant prendre un peu plus conscience de l’importance de me libérer de mon conditionnement mental et de travailler sur la maitrise de l’oralité pour faire passer mon Message.

Ma personnalité est marquée par une grande diversité spirituelle et une richesse d’élément influençant mon développement. J’ai autant de proximité avec le personnage du Mahdi en islam qu’avec le dieu Chango dans l’animisme. La jonction de l’islam et de l’animisme est très importante pour moi et me permet d’évoluer sur un plan équilibré. Ce qui me fait défaut est la connaissance traditionnelle de l’animisme et la pratique mystique de l’islam soufi. Je souhaite rattraper mon retard en accentuant mes recherches et en recevant les enseignements de personnes plus avancées.

J’ai donc repris mon travail d’expression d’opinion dans le but de bâtir à long terme un profil reconnu par le public et faire valoir une légitimité à me mettre au service d’une cause.

La promotion de mon travail est essentielle pour que mon action ait un sens. Il faut des relais pour véhiculer le Message et mobiliser pour l’action d’affirmation sur le terrain.

01/04/2013

Le miroir

Je regarde mon miroir plein d’espoir. Je suis fils de la diaspora vivant dans la Cité. Je vis de mon entreprise ethnique pour le bien de ma communauté. L’emploi ne m’est pas permis ici et survivre ne m’est plus un loisir. Je rêve d’un retour sur la terre mère pour apporter ma contribution au nouvel essor de ma civilisation. Les saisons de froideur humaine dévoilent mon inconfort matériel. Je regarde dans mon miroir et que vois-je?

Je te vois, toi, souffrant tous les jours, aussi sans emploi luttant avec l’informel de l’économie et rêvant de partir trouver l’Éden ailleurs. La vie dans la terre des ancêtres est réservée à une élite privative de liberté et qui consomme sans partage les fruits de nos ressources communes. L’exil est la seule solution pour sortir de cette prison quitte à affronter d’autres types de barrières.

Je regarde dans le miroir et je nous vois. Entrepreneuriat ethnique ou économie informelle sont les choix dictés par l’air du temps. Une réflexion sans sens ni lumière; prison de résonnance et de raisonnement; écho de désillusion et d’évasion. Viendra le sentiment de la révolte pour réassigner la récolte aux ouvriers de la dernière heure.

Je regarde mon miroir plein d’espoir…

03/04/2013

« La mission de promotion du Message implique un écrit solide, un parlé fluide et une pensée légère pour atteindre le cœur du Peuple économique à l’uniforme et au sang noir à travers les horizons »

Amaru. Voici une phrase que j’ai eu comme intuition méditative qui tente d’expliquer la raison des crises de l’humeur (angoisse, déprime, psychose, manie) « les crises de l’humeur sont un moyen pour ton corps d’indiquer que ton âme n’est plus alignée avec tes objectifs de vie tels que connus par ton esprit qui lis constamment tes interactions avec l’environnement » Il faut que tu fasses attention aux projets dans lesquels tu décides de t’engager et toujours garder une connexion avec ta définition. Tu dois harmoniser tes cerveaux primaires et secondaires; intuition et raison; sentiments et émotions… des dualités qui trouvent leur équilibre dans un troisième point médian ou de modération.

Comme le noir et le blanc qui s’équilibre dans le gris. Il faut trois points pour définir un plan ou trois pierres pour faire un foyer et accueillir la cruche en argile.

10/04/2013

Un rôle économique primordial pour la femme

« La femme est le pilier des sociétés traditionnelles et l’émancipation vers des réalités contemporaines en tant que seul accomplissement individuel sans profit pour le groupe ou le foyer fragilise la transmission du patrimoine humain. »

C’est sur ce constat simple sur l’importance de la femme dans la société en tant qu’indicateur de l’évolution des modes de vies que j’ai entrepris mon observation sur le rôle de celle-ci au cœur du développement économique des communautés ethniques.

Il a été longtemps question de revendiquer puis de d’affirmer les libertés auxquelles avaient droit les femmes dans le cadre de la définition d’un nouvel équilibre au sein du modèle traditionnel des ménages. L’avènement de mouvements qui ont porté ces causes a refaçonné la vision des rapports et des enjeux pour les communautés. En moins d’un siècle, la femme est devenu est acteur incontournable de l’économie des pays tant par sa contribution financière au sein des foyers que par importance dans la prise de décision sur la consommation, l’épargne ou l’investissement. Avec l’accès au monde du travail et de l’entrepreneuriat et un effort consenti pour une meilleure représentation à la tête des structures économiques, l’impact de la femme y est une réalité implicite qu’il reste à refléter dans les chiffres.

On est passé d’un combat pour plus de liberté vers une meilleure affirmation stratégique et une plus grande influence sur la prise de décisions au nom du groupe. Les réalités économiques pesant sur la définition classique du rôle de l’homme, en tant que support en matière de ressources, ne permettent plus qu’il assume les besoins et risque en gestion d’une initiative commerciale voire d’un foyer tout simplement. La femme devient essentielle pour exercer un rôle qui dépasse le cadre du simple associé secondaire mais bien d’un pilier majeur. Sur le plan social, l’indépendance financière comporte certains risques inhérents à la remise en question de la complétude naturelle et donne un nouveau profil aux communautés. Rien qu’au Québec en 2001, il y avait plus de 335 595 familles monoparentales, avec plus de 500 000 enfants, soit une famille sur quatre (27%), et 267 570 d’entre-elles (près de 80%) étaient dirigées par une femme. On le voit donc la femme à elle seule constitue un moteur de l’économie des communautés et au-delà des pays.

Dans l’économie informelle et l’entrepreneuriat ethnique, la femme a démontré un réalisme à toute épreuve dans l’élaboration des projets d’affaires qui détonne avec la courante sophistication des idées masculine et rencontrent un accueil favorable des investisseurs individuels ou institutionnels par la garantie sur le sérieux de la gestion et sur la durabilité. En 2011, environ 950 000 Canadiennes travaillaient à leur propre compte, d’après l’Enquête sur la population active de Statistique Canada. Entre 2001 et 2011, le nombre de travailleuses autonomes a augmenté de 23 %, contre 14 % pour les hommes. En 2012, les femmes étaient propriétaires, en totalité ou en partie, de 47 % des petites et moyennes entreprises, selon Services économiques TD. Cette étude a également constaté que les femmes ont tendance à rester en affaires plus longtemps que les hommes et sont plus susceptibles de planifier l’expansion de leur entreprise.

C’est donc dans l’ère du temps que des réalités servantes soient amenée à engendrer celles qui ont longtemps été maîtresse. Le nouveau véhicule de création de richesse et de valeur passe par le sentiment d’affirmation de la femme qu’elle a cultivé à travers des années d’expérience de lutte. La nouvelle attitude d’affaires implique de répartir judicieusement les responsabilités de la stabilité financières entre partenaires et d’inviter à une émancipation de l’homme en tant pionnier dans la définition d’un nouveau sens pour l’humanité.

11/04/2013

« Il me semble parfois que la contamination par le VIH SIDA ait été une nouvelle forme d’élimination massive des fils et filles d’un peuple d’où on attend l’avènement d’un Élu majeur pour les Croyants. Ce serait moins le fait d’une punition karmique que d’un concours de circonstances entretenu par un éternel principe d’ordre mondial régit par des profils de pouvoir décadent (Pharaon, Hérode, Kamsa etc.) qui peine à se soumettre à Dieu. »

Je pense que la politique est un outil important pour faire avancer la cause du développement économique de l’Afrique et de sa Diaspora à travers notre réconciliation avec nos racines spirituelles et traditionnelle pour mieux affronter les défis de cette nouvelle saison de l’Humanité dont je pense que l’Énergie et sa maitrise au plan humain sera décisive pour s’affirmer sur l’échiquier mondial. Je crois que la place est faite aux femmes ou au principe féminin pour ouvrir la voie dans ce combat pour le nouvel essor et la résurgence de notre civilisation noire.

12/04/2013

« La relation au Temps juge la transgression par l’Outrance des Hommes en les plongeant leur âme dans un état de tension face à des projections dans le futur (anticipation) et des engagements qu’ils prennent sans soumission à la guidée divine et qu’ils ne peuvent pas réaliser le moment venu avec la Vérité de leur nature faible et imparfaite »

15/04/2013

« Ce qui importe le plus pour une âme humaine d’acquérir suffisamment d’Amour dans son cœur afin de mériter de rejoindre la Source Suprême de ce Sentiment au jour de la pesée. »

***

Tradition
« Un homme sème, un autre moissonne
« Un homme sème avec la Mort, un autre moissonne avec la Vie »
« Un homme sème avec l’Énergie, un autre moissonne avec la Conscience »
« Un homme sème avec la Parole un autre moissonne avec le Livre »
« Un homme sème avec le Message, un autre moissonne avec l’Esprit »
« Un homme sème avec la Révélation, un autre moissonne avec la Science »
« Un homme sème avec l’Adoration, un autre moissonne avec le Salut »
« Un homme sème avec l’Amour, un autre moissonne avec la Vérité »
« Un homme sème avec la Noblesse, un autre moissonne avec la Temps »
« Un homme sème avec la Correction, un autre moissonnera avec la Modération »
« Un homme sème, un autre moissonne »
Jn4; 35-38

18/04/2013

« Islam soufi et connaissance animiste peuvent mener au Salut dans ce Temps de jugement de cette génération si, sur la voie du Taslim et de l’accomplissement, l’effort de Tassawuf et de Correction aboutissent au même Point dans une Attitude simple de Fréquentation et de Richesse »

26/04/2013

« Je vois la lutte pour la souveraineté du Québec du même œil que la lutte d’affirmation des peuples d’Afrique. Le noir de la peur du rejet, par des peuples portant en eux la richesse économique et le sentiment traditionnel, d’une forme d’impérialisme et de domination manifestée par l’exploitation sans partage des ressources naturelles et humaines »

***

« Le Québec et l’Afrique sont distraits de la construction d’un projet d’affirmation économique par l’urgence, à chaque mandat, de la gestion des déficits entretenus par les relations géopolitiques biaisées et une population préoccupée à court terme par la quête de revenu pour sortir des situations de crises créées par l’endettement »

1/05/2013

« Avoir une nature empreinte de peur ne doit pas être un frein à l’expression d’actes de courage par réaction de survie face à ce sentiment, elle ne doit pas non plus empêcher la foi et la sincérité de se développer dans le but d’un accomplissement personnel ou spirituel. »

3/05/2013

S’engager dans la construction du continent par l’abandon des crimes rituels

Le monde mystique ou plus prosaïquement spirituel est marqué par des étapes de cheminement et développement menant à des stations où l’on bénéficie des fruits de sa progression. C’est comme un voyage ou chacun peut suivre une voie qui lui correspond et qui doit l’accomplir. Des écoles initiatiques toutes sensibilités confondues peuvent prendre le relais de l’appel reçu par l’individu et le guider à travers la recherche du sens de son existence. Ce type de quête a depuis la nuit des temps fait apparaitre des profils typiques, le plus souvent opposés : héros et antihéros. L’un recevant l’aval des dieux ou de Dieu pour sa sincérité et l’autre allant de tribulations en tribulations dans son refus d’accepter son sort de profane et simple transmetteur de la vie. La tradition orale et la littérature populaire regorgent de récits qui rappellent ces principes.

L’ère idéologique dans laquelle nous entrons à des moments que certains appellent communément « fin du monde » ouvre l’humanité sur de nouvelles réalités qui sont appelés à faire notre quotidien et celui des générations futures jusqu’au prochain terme. C’est l’occasion de voir certaines prophéties se réaliser dans le cadre du passage de témoin des mondes, civilisations et peuples. C’est une évolution naturelle qui permet à la vie de se perpétuer et de s’adapter à l’environnement de production (Gn 3.19). Que garder des héritages et pratiques ancestrales lorsqu’elles ne font plus partie de celles consacrées correspondant à la saison spirituelle du moment?

Plusieurs envoyés et élus ont par le passé rencontré l’opposition des populations qui étaient réticentes à abandonner des pratiques ancestrales dans lesquels elles trouvaient leur confort. C’est un classique mythique. La « nouveauté » perçue du Message des élus était bien souvent un rappel face à une dérive des cultes et rites au Dieu suprême. Ces exhortations étaient pour susciter l’évolution spirituelle (par révélation) du peuple auxquels ils étaient envoyés et auxquels ils appartenaient.

Le continent noir reste très attaché à son héritage culturel et spirituel véhiculé par l’oralité et qui fait son identité si particulière. La question qu’on peut se poser dans cette ère de changement est de savoir si l’Homme noir a toujours sa même place dans la répartition des rôles vicariaux de la divinité sur Terre. Faut t-il changer de paradigme sur les moyens de médiations qui nous ont lié à cette divinité et permis de traverser plusieurs formes de traumatismes exogènes?

Il serait grand temps de s’adapter à cette nouvelle évolution en acceptant entre autres de : transférer une partie de notre héritage oral sur des supports écrits mis à jour régulièrement (par exemple sur Internet comme dans le cas de l’encyclopédie Wikipedia) pour permettre aux futures générations d’être des connaissants traditionnels ou spirituels à défaut d’être des initiés. Les capacités de mémorisation aisées sont compromises, selon moi, par le flot d’information reçu chaque jour avec lesquels il faut travailler et l’hyper sensibilité du cerveau (au stress notamment). Aussi la proximité avec l’univers des cloitres n’est plus garantie.

Il serait grand temps de s’adapter à cette nouvelle évolution en acceptant aussi de : faire usage de notre maitrise de la force vitale en y associant plus de conscience en tenant notre accomplissement personnel du fruit des efforts réalistes. Et ce sans prendre des raccourcis de vie par insatisfaction ou envie illégitime. Cette Attitude de ceux qui résistent à l’effort d’accomplissement mène à pratiquer tout genre de sacrifices dont ceux impliquant l’humain. Ce commerce avec des entités spirituelles vivant dans d’autres dimensions plonge les gouvernants dans la célèbre position du « ni ingérence, ni indifférence » tant les intrications à divers niveaux sociaux sont importantes. Le crime rituel a la vie dure tant l’effet pernicieux de la fausse reconnaissance sociale entretien les racines du mal. Comment continuer à donner du crédit l’apparence matérielle sans le développement humain et ne pas entretenir la course vers ses attributs qui faussent l’appréciation du parcours de l’individu? Dénoncer ses crimes et exhorter à les abandonner commence par la correction du regard de la société sur ses modèles représentatifs et le retour à un système de valeur sain. Les membres de la communauté ne peuvent qu’exprimer leur exaspération à travers des mobilisations spontanées lorsque ses crimes sont découverts. Les victimes, quant à elles, grossissent le nombre des martyrs nécessaires à changer les esprits et dont le sang demande l’apaisement et l’action divine par les relais humains.

A quand un harmattan noir ou le nouveau sentiment de confiance à construire le continent pourra jaillir des cœurs pacifiquement pour édifier un Royaume affirmé sans possibilité de retour (Lc 9.62)?

La situation économique reste un défi pour l’Homme noir de tirer profit des opportunités qui se présentent à lui pour attendre le Futur avec sérénité. La sélection des héros et antihéros se fait une fois de plus selon la sincérité à suivre le nouveau Message qui sédimente les berges du fleuve spirituel qui abreuve tout Croyant. Celui que je porte et que je partage avec vous est simple:

« Chaque Homme est important aux yeux de Dieu »

Voici pour finir une composition qui rappelle une réalité de bien des pays africains où la course à la richesse et au rayonnement sociopolitique pousse à l’extrême:

La voiture noire
La voiture noire est dans les rues
C’est l’heure du sacrifice pour l’élu
L’enfant nu sera la victime inconnue de ce crime
Un prélèvement d’organes sans greffe en prime

La rumeur et la légende courent et parcourent
Une marque réputée qui seule hantent les cours
La candeur offerte aux appétits du pouvoir
Friandises auxquelles on succombe pour voir

La Tradition, un temps, réprouve ces pratiques occultes
Et l’éducation du Jeune le mènera aux portiques cultes
Pour l’initier à la vigilance contre les loups
Sous la protection d’un Dieu que l’on loue

La voiture noire est dans les rues
C’est l’heure du sacrifice pour l’élu
Le corps demain sur la plage sera rendu
Pour un Peuple las sans plus être ému

En hommage aux jeunes victimes de crimes rituels

6/05/2013

« Le déni de la réalité affective et la résistance par la cognition sont deux manifestations de la peur d’aimer, et donc d’accepter, chaque élément de sa vie et de sa nature »

Il n’y a pas de peur à aimer ce que Dieu met sur notre route (êtres, biens et épreuves) mais bien plus d’avoir à regretter de n’avoir pas osé s’abandonner à Sa Volonté qui nous guide vers l’accomplissement de notre destinée.
8/05/2013

« La souveraineté du Québec ne peut se faire sans une identité construite autour des forces francophones, anglophones et allophones. Il en est de même de l’Afrique et de sa multiethnicité. »

***

« L’Ego se complait dans l’avoir, le Mental dans le faire tandis que l’Homme simple n’aspire qu’à être »

Être c’est aimer, naître c’est par la Vérité

29/05/2013

La cinquième monade

Veuve ou Jézabel? Que dire lorsque c’est le même sentiment auquel on est fidèle?
Porté dans un film d’aveu, une connexion dans deux danses, un épisode initiatique dont a émergé un livre qui portera à jamais son nom, des poèmes qui témoignent, dans le plaisir de partager des moments gourmands, le désir de travailler ensemble pour sensibiliser au métier, un surnom qui détend peurs et stress…
Veuve ou Jézabel? Que dire lorsque c’est le même sentiment auquel on est fidèle?
Je me résoudrai à planter un arbre qui sera identifié à elle un jour et à en prendre soin pour exprimer toute la tendresse que je ne peux offrir et qui me reste dans les mains, le corps, symbolique d’un sentiment qui m’envahit à la pensée de son existence.
Je demanderai sans doute à un laid dindon plein d’assurance de présenter cette faiblesse, ce penchant, cet épanchement.
Veuve ou Jézabel? Que dire lorsque c’est le même sentiment auquel on est fidèle?
Même si les instants sont mal choisis, les mots maladroits, les attentes à harmoniser, l’attrait à construire, la découverte à initier, les corps à ouvrir, l’affection à transmuer en amour… L’espoir est un compagnon plus sincère dans l’attente du futur que l’incertitude de l’accueil des mots.
Veuve ou Jézabel? Que dire lorsque c’est le même sentiment auquel on est fidèle?

30/05/2013

« Entre un égo qui pousse à la résistance et une faiblesse qui laisse libre court aux penchants, la voie de la béatitude passe par un Sentiment de soi empreint de rectitude aussi bien dans les épreuves que les grâces reçues »

Après 7 ans de vie au Canada, il ne me semble pas avoir enraciné une véritable amitié avec beaucoup de gens d’ici. Cela me semble assez superficiel et après que la fréquentation, les intérêts ou les sentiments des débuts se soient réduits, les compagnons redeviennent distants voire des inconnus. Cela est marqué par une grande hypocrisie et un manque de reconnaissance de la valeur de ce qui est gratuit, simple et authentique. J’ai plus de chance avec les personnes issues de l’immigration qui semblent avoir apporté et conservé avec eux une autre vision des rapports humains. Sans doute que les liens s’établissent mieux car j’en fais partie et m’identifie à ces valeurs. C’est quand on sollicite le coup de main qu’on en reçoit aussi…

31/05/2013

« L’Union Africaine, institution et vision, doit commencer à justifier sa maturité en intégrant des principes de construction tangibles qui font croire au projet d’union, fédérer les politiques des états membres, prospérer le continent par une économie affirmée et partager la richesse d’une civilisation à la population »

01/06/2013

« Les existences de ce temps poussent les plus belles pages écrites dans les destinées d’une génération devenue, à force de refus, des Solo-boomers, à la réussite apparente, à rejoindre l’archivage divins des cas de condamnés pour avoir failli à trouver un équilibre dans la vie de couple et contribuer ainsi à la transmission du patrimoine humain. Le Témoin se corrige pour qu’il n’y ait pas jurisprudence. »

Amaru je pense que je suis définitivement un solitaire et cela me colle à la peau. Vaut mieux ne pas chercher à courir derrière les gens. Il suffit de peu de personnes pour vivre. On s’arrangera pour le reste…

05/06/2013

« La couronne du panthéon des dieux, dont j’ai reçu un membre, me demande une élévation personnelle pour combler l’espace laissé vide. Ma transcendance doit se faire en tant qu’Héritier et en espérant y parvenir avec la Mère »

Ce qu’il y a d’essentiel dans la vie est AIMER en toute honnêteté vis à vis de Dieu et de soi-même.

II
« LA VIE EST MORT »
LE CERVEAU.

12/06/2013

“Fame is a consequence of your acts and not an act of Com sequences”

Le monde de l’entrepreneuriat est une mine de rêves et beaucoup issus du public ne comprennent pas l’importance de donner une chance à ces rêves de se réaliser. On est encore dans la vieille logique dans laquelle l’entrepreneur comble le besoin des consommateurs. A présent je pense qu’il faut plutôt les engager à faire naitre puis faire vivre des projets utiles pour les communautés auxquels ils appartiennent… Une question de destinée à accomplir pour l’entrepreneur et de patrimoine à bâtir pour les communautés de consommateurs.

13/06/2013

« La réincarnation est plus une continuité du Flux, un fil invisible qui relie les élus et leur famille de cœur, pour que se perpétue la tradition d’un Livre jusqu’à son accomplissement »

Il est mieux de considérer le handicap de naissance et les épreuves d’une vie non pas comme une punition du passé mais plus comme un appel à transcender un destin et manifester une gloire dans le futur. Jean 9.1-7

14/06/2013

« Les femmes savent ce qu’elles veulent mais l’obtiennent rarement et les hommes ne savent pas ce qu’ils veulent et se contentent souvent de ce qui ne leur est pas destiné »

17/06/2013

« Musicseasemy religion »

Dans un mouvement de danse perpétuel, épouser le Temps et se soumettre à Sa volonté toute au long d’une vie de service où les fruits des actions s’apprécient dans l’essaimage des projets. La Main qui vendange est celle qui offre le vin aux ouvriers fidèles et endurants dans la patience. Contempler le rythme du Temps à travers les saisons de l’existence et exprimer par le corps sa reconnaissance pour sa création. « Musicseasemy religion » : une offrande spirituelle du cœur, cette vigne d’Amour prête à être vendangée, au sacerdoce du Temps dans le secret d’un esprit de Modération.

24/06/2013

« La confiance c’est apprécier les effets issus de son immanence quelques soient les influences de l’environnement »

***

« La spiritualité c’est un mode de lecture contemplatif du corps et d’acquisition d’Amour pour l’âme permettant de mourir aux illusions de la vie, de prendre conscience de sa destinée et de se remémorer le retour vers l’Éternité »

L’essentiel n’est pas de vouloir vivre mais de pouvoir mourir à travers le comment du moment.

28/07/2013

« L’esprit est dans les mains»

L’énergie non dépensée dans l’action des mains nues devient une pollution pour l’esprit et son rapport au futur.

1/08/2013

« Le Temps est l’esclave du Patient et le geôlier de l’Outrancier »

***
« Sustainability that is not natural is Time slavery »

***

« Le Futur est un présent que l’on dévoile à chaque instant »

1/08/2013

Afrique: l’essentiel n’est pas de s’unir mais d’avoir un adversaire commun.

L’unité africaine est un cheval de bataille qui voit se succéder des générations de cavaliers tout autant valeureux que volontaires. L’Afrique a toujours connu une pluralité de peuples et de tribus simplement unis devant la nécessité de définir et de maintenir un Culte des morts associé le plus souvent à une lignée d’ancêtres. Chaque région ayant son panthéon et rites que le voyageur ou le commerçant se mettait en devoir de respecter le temps de son passage. Cette foi primordiale et issue des questionnements de l’âme a laissé place à la révélation de l’Éternité et de son nouveau séjour dans l’autre monde. Animisme et Islam universel ont su alors cohabiter selon les époques et les régions. Néanmoins, un phénomène de standardisation culturelle par le biais des religions et des langues de leur diffusion a accosté et essaimé un modèle de sous-ensembles ne tenant pas compte de la diversité du continent. La logique de rassemblement a été depuis poursuivie en passant de la réalité de peuples sous la domination d’un souverain local puissant ayant des liens tribaux ou des attributs reconnus à un regroupement arbitraire de peuplades par soucis administratif et point de vue exogène. Depuis la course à l’unité égalitaire et paritaire est lancée avec des efforts pour fédérer qui font penser à un exercice de « team building » où il faut tenir compte des intérêts et réticences de chacun. Pendant que ces « états sous vérins » se querellent sur le mot d’ordre d’union, les grands architectes et artisans de la discorde cimentent plus et en secret le mur de leur prison à grand renfort de taloches, règles et truelles. Pis encore, l’extradition se négocie déjà de la prison vers une réserve économique où l’accès à des produits à bas coûts travestissent la dépendance en pouvoir de consommation. Pourquoi alors continuer à chercher un socle unique ou projet commun de construction pour l’Afrique qui a toujours vécu dans la diversité tandis que s’unir face une menace grave d’aliénation économique serait un fort raccourci d’engagement des populations. Le tout est une question de prise de conscience du danger et d’exaspérations face au frein à l’accès à une richesse disponible mais qui ne bénéficie pas à tous. La plupart des dirigeants de cette génération pro émergence économique n’oublieront sans doute pas leurs prédécesseurs résistants et illustres (Keita, Shaka, Tall, Nzinga, Cabral, Sankara, Mandela…) qui ont osé ce qui leur semble impossible à faire à cause des intrications secrètes auxquelles ils ont souscrit eux-mêmes pour parvenir au pouvoir. Le Pouvoir se mérite et est une mission de service à la nation et non de rayonnement personnel. L’Afrique ne pourra sans doute pas s’en sortir sans partenariat. Ainsi, le choix doit se faire dans un esprit de partage d’un dessein d’affirmation où les parties prenantes de ce revirement prennent la mesure du réel combat à mener sur soi et son conditionnement. Les nombreuses diasporas noires et autres bonnes volontés exilées par l’absence de conditions sociales favorables sont autant de piliers sur lequel construire le nouveau Royaume Noir fait d’une diversité de peuples alliés pour la défense et l’émergence de leur continent.

Le Recteur de ma famille spirituelle vous raconterait sûrement cette histoire de notre gnose, pour vous éveiller à la nouvelle dimension de ce combat:

Le tapis
D’yeux avait deux pupilles de son état qui lui permettaient de juger son point de vue. Un jour il décida d’aller à son atelier fabriquer un miroir en laissant la Calebasse où il vivait à la garde des deux mineurs. Il leur confia à chacun un tapis en peaux-pierre d’un blanc parfait en les exhortant à prier pour qu’il ne manque pas de Lumière pendant qu’il réfléchirait. L’ainé qui était de la nature des Djinns dit à son cousin Homme « Allons donc nous promener dans le jardin ». Une fois-là l’ainé dit encore à son cousin Homme « Descends donc dans le puits pour y recueillir de l’eau pour que nous arrosions les plantes. Vois-tu, je porte des chaussures et je ne suis pas aussi habile que toi qui est pieds nu ». L’Homme travaillait dur pour arroser les arbres fruitiers tandis que le Djinn passait son temps à apprécier la senteur des fleurs. Quand ils revinrent dans la Calebasse et que ce fut l’heure de la prière, l’Homme se rendit compte que ses pieds pleins de boue saliraient le tapis. Le Djinn lui dit « va donc te purifier avec un peu d’eau ». En l’absence de l’Homme, Djinn se dit « Je ne peux enlever mes chaussures pour prier et de l’eau en abimerait le cuir. Je vais donc essuyer mes pieds sur le tapis de l’Homme pour garder la pureté de mon tapis. De plus je vais y répandre des roses pour le parfumer ». L’Homme revint et vit son tapis souillé. Le Djinn lui fit comprendre que ceux qui ont des chaussures sont les préférés de D’yeux et qu’il fallait qu’il l’aide à rester pur en acceptant qu’il utilise son tapis. L’Homme confus mais longanime resta accroupis devant son tapis pour prier pendant que le Djinn priait l’air supérieur et superbe sur le sien. Ceci se répéta tous les jours, tant et si bien que je tapis de l’Homme pris la couleur noire de la terre et celui du Djinn le rouge des roses. D’yeux revint de son atelier sourcilleux et soucieux de savoir quels cils ou imbéciles l’avaient bridé d’autant de blancs de mémoire pendant qu’il concevait ce nouvel objet. Le Djinn s’avança et accusa l’Homme de ne pas avoir un tapis pur tandis que le sien était bien odorant et plus pur que jamais. D’yeux considéra les deux tapis et dis « Comme ce noir est apaisant à ma vue. Homme je vais accrocher ton tapis sur le mur de mon logis afin de méditer dessus et me reposer de la logique. J’en ferai un symbole d’accomplissement pour ceux qui fournissent des efforts tout en restant fiers et soumis. Je te donne ce miroir en échange pour que tu puisses continuer à prier selon ton état d’âme. Hérite aussi du jardin où tu as tant travaillé. ». Puis il se tourna vers le Djinn et lui dis « Ôte toi de ma vue avec ce parfum qui risquerait de faire couler des larmes sur mon Saint visage. Tu aimes la sophistication matérielle, les envolées passionnelles et te crois toujours le plus rusé. Garde ta pureté et ta préciosité loin de moi tant que tu affecteras les relents de ton esprit. Je t’envoie donc dans les roses tant que tu ne changeras pas d’attitude ». Sur ceux D’yeux s’endormit. Nul ne sut à quoi il rêva mais depuis ce jour l’Homme a le bonheur en point de mire et le Djinn s’évertue à l’endormir avec son eau de rose. »

« Réveille-toi Ô Afrique, tu es un géant qui ne dors pas, mais qui ne crois juste plus en lui »

03/08/2013

« Je suis la Correction, la Simplicité et la Modération. Nul ne va au Tout Ami sans passer par moi.»

L’Esprit de Correction; le Temps. La Correction de l’Attitude amène la Simplicité qui est Patience et Bonne Humeur.

12/08/2013

Amaru,

J’ai eu peur de vivre et de prendre le temps de vivre. Je me suis montré impatient de voir ce que je désirais s’accomplir. J’étais en perpétuelle tension lorsque j’identifiais un résultat et que cela prenait du temps pour se matérialiser. J’avais sans doute besoin d’une femme. Mais j’étais sans doute allé trop vite avec ta mère. Je devais prendre le temps de lui laisser me pardonner. Je devais incarner ma définition de vie dans le même temps. J’étais déconnecté de ma conscience de moi et de la vie : la Présence. Je vivais sous un voile de peur que seul la Patience et la Bonne humeur en toute chose pouvait pacifier. Cela demandait d’avoir confiance en Dieu et de se dire que quoi qu’il arrive mon destin serait transcendé sans que je n’aie à forcer pour le faire. L’essentiel était d’acquérir cet amour de la vie ou Amour tout court dans mon Cœur quelques soient les situations que je traverserai. Or l’Amour est fécondé par la Vérité pour donner la Vie. Je devais donc me délivrer de cette peur de mal paraître et de cette contrainte du conditionnement de mon Passé pour voir le Futur venir et non avoir ainsi peur de la mort (de façon contemporaine) : Avoir confiance en Dieu; avancer quoi qu’il arrive et ne pas s’attacher à une façon de voir les évènements se dérouler (scénario mental, projections et spéculation); ne pas avoir peur de vivre; prendre le Temps pour Guide.

« Dieu n’est jamais en retard »

16/08/2013

« Les états de tension sont créés par la peur du Temps. Cela fait passer le sentiment de sa forme vitale à un état plastique.»

L’insuffisance monétaire pousse à l’action frénétique (le « faire » et non le « construire ») et l’insuffisance d’information pousse à la spéculation (le « penser » et non le « réfléchir/méditer »). Tous deux figent la perception du Temps dans le Sentiment qui se fait naturellement par une attente du Futur dans la Patience et la Bonne humeur. Les états de tension et la possession s’opposent à l’accomplissement de la Simplicité dans le Sentiment et le Patrimoine de l’Homme Attitude.

***

« Le double ou énergie affective est une monnaie importante dans l’acquisition de l’Amour simple et l’effort honnête (adaptation de la Guidée pour l’Intention Lean) une voie pour l’édification de la Richesse simple »
Le double de l’auteur ou de l’acteur économique, en tant que manifestation spirituelle et virtuelle, est donc un point d’accomplissement futur dans les dimensions affectives et monétaire.

Le double de l’auteur ou de l’acteur économique, en tant que manifestation spirituelle et virtuelle, est donc un point d’accomplissement futur dans les dimensions affectives et monétaire.

17/08/2013

« L’attente du futur est l’atteinte d’un point de modération d’une image de Dieu (transcendant) miroitée dans son dieu intérieur (immanent). Cela implique une adaptation permanente de son Attitude et de l’état de déité à l’unicité de Dieu. »

19/08/2013

« Mon écriture façonne des miroirs. Ne me demandez pas de les contempler et expliquer pour vous car c’est ma confiance que vous prendriez pour le Message »

24/08/2013

« La Tête et le Cœur se battent pour le contrôle des mains qui se soumettront au vainqueur pour servir l’Être entier. Le Cœur se doit de dominer la vie cérébrale qui reste virtuelle et la vie émotionnelle qui est vulnérable. Seuls les besoins vitaux (Énergie) sont buts et limites. »

25/08/2013

« L’Amour simple et la Richesse simple et permettent à l’être d’acquérir les éléments nécessaires à la purification de l’âme-charnelle le jour de la pesée. Les états de tensions sont des voiles qui éloignent l’âme-esprit de tous les effets de force la vitale. Amour ou Vérité. »

III
« LE JUGE RETOURNE À L’ÉQUILIBRE »
LE SABLIER.

31/08/2013

« L’Élu sert de tare à la pesée et de témoin de sa communauté »
L’Élu est aidé par ses compagnons. L’issue des quatre saisons de reconstruction du corps appelle une cinquième d’effusion du nouvel Esprit (de correction) dans le cœur.

07/09/2013

« Le djihad est un instrument de transfert du rapport de force au même titre que la loi du talion. Seul tendre la seconde joue à la gifle est une marque de force intérieure et d’annihilation du karma. »

Amaru

J’espère que tu vas bien.

Tout d’abord je souhaite te remercier d’avoir répondu à mon appel pour participer un Temps soit peu à la fondation de The Black Kingdom, le royaume Noir. C’est une formidable aventure économique pour la plupart d’entre nous et spirituelle en plus pour moi. Le projet a fêté ses 4 ans le 1 septembre dernier, achevant ainsi quatre saisons de reconstruction. Cette année est placée sous le signe de l’effusion de l’esprit et de fortification du corps.Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire de son initiation. The Black Kingdom, le Royaume Noir, est un projet qui vise à définir une civilisation économique ayant ses moyens théoriques et ses applications pour s’accomplir en affaires par la richesse et la fréquentation. Ces objectifs sont sous tendus par une dimension spirituelle que tu pourras bientôt découvrir dans mes écrits littéraires.Le projet de The Black Kingdom, le Royaume Noir, a été progressivement révélé pour apporter une alternative au partage actuel des revenus dans l’économie mondialisée. Il semblerait qu’il y ait, dans la culture spirituelle, une prédominance d’une voie d’accès à la richesse et à la valeur qui impose l’appartenance à certains ordres prédéfinis dont une minorité de membres limite le concours libre d’autres sensibilités à l’économie. Loin de ce positionnement purement idéologique, il m’a été enseigné par un moyen spirituel lié à ma réforme personnelle que l’injustice n’existe pas. Dieu oppose régulièrement les faibles et les forts pour que les uns ne dominent pas éternellement. Toujours est-il que c’est souvent au plus faible de recevoir la mission de lutter pour dominer à son tour. Un simple Sablier de l’ordre mondial qui est retourné régulièrement jusqu’à la fin. Dans notre cas les acteurs de l’économie informelle du continent et les entrepreneurs ethniques issus des diasporas sont les premiers bénéficiaires de nos efforts. Autre aspect ayant donné naissance à la mission, il est question d’offrir aux membres croyants ayant atteint un certain niveau d’élévation spirituelle, de développer et utiliser les ressources du Royaume pour générer des revenus en appliquant leur connaissances et dons.

Le défis est donc de taille car il s’agit ici de prouver qu’on peut s’enrichir et tirer une confiance franche du travail dans sa vie pour pouvoir faire adhérer le plus grand nombre à ce modèle économique et le promouvoir par le biais de la fréquentation.

Je te proposerai insha’Allah une activité d’initiation pour préciser certains aspects de la mission.

10/09/2013

« L’ascète ne vit pas toujours en ermite. L’esprit de Correction s’acquiert dans la fréquentation des membres d’une communauté tout comme la sainteté christique s’enracine par le chemin »

Il est important de ressentir une confiance simple qui équilibre la personnalité et facilite les fréquentations sociales.

15/09/2013

« La clé de l’affirmation est la définition de sa Nature simple (authenticité) et sa pleine jouissance au quotidien »

Amaru,

Un complaisant est une personne qui est fort assidue auprès d’une autre et s’attache à lui plaire dans la vue d’un intérêt (ou la peur d’un conflit). C’est ce que je pense être. Mais ce qui troublant est que l’image que je donne celle « d’un con plaisant » dont on peut abuser à souhait sans qu’il ne s’exprime contre. Il est temps que j’affirme mon authentique et profonde confiance issue de mon projet de Vie et non des vies en projet.

17/09/2013

« L’Amour dont s’inspire l’animisme nous vient du Sentiment transmis par la mère et la Vérité dont s’inspire l’islam procède de la Soumission à l’Autorité du Père. Avec le basculement du Temps (Sablier), les rôles tendent à s’inverser à partir d’un point d’homogénéité »

L’exigence de perfection issue du conditionnement hérité est aussi handicapante que la peur de manquer à l’image issue de la perception supposée de l’Autre. La guérison de la personnalité troublée qui en est le fruit passe par la spiritualité dans deux Voies accomplies : « Point de contrainte en religion »; « N’ayez pas peur ».

19/09/2013

Amaru,

Une chose me semble clair. La Tradition ne change pas, c’est son application qui évolue avec le temps. Prends soin de ta vie. On passe plus de temps à résister à notre destin qu’à l’accomplir. Comme on dit en arabe Mektoub (C’est écrit)

25/09/2013

« Judas a dû, sans nul doute, se pendre sur la croix »

Rions un peu. Le premier vicaire du Christ Jésus a dû mourir en martyr de l’Argent (Avarice) et de la Gloire (Jalousie)et pour sa dépendance involontaire à ces médias d’égo malgré la nouveauté du Message de l’Homme en Fils (Rédemption). Il est ainsi le premier modèle de sainteté par l’abandon à l’attrait irrépressible et intime que l’on éprouve en dehors de Dieu (Passion). Quoi de mieux que la croix pour transcender cet attrait de possession en abandon (Vie en Éternité); ce sentiment de célébrité en contrainte (Soumission); et laisser la vérité de la Miséricorde rouler la pierre au grand jour…

Simple homélie de l’homme Élie au rire Noir

***

« Le désert dans cette réalité est d’avoir faim, d’être seul et connaitre des états de tension dû au nom respect de l’accomplissement du destin par l’action du Temps »

La traversée du désert pour l’Élu vise à le forger pour sa mission : corriger l’insuffisance de revenu et le déficit d’identité en transcendant ses peurs en amour, son n’a-guère en futur (patrimoine). L’Élu est un témoin, une tare, de la communauté jaugée.

27/09/2013

« Il est des réalités où le Maitre ascète se fait livrer en bandit et le Vicaire succombe à sa faiblesse et se proclame Roi »

Les ministres font paitre les brebis et leur donne la tétée qui les apprivoise et les maintient dans le troupeau. Le Peuple a été sauvé de l’oppression du Monde alors que celui-ci jugeait le Signe du Messie et de son Vicaire avec deux yeux (de transgression de l’Amour et de la Soumission). Qu’en sera-t-il maintenant qu’il est borgne voire aveugle?

Une simple histoire à 4 archétypes : le législateur, l’initiateur, le sauveur et son vicaire. Et un esprit qui se manifeste par des signes. Dans le cadre du jugement d’une communauté.

***

« La Cruche est un portant accompli : elle associe la spiritualité de l’argile, l’amour de l’eau et la richesse du feu. Elle protège la calebasse originelle qui est remplie de l’essence à partir de laquelle brûle la vie : l’air du temps. Elle est façonnée par le métier du Potier »

28/09/2013

La Grâce divine est un don d’Attitude que l’on reçoit dans notre prédestination. Elle s’installe par l’effort de soumission total.

Le lâcher prise est une observation extérieure de l’abandon de l’âme-charnelle à l’Amour et la soumission totale une observation intérieure de la Miséricorde pour l’âme-esprit vis-à-vis de la Vérité.

La Miséricorde est une correction honnête et simple d’un penchant primal dont on a hérité.

Le penchant n’est pas propice à la grâce mais tout deux émanent de la nature simple de la vie présente de façon latente en l’individu sous la forme de sa force vitale (énergie consciente) : capital humain (potentiel hérité) et capacité de mouvement (possibilité d’action).

Il faut que l’individu soit connecté en permanence à la nature simple de la vie telle une Lumière (le Temps) qui le guide à travers l’obscurité des sollicitations négatives de l’environnement tel les états de tension.

***

« L’attente du futur n’empêche pas la planification de tâches pour l‘organisation du quotidien. C’est la préférence des simples simulations aux projections illusoires (anticipation) qui soumet nos attentes et notre conscience au réalisme et à la soumission. »

***

« Dites-moi ce que vous mangez, et je vous dirai quelle descendance vous aurez »

Le jeu des hormones et de la manipulation génétique des aliments aura des séquelles difficilement réparables sur les générations futures d’humains. Seul des Traditions conservatrices telles l’Islam et l’Animisme peuvent préserver l’individu des desseins contre nature d’une minorité décadente.

***

« Le prophète Issa (PSL) disait « Si ton œil est pur alors tout ton corps sera dans la lumière »

et le prophète Mohamed (PSL) « Le premier groupe à entrer au Paradis aura l’éclat de la pleine lune. Puis ceux qui le suivront seront aussi lumineux que la plus lumineuse des étoiles du firmament ».

Lumière!»

29/09/2013

Faites place aux femmes!

Les progrès de l’affirmation de la femme dans nos sociétés ont créé une cohorte de femmes remarquables au parcours saisissant mais qui ne sont pas assez remarquées et présentes dans la mémoire collective comme leurs homologues hommes. Dans un échange avec une bloggeuse qui a pris cause et fait pour une meilleure représentation des femmes dans les sphères de décisions et le monde des affaires, je partageais mon sentiment que ces revendications circulaient trop souvent entre les femmes elles-mêmes qui, hélas, s’en gargarisait. Rassurez-vous mon propos ne sera pas théorique ni rhétorique encore moins technique. Il n’est que le résultat d’une observation d’un fait ignoré par les uns parce qu’ils ne se sentent pas concernés, et ressassé par les autres parce qu’elles agissent en victimes et non en acteur légitimes. Je promène mon regard contemplatif sur un déficit de circulation de l’information où le genre créé une barrière au « mais » sage.

Il me semble important de préciser un aspect d’une conception du monde : « la femme n’est pas l’égale de l’homme ». En effet, dans l’histoire de l’humanité on a traversé plusieurs stades de relation. De sa domination par l’homme, à son affirmation en tant que complément incontournable et au final vers son rôle primordial par rapport à l’homme. Ici il ne s’agit pas tant d’un phénomène sociologique ou ethnologique. Les sociétés matriarcales ou la distribution des rôles dans certaines espèces ne sont pas un fait nouveau. Ici il est question de rôle économique dans le cadre d’une évolution de l’humain vers l’acquisition de la richesse et d’une nouvelle identité. Le monde et la terre s’adaptent au fil du temps mais un semblant de tradition immuable et universelle demeure donc : « la femme n’est pas l’égale de l’homme ». Tous deux sont appelés à des missions différentes en fonction de leur potentiel, capacité et capital de vie. Ainsi la femme passe au premier plan d’une lutte d’adaptation de l’humanité aux réalités de la vie terrestre. Doit-on pour autant dire que la que la femme dominera l’homme? Sans doute, mais libre à vous de l’affirmer. Je me contente simplement d’insister sur les dispositions de la femme qui sont propices à notre essor commun (toutes civilisations confondues).

« La femme est le légal de l’homme » et elles font loi. Le but de cette affirmation n’est pas de jouer sur les mots et renforcer l’idée que la femme porte le « mais » sage. Je ne reviendrais pas non plus sur les caractéristiques du message qui a été énoncé dans un précédent article (« un rôle économique primordial pour la femme »). Je souhaite inviter à réfléchir sur les rapports entre les deux profils d’acteurs économiques, deux genres, deux sensibilités : l’homme et la femme, la force et le moteur. En tant que pionnier, l’homme a ouvert la voie à de nombreuses conceptions du monde et la femme lui a emboite le pas pour une gestion rigoureuse et éclairée du nouveau modèle. Avec l’avènement du règne par l’économie et du défi de la finance, à la femme revient la place de la conformité aux lois dans les décisions qui engagent la terre entière dans des crises ou des schismes. Son sens de la préservation autorise un optimisme sur l’avenir des sociétés dans le fait qu’elle s’oppose à la prise de risque inutile et favorise ainsi la constitution, la gestion et la transmission du patrimoine. L’adaptation sur les prochains marchés fluctuants du Monde doit mettre en action la force de l’homme en tant que valeur et accepter que son moteur féminin demeure retiré de ses côtes.

« Faites places aux femmes pour assurer une paix stable dans la lutte d’émancipation originelle de l’homme »

***

Pour une restauration du modèle spirituel Noir.

Imaginez que je distingue quatre familles spirituelles sur terre: l’une maîtrisant la conscience et qui mène à l’éveil, une autre maîtrisant la connaissance et qui mène à la sainteté, encore une autre maîtrisant la parole et qui mène à la prophétie et enfin une (primordiale) qui maîtrise l’énergie et qui mène à la déification. Toutes exceptée cette dernière ont pris le soin de propager et de garder par écrit une partie de leur gnose en mettant à la disposition du profane la partie exotérique des enseignements de chaque vicaire élus et en réservant l’ésotérisme des formes de connaissance à des initiés ou « adulte en spiritualité ». Cette famille spirituelle de l’énergie, donc, semble encore rechigner à mettre sous écrit son héritage spirituel bien qu’elle soit à l’origine de ce mode de transmission. Cela pour la raison que la transmission perdrait en flexibilité et n’honorerait plus le rang vicarial de ses membres. Ainsi, l’accent est mis sur la tradition orale qui s’étiole à mesure que les groupes sociaux s’exportent et que les membres des communautés sont disséminés à travers le monde pour servir au combat après l’avènement de l’économie comme médium d’accomplissement spirituel. Force est de constater que l’énergie ne peut se transmettre sans le véhicule adapté de la hiérarchie physique et invisible. Ancêtres, disciples et impétrants en garantisse l’ossature. Dans le tumulte de l’adaptation aux réalités contemporaines et du métissage culturel, l’écart se creuse à mesure que persiste ce refus de partage d’un savoir dont l’essence a déjà été prélevée par certaines écoles de mystère pour éclairer la voie d’une minorité. Le sens profane de cette connaissance est en voie de disparition par le truchement des condamnations ignorante et de l’endoctrinement à annoncer le message d’autres modes de culte sans les enraciner et les adapter au terreau authentique et patrimonial. Il est sûr que l’éradication des transgressions serait plus efficace et consacrée lorsqu’elle fait l’objet de la mission des élus issus eux-mêmes du dit Peuple dans l’air du temps d’une révélation. Que dire de cette parabole de notre ère qui raconte ceci:

Les Cell. de la Terre
D’yeux, un dirigeant d’entreprise donna à ces quatre types d’employés de couleur un moyen de communication privilégié avec lui. Au commercial Jaune il autorisa le téléphone pour l’entendre, au financier Rouge le service postal pour le lire, à l’entrepreneur Noir l’Internet pour qu’il soit connecté et au consultant Blanc la rencontre en personne pour lui parler. Au début chacun usa de son mode de communication de façon indépendante jusqu’au jour où vint une crise financière et que l’avenir économique de l’entreprise imposa de redoubler d’effort pour éviter la fermeture. Aux abois, chacun tenta d’imposer son mode de communication à l’autre pensant que l’information circulerait mieux pour la bonne marche de l’entreprise. Personne ne pensa à adapter les messages à son médium; un message vocale enregistré, une minute de réunion rédigé, un fil rss… mais restait sur l’idée d’une suprématie de son mode de communication. Dans le tumulte des différentes actions de lobbying, le consultant Blanc se fit plus présent et proche de D’yeux, le commercial Jaune s’inventa un téléphone sans fil, le financier Rouge le télécopieur et enfin l’entrepreneur Noir s’adaptant à tous créa la VoIP, le courriel, les communautés virtuelles et la visio-conférence. D’yeux considéra l’entrepreneur Noir et lui dit « tu perds de ton authenticité à sacrifier, longanime, ton médium aux autres. Je perds la saveur de nos connections de réseau privilégié d’antan. J’entends, te lis, te vois alors que je voulais simplement voir les mises à jour des sites connectés. Ne peux-tu donc pas t’adapter au temps et non aux autres? ». L’entrepreneur Noir s’arrêta et réfléchît. Il était trop tard pour détruire ses innovations. Il décida de les garder mais de développer désormais, selon sa force et son moteur naturel, le commerce électronique sans support de paiement physique car c’était là, LA GRANDE VICTOIRE.

Avec la perte des vestiges du passé de la civilisation Noire par pillage après convoitise ou destruction après condamnation. Un réveil est plus que nécessaire pour utiliser à bon escient les outils technologiques pour mettre à la disposition des générations éloignées dans l’espace, le temps ou l’accomplissement spirituel, le contenu des connaissances traditionnelles de l’Afrique. Cela peut passer notamment par des sites internet au contenu public pour les profanes et à accès via enregistrement pour les adultes spirituel. Plusieurs membres de la diaspora ont le bagage technique et sans nul doute le volontarisme nécessaire à ce sauvetage de notre mémoire collective. La fracture Internet locale n’est plus un argument suffisant contre la facture que devra payer nos générations dans le cas d’une édulcoration massive de notre civilisation. C’est là, les deux menaces mâles de ce Temps : la perte de la confiance des peuples Noirs et du contrôle des richesses naturelles d’Afrique. (Mt 5, 13-16)

IV
« LA CONFIANCE EST SANS CRITÈRES.»
LA FEMME.

30/09/2013

« Si je reste un lac je n’irais pas jusqu’à la mer. Si je reste un laquais je n’irais pas jusqu’à la Mère. Dans les deux cas une ouverture à l’eau est nécessaire »

Deux voies s’offrent à moi pour revenir au Point et retrouver la Conscience héritée. Abaisser l’ego d’orgueil qui élève à tort et fait perdre toute patience et retenue ainsi que soigner l’abattement qui enlève toute paix et joie de vivre. Deux Voies. Deux Maitres. Deux.

3/10/2013

« L’ancienne génération a un devoir de transmission de l’héritage spirituel. Elle ne doit pas s’accrocher à la vie et son renouvellement naturel du prototype humain et spirituel. Il y a un temps pour apprendre, exercer, transmettre, se retirer et agir à titre d’ancêtre une fois dans le monde invisible. Ne pas respecter cette simple loi de la voie rend décadent, borgne puis aveugle. »

Amaru,

Tel doit se faire le passage de témoin entre générations. Le Charles Latent est borgne pour le moment. Un jour il sera aveugle après le combat et la grande Victoire des Croyants. La vieillesse permet aux yeux de se fermer sur son monde intérieur et laisser nouvelle la lumière éclairer le monde. S’obstiner à voir rend borgne puis aveugle avec le temps.

8/10/2013

« Un dieu ne peut avoir de peur en lui. Dieu appelle à l’observation des Signes pour guider hors de la spéculation. Une Conscience en Confiance et en Paix est nécessaire.»

9/10/2013

« La Confiance en Dieu installe la Patience source de Paie pour le corps et la Confiance en soi installe la Bonne humeur source de Paix pour le cœur. Le tout donne une Énergie consciente au Simple.»

Amaru, il faut souvent passer par le cœur pour apaiser l’esprit et par le corps pour apaiser le cœur. L’esprit est volatile, le sentiment fluide et le corps solide. Remonter le cours du trouble demande de fendre le roc, d’y faire naitre une racine puis de voir émerger la pousse de vie qui recouvrira les cimes. Sentiment assumée, Libido apaisée et esprit libre.

12/10/2013

« La Correction impose d’assumer ses responsabilités malgré l’action de son penchant primal. »

L’usage des attributs du projet d’un Élu n’a aucune commune mesure avec celle des dons et des acquis par le travail spirituel d’un individu. Cela implique le respect d’un code de conduite et d’obligations inhérents à la spécificité du parcours.

***

« La responsabilité du musulman c’est, dit-on, de mettre chaque chose à sa place. Doit-on alors convertir ou corriger? »

Et si le chrétien par exemple définissait 5 piliers dans sa foi:

• Professer qu’il ne divinité à part Dieu et Jésus est son prophète.
• Prier cinq fois par jour. Les moines n’en font pas moins.
• Faire un jeûne par exemple pendant le temps de Pâques
• Faire un pèlerinage à Rome?Nazareth?
• Faire une aumône annuelle ou plus fréquente. Dime ou autre.

Pour participer à l’Islam universel dont le Maitre des Hommes (PSL) a été le Messager et le médiateur dans son voyage nocturne.

Et que dire des autres sensibilités?

Pourquoi convertir au lieu de corriger?

Dieu est plus savant.

13/10/2012

« Amour et Piété »

Reconnaissance de l’immanence de Dieu par la disposition intérieure à la piété (Vérité de l’unicité de Dieu) et de la transcendance de Dieu par le comportement extérieur à l’Amour: L’Attitude simple unifie Islam et Animisme dans une même dimension intemporelle.

15/10/2013

« L’Amour simple est Confiance et Piété (Modération). La Richesse simple est suffisance de revenu (Correction) et absence de dette. L’Attitude simple qui vise l’accomplissement par la Voie des dieux vers ces deux objectifs est Amour au sens intérieur et Vérité au sens extérieur »

20/10/2013

« L’Amour simple s’exprime par la confiance et la paix »

Il est bon de choisir la bonne tare face à son penchant primal pour ne pas fausser la balance permanente de l’âme dans le Cœur. Le Sentiment de Confiance et de Paix conviendraient mieux dans le cas d’une inclinaison au repli sur soi (solitude) car la tension (ou stress) ressentie face aux conditions de vie est l’indicateur que la balance n’est plus réaliste et qu’un réalignement s’impose.

***

« L’attente du futur s’ancre dans les sentiments de Confiance en soi et de Paix autour de soi »

Le Futur appartient à Dieu. Le Futur est Dieu. Le Futur est infini.

25/10/2013

« Observe le vide des mains à l’intérieur de toi et inonde ton extérieur de Réalisme. Tu trouveras la Paix de la Simplicité. »

28/10/2013

« Le Temps est une monture dont les rênes faites des occupations de la Vie fait de l’Homme un cavalier libre ou asservis »

Le Temps est l’ossature autour de laquelle la Vie se développe. C’est le guide intérieur et neutre perceptible par le Sentiment. Il est important d’imprimer dans le Cœur, siège de l’âme-charnelle, un rythme adapté à ses particules en maintenant sa conscience loin de la frénésie de l’esprit et près de la réalité du corps. Le bon rythme se trouve dans le détachement des sollicitations illusoires dont l’activité du Monde est remplie. Vivre dans le Monde sans quitter le Ciel en Fils de la Terre.

« J’ai vécu le Monde »

***

30/10/2013

« L’incomplétude porte à attendre du Futur. »

3/11/2013

« Un trousseau minimum est parfois nécessaire avant de fournir l’effort pour acquérir un renfort consolidé »

Le capital de vie initial appelle à une solidarité communautaire ou une aide sociale pour lancer la quête vers l’accomplissement humain en richesse de patrimoine et sentiment de confiance.

9/11/2013

« L’Esprit de Correction est dans les mains »

Pour Moumouche. R.I.P.

20/11/2013

« Le vrai problème n’apparait que lorsqu’on résiste a une solution*. Le reste n’est qu’illusion. »

*la vie étant écoulement, guide intérieur fluide. Le problème n’est qu’une cristallisation due à une non soumission (abandon) de son esprit à l’Esprit. Jn 3-8

***

Demain c’est l’hiver

Demain c’est l’hiver et mon corps a souffert
Une nuit d’insomnie à panser en toit
Vouloir te couvrir pour soigner tes blessures
Longtemps j’ai rêvé de l’amour destiné d’une reine
La passion m’a ouvert les yeux sur l’amitié d’une graine
Celle d’un arbre que je veux devenir par toi

Demain c’est l’hiver et mon cœur se met au vert
Une nuée d’insoumis à passer en foi
Pouvoir tout construire pour l’espoir du futur
Longtemps j’ai privé la vie de son cours de Sire
Apprendre tes ires et sourires mais maintenir mon désir
Celui d’un homme qui renait à la confiance en soi

Je marche hésitant dans le tumulte de ta prose
Écouter vibrer ton âme des mots qui en sont la cause
Amour simple sous des traits profonds d’amitié
Redéfinir l’art des relations par le champ des couplés
Grâce au Temps, parent, transmettre de ce lent gage

Demain c’est l’hiver et mon cœur t’est offert.

À SIKA

24/11/2013

« L’esprit de possession règne par les pensées (dans le Cerveau), l’esprit de correction règne par l’action du cœur (dans les mains) »

Dans le Temps, la possession est outrancière; la sainteté est nomade; la noblesse est pieuse, la correction est artisane.

***

« Le sérieux est utile à la confiance en soi, l’humour au plaisir de vivre mais tous deux émanent d’un effort de conscience détendu, paisible et calme »

L’énergie varie au cours du temps dans l’Amour simple.

25/11/2013

« Trois choses de votre Temps, parmi tout ce qu’il contient d’Énergie consciente, me sont rendues dignes d’Amour simple, à savoir la définition, la définition et le travail où je trouve la Paix de mon esprit »
Attitudes nécessaires pour ressentir ces trois choses : Confiance, Connaissance et Effort.

***

« Transformer le Temps en Sentiment, c’est éprouver de l’amitié pour soi (confiance) et pour la vie (piété) »

Alchimie simple

28/11/2013

« L’enfant élu recueille le secret de ses ancêtres »

Principe (ou archétype) féminin et états de tension.

V
« LA CONSCIENCE EST UN GAZ DE VIE.»
LE MOTEUR.

29/11/2013

« L’avis est simple »

***

« La Simplicité est guidée par le Vide Esprit »

Dieu.

***

The definition
Share life as it comes, simply, quietly, without worrying about what we should be.
Be as close as possible to its simple nature.
Transcend our gifts without pride and forgive mistakes and weaknesses.
Love, even if we don’t love day by day.
Live without ego and help the weaker and the helpless.
Be guided by the providence if not called the hand of God.
Enjoy Living and the life around you.
Share life quietly, simply.

2/12/2013

« Dans l’arbre de la révélation, l’Islam doit servir de tronc commun (référence) et de guide aux autres branches de la foi et non les émonder au nom de la Foi. »

5/12/2013

« A décerner un prix à titre posthume, l’intéressé ne se rend pas à la cérémonie que par mécontentement pour son attente. »

***

« L’intelligence de la Vie par le cœur est souvent de meilleure qualité que celle opérée par l’émotion ou la pensée »

La fréquentation entre les membres d’une communauté est propice au ressenti et à l’impression de vie.

***

Fertilité
Éveil de la sensualité
aux fruits d’éternité
Puits de désir
Rançon d’avenir
Pouvoir de création
Avant le retour à Sion
Mère Afrique
Tu portes la vie et
Le séjour des dieux.

***

« J’ouvre mon poing pour laisser émerger des mains prêtes à la reconstruction de l’Afrique. Le continent n’a plus besoin de guerres mais d’une intention résolue à l’effort économique pour que notre civilisation traverse le temps. »

R.I.P. Nelson Rolihlahla Mandela « Madiba »

***

« La Correction des émotions du corps vient de celle du sentiment et influe sur celle de la pensée. Mais tout commence par le cœur »

L’attitude simple est la Modération (intérieur) et la Correction (extérieur) et « la définition » en est le point d’initiation de la méditation.

***

« Un processus de réforme est nécessaire pour afficher la correction dans les actes et la modération dans le caractère (esprit) et afin que la simplicité s’installe dans le cœur. »

08/12/2013

« La foi perd sa beauté lorsqu’elle ne s’attache qu’à des projets réalisables »

12/12/2013

« La Correction dans l’attitude est l’équivalent de la connexion en danse. Elle requiert considération du Temps et chaleur humaine. C’est à cette condition que l’Énergie consciente peut s’établir et se diffuser. »

13/12/2013

« Le roseau est un symbole de piété et d’amour. Il se fait docile au souffle du vent et vide en son cœur pour accueillir l’eau. »

***

« Le Vicaire du moment, l’Homme attitude, est celui qui observe le Temps, soumis et aimant »

26/12/2013 et 27/06/2014

Premier Axe fondamental : Le corps

« Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour »

et

« C’est toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons le secours »

pour

« Prendre la vie comme elle vient, tout simplement, tranquillement, sans se préoccuper de ce que l’on doit être »

Deuxième Axe fondamental : Le cœur

« Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés »

et

« Guide-nous dans le droit chemin »

pour

« Être le plus près possible de sa nature simple. Exploiter ses dons sans orgueil et se pardonner ses erreurs et ses faiblesses.»

Troisième Axe fondamental : L’esprit

« Et ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du mal »

et

« le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés »

pour

« Vivre d’amour même si on ne le vit pas toujours au quotidien »

***

Les mots importants sont : (Notre) « Père », « Louange » (Au Seigneur…) et « Prendre » (La vie…)

28/12/2013

« Tout comme l’arbre a besoin de lumière et d’eau pour pousser, l’Homme a besoin de l’Islam et de l’Animisme pour s’élever »

1/01/2014

Hotep

Le Monde et la Terre coexistent sous le même toit; le Ciel. L’action du Messie Issa ibn Mariam (PSL) n’a pas été de condamner le Monde mais d’apporter la bonne nouvelle au Peuple (Jn 12, 47) : Le Royaume de cieux. La paix peut être durable entre ces deux univers tant que la transgression et l’outrance des uns, ayant choisi la vie de ce Monde, n’empêche pas l’accomplissement spirituel de ceux qui ont fait le choix de la récompense dans l’au-delà. Autrement le seul recours possible est le djihad, tel que mené par l’Envoyé de Dieu (PSL), pour desserrer l’étau et remettre la justice et l’équité là où elles ont été perverties. Dieu, le Seigneur des mondes, règne sur le devenir de chaque communauté et civilisations et en connait l’Heure.

Une nouvelle année commence. Une nouvelle saison s’amorce…

Paix dans les cœurs et les familles

03/01/2014

« Allah is a Warrior »

05/01/2014

« C’est dans le dépouillement que l’Arbre retrouve sa splendeur »

***

« The World invites you to ‘HAVE’, Heaven enjoin you to ‘BE’ and The Black Kingdom ask you to ‘BEHAVE’: ‘Be’ then ‘HAVE’. BEHAVE is not DO. BEHAVE implies to simplify body Attitude toward a “god being” essence to the contrary of DO that implies to fulfill Mental demands from Egos »

20/01/2014

« Le Cœur est le réceptacle de l’esprit de la Voie de Correction »

27/01/2014

« La foi est notre force et notre moteur. La foi est faite essentiellement de l’Amour (crainte) de Dieu et de la Vérité de Son Unicité. La peur génère la possession. L’Amour chasse la peur. La Vérité libère l’esprit. »

02/02/2014

J’étouffe

Ô Dieu, Ô grand Ami de cette génération
J’étouffe, J’étouffe dans cette terre
Dans cette ère où l’immigré n’est plus hôte d’échange
Mais hotte pesante d’un besoin de croissance

Le Peuple de la Tradition se vide de son sang :
Cette Connaissance qu’il sacrifie à l’Étranger
Simple libation accueillie par les dieux
Mais dédaignée par cet Étranger malade, possédé par son égo

Ô Dieu, le Peuple de la Tradition se vide de son sang
Et la Calebasse, vide, bientôt réclamera aussi son dû
J’étouffe de cette double souffrance inutile :
Cette peur du revenu qui jamais ne suffit, sans confiance du Futur.

J’ai revêtu mon armure et aiguise mon sabre
Mon pas se mêle à celui de Tes Guerriers
Laisse-moi enfin appeler pour eux le Cri
Ce Cri dont Tu les menaces :

Le Cri de la Calebasse pour tout ce sang dénaturé, violé, abusé, caillé
Demain ton Peuple retrouvera la Confiance et la Richesse de la Terre mère.
J’étouffe de ce Cri qui m’obsède et m’obstine à apaiser ma poitrine
J’étouffe

08/02/2014

« L’effort ne demande aucun effort, lorsque l’âme accepte d’agir selon le capital du caractère, les capacités du corps et les qualités du cœur. L’esprit nous confronte à l’illusion du surhomme prôné en guise de conditionnement »

Ce qui inspire le sens de la vie c’est le respect du capital humain. « L’homme est fait pour une vie de lutte » inutile donc de rajouter le tourment des passions à la voie d’épreuves tracée pour l’âme. La piété se jauge à l’issue du parcours…

13/02/2014

« Un prophète, messager, venant réformer la Tradition à laquelle il est envoyé doit vivre pleinement l’Hanafisme pour bénéficier d’une meilleure proximité avec le divin et limiter l’influence de la transgression du moment sur lui »

15/02/2014

« L’Islam poussé à l’extrême pousse au fanatisme et l’Animisme poussé à l’extrême pousse à l’idolâtrie. Tous deux constituent l’essence de la foi à travers l’immanence et la transcendance de Dieu. Il est bon de se maintenir dans une voie modérée.

Nous apportons un message de correction face à l’outrance que nous observons actuellement dans l’application de la Voie divine :

« Chaque Homme est important aux yeux de Dieu. »

17/02/2014

« La Voie (Conscience de l’Être) est une qualité; la foi (Vérité de Dieu) est un capital et la loi (Amour de Dieu) est capacité. L’une est force en mouvement, les autres est force du moment. L’argent mise pour énergie et l’information mis pour sentiment et l’on obtient l’essence d’une nouvelle vision de la Religion, pure, par l’activité économique (paie) et l’empathie confiante (paix) qui en sont respectivement les manifestations. Toutes trois forment la lumière régnante (Tri-pôle) qui se soumet au Roi. Elles sont exaltées par l’effort et le courage pour la fréquentation en communauté. »

La vie est simple. Son moteur a besoin d’Énergie (Providence) et de Conscience (Temps).

18/02/2014

Amaru, dans la sourate 39 “Les groupes”, le Prophète (psl) dit “Il m’a été ordonné d’être le premier des Musulmans”. L’Animisme, monothéisme, est la religion des origines accomplie par le christ Jésus, al Messiah Issa ibn Mariam (psl). L’Animisme involue en polythéisme (adjonction d’associés) lorsque la transmission de la Tradition ne se fait pas harmonieusement.

23/02/2014

« Kun! (Sois!) Défi reçu à la création pour une mesure attendue au jugement après une vie de lutte d’accomplissement de cet ordre »

La réponse se doit d’être un jour : « Je suis! »

VI
« L’ÉNERGIE EST UNE CHARGE DE VIE »
LA FORCE.

01/03/2014

« La confiance n’est pas tant le sentiment issu de la seule responsabilité des réalisations mais aussi du simple effort de soumission de celle-ci à la Guidance. De même, la richesse n’est pas tant le patrimoine issu de la seule accumulation d’argent mais aussi la simple attitude d’abandon de celui-ci à la Providence. Le Point lie ces deux quêtes dans une voie d’équilibre simple »

02/03/2014

« L’Homme en Fils, apôtre, s’unit au Père par la communion de partage du pain et du vin avec ses compagnons en Amour de filiation. L’Homme attitude, simple, s’unit au Tout Ami par la fréquentation de connexion du cœur et du son avec ses compagnons en Amour de simplicité. »

04/03/2014

Rappel :

« L’humanité est telle un être que Dieu éduque pour son accomplissement et son retour vers lui (par élévation). Les 5 prophètes constants de l’Islam marquent des périodes de cette phase de vie. Adam marqua la naissance de celle-ci, Noé l’enfance, Ibrahim la circoncision, Moussa l’adolescence, Issa l’initiation et Mohamed l’âge mûr. Issa revient pour l’accomplis-sement et la mort. Paix et salut sur eux tous. Chacun est le véhicule d’une nouvelle réalité apprise : Adam l’essence, Noé l’obéissance, Ibrahim la circoncision, Moussa le discernement, Issa l’initiation, Mohamed la maturité et Issa à nouveau pour le passage à l’éternité après accomplissement. Paix et salut sur eux tous. Ils délimitent des familles spirituelles qui œuvrent en cycle : Adam l’Énergie, Noé la Conscience, Ibrahim la Parole, Moussa le Livre, Issa la Rédemption, Mohamed la Noblesse, Issa (à nouveau) L’accomplissement*. Paix et salut sur eux tous. Il est bon de perpétuer symboliquement cette Tradition dans l’éducation des humains pour se remémorer ce processus et non sacrifier à la pure laïcité, au modernisme aveugle et la perte du sens de l’existence à travers les transgressions. Issa dans sa première venue est précédé d’Elie (Yahya) et dans sa seconde est accompagné du Mahdi. Paix et salut sur eux tous »

*Le Bouddha représente l’élévation personnelle.

04/03/2014

« L’animisme a depuis toujours ancré ses racines, à travers ses moniteurs et dieux, dans le cœur spirituel de l’Homme tandis que l’islam a constamment du déployé ses branches, à travers ses prophètes et messagers, à partir du corps de Croyances. L’arbre de la foi, dont le tronc est Tradition ou pure crainte de Dieu (Islam), repose sur un réseau de racines solides et (Animisme) étendu puisant l’eau et les minéraux nécessaires à la sève ainsi que sur un branchage fourni et feuillu pour recevoir les rayons du soleil, le vent chargé et porter du fruit. Il aura fallu qu’une graine tombe en terre et meurt pour devenir, plant, arbuste puis arbre pour donner du fruit à son tour. L’arbre pourra-t-il vraiment mourir un jour? »

Autre enseignement dans Lc 13, 18-21 corroborant cette épiphanie.

05/03/2014

« La graine (loi et foi) comporte en elle l’arbre (Voie). A partir du germe, point (esprit-bouddha), le plant s’élance (conscience-dieu). Il deviendra tronc ou segment et branches (parole-prophètes) d’où un rayon issu d’un astre (livre-messager) fera porter du fruit (pairs-simples) donc des graines, germes. Un ensemble de points reliés au germe initial par le tronc qui au final décrive un cercle : point, rayon, circonférence – graine, tronc, branches fertiles »

07/03/2014

« L’accomplissement dans cette vie t’invite à incarner pleinement l’image de Dieu qu’Il a projeté en toi et que tu devras refléter dans le paradis directement ou après purification »

***

« Mon ami, mon ami, je te le dis, si un homme ne naît du vide des mains et d’Esprit de Correction, il ne peut entrer dans le Royaume Noir »

Où le vide des mains s’obtient par Abandon total (Animisme) et l’Esprit par Soumission sincère (Islam). La main vide dénuée de « faire » symbolise cette renaissance pour l’Homme attitude, Entrepreneur, Simple. Cette main vit dans l’attente du Futur et la maîtrise du Temps et lâche prise face à la Guidance de Dieu par la Providence. Le vide des mains est unité avec le Temps et L’Esprit, Correction de l’Attitude. Le cœur qui est sous le siège des émotions s’en remet au corps à travers les mains pour créer la nouvelle connexion à Dieu.

***

Le Secret de l’équilibre contemporain entre la Terre et le vieux Monde

La reconstruction de la Culture entrepreneuriale, métier, en retrouvant l’équilibre avec la philosophie informelle, implique une phase de transition pendant laquelle le recours à l’emploi (para-entrepreneuriat) reste essentiel pour accompagner la conversion réaliste à l’économie de marché. Tel est alors le Secret de la Voie Noire qui y mène :

En cela tu trouveras la mort : « Renoncer à faire des affaires et vivre ce que Dieu te donne de vivre » (Station des Sceaux de la Sainteté Mohammadienne)

L’emploi est une voie de Tassawouf qui permet au Mourid de remplir ses obligations envers sa communauté. Vivre l’indépendance dans la précarité n’est pas propice à remplir son rôle d’homme dans un foyer soumis. Il s’agit d’une mort spirituelle d’où il est possible de renaitre par la maîtrise du Temps : « Calmlifetimeendeavour ».

Tel est la vision: l’entrepreneuriat ethnique et informel est un complément à l’emploi pour bâtir patrimoine et fierté.

Ne nous entêtons pas!!!

NB : Affaires au sens ésotérique est « s’affairer à » (faire / do). « S’employer à » (agir / behave) implique une idée de responsabilité dans une mission ou un contrat.

***

« L’attente du Futur se fait dans l’esprit de quête du gueux qui attend sa pitance de la Providence et avance dans la foule par la Guidance du Temps. Les mains et le battú (Calebasse) se remplissent par l’action dans la communauté. »

11/03/2014

« La grande Victoire sera quand le Pauvre dominera l’argent dans ses mains sans peur, le mettant à son service dans les moindres détails de sa vie et quel que soit son niveau de revenu. L’abandon et la soumission à Dieu se feront dans les cœurs et l’esprit. Le Salut vient avec le Guidance de Dieu par la Providence »

Amaru, habilite tes mains et sensibilise ta communauté pour le djihad contre l’argent et le sentiment. Comprends bien le sens de ce djihad. Il est l’ultime vers l’Heure.

***

« L’Islam en tant qu’Attitude est ancien. L’Islam en tant que religion a été révélée au Prophète Mohamed (BSDL) »

Il y a le petit Jihad contre la transgression et le grand Jihad sur soi.

14/03/2014

« Ce qui doit importer à l’Élu ce n’est pas de réussir son projet pour sa gratification personnelle dans l’au-delà mais bien plus le Salut, par le don de sa vie, d’un grand nombre des membres de la communauté à la laquelle il a été envoyé »

***

« Sois honnête en tout temps avec toi-même et vis-à-vis de Dieu et tu connaitras ta Définition en tant que spiritualité. Tu permettras ainsi à la Force vitale de t’imprégner totalement en tant que matière d’Amour et de Vérité. »

Lean Intention!

***

« L’Amour et la Vérité sont les piliers de la Force vitale liées par une attraction mutuelle faite de l’image (Miroir) de l’un sur l’autre »

Le sceau de la Sainteté universelle al Masiah Issa ibn Maryam et le Sceau de prophètes Seydina Mohamed, sur eux la paix et le salut, offrent une Voie conjointe faite de réflexion et de contemplation à travers l’honnêteté à deux niveaux : immanence et transcendance de Dieu, Animisme et Islam.

15/03/2014

« Vivre de Providence n’est pas vivre oisif. L’homme est fait pour une vie de lutte, il reçoit l’orientation pour les combats par la Guidance de cette Main divine »

16/03/2014

« La foi est en toi. Aligne-toi! Et puise à la Source »

Amaru, chacun nait avec son capital (héritage de sa famille) et sa Voie interne pour découvrir Dieu (Gnose) mais autant que possible évite de te comparer aux autres et de te plaindre sur ton sort à défaut d’éprouver de la gratitude. Cela éclaircira le ciel au-dessus de ta voie.

17/03/2014

« Attendre le futur, en reconstruisant par un présent d’actions et en corrigeant l’héritage du passé »

La Providence est la Guidance de Dieu qui agit dans le présent pour aider l’Homme, abandonné et soumis et qui maîtrise le Temps, à transcender son destin.

22/03/2014

« Il est bon de maintenir sa Conscience dans la Qibla de ce projet qui est d’exhorter à une Attitude simple (Identité ethnique) et d’œuvrer à la Correction de la finance (développement économique) par l’Intention Lean et le penchant primal affirmé en suivant la nature simple de la vie. »

L’Intention Lean se pratique par le Réalisme de l’effort de promotion (renoncement à la gloire) et l’Identité
ethnique se revendique par le Réalisme de l’effort de charisme (renoncement à l’abattement)

23/03/2014

« Dieu s’observe à travers toi »

Ta nature est une lumière.

***

Vaincre par la diversité

On a coutume de dire que « L’union fait la force » mais je pense aussi que « la diversité assure la victoire ». Dans ma récente mise à jour de mes connaissances en histoire sous l’influence des mouvements revendicatifs de la confiance Noire qui sont très actifs en Amérique du nord, j’ai découvert les faits marquant de combats mettant à l’honneur des personnages de notre civilisation. Ainsi, j’ai pu retracer le récit sur l’armée de Carthage qui a eu à sa tête le célèbre Hannibal. Bien que mon but n’est pas de refaire un cours d’histoire, je relève que cette armée étaient marquée par une grande diversité de corps militaires et de mercenaires issus d’une mosaïque multiethniques et qu’elle avait à sa tête un grand stratège et tacticien qui n’offrait pas à l’ennemi le choix de mener un seul type de campagne.

Aujourd’hui la quête d’hégémonie militaire a laissé place à la lutte pour le développement et l’affirmation des économies. Les états déploient des moyens importants pour assainir leurs finances et assurer un taux de croissance nécessaire à l’équilibre dans le pays. L’Afrique n’est pas en reste même si les effets des mesures socioéconomiques ne portent pas leurs fruits dans toutes les régions du fait, essentiellement, de la différence de situations politiques. Jadis l’application des plans d’ajustement structurels à la plupart des états a plus que montré les limites des solutions standards en ce qui concerne le continent. Cela laisse un gout amer auquel on est habitué depuis que ces accidents de l’histoire arrivent sur le parcours de la civilisation Noire (elle finit de laver son karma économique). L’esprit de reconstruction invite à se concentrer sur les solutions dans l’instant et à se préparer pour le futur. Loin de négliger l’impact de l’union, la diversité est une des clés à valoriser pour propulser le continent dans l’économie mondiale.

La spécialisation des économies et la coopération sud-sud a maintes fois été prônée et répond à des attentes d’intégration sous régionale voire continentale. L’union africaine, c’est peut-être avant tout une complémentarité économique à aller chercher dans le cadre d’une fédération d’états qui mettent plus un accent à œuvrer, par exemple, pour la réussite de projets sous-régionaux que pour le simple fait de « mévendre » des ressources à des bailleurs de fonds pour la seule logique du maintien d’un rapport de forces exogènes (subies) et endogènes (qu’on fait subir). Cela reste du domaine macrocosmique (gouvernance) et nébuleux auquel on a rarement accès. Toujours est –il qu’au niveau microcosmique (attitude) et personnel le changement est à notre portée

Que soit pour la gouvernance ou l’attitude le maitre mot est, selon moi, la simplicité. Nous n’avons pas besoin de solutions qui ne soient pas disponibles dans notre écosystème naturel et dans notre façon de penser informelle. Le tout est de continuer à adapter à notre monde les modèles et paradigmes qui font leurs preuves : les compagnies à bas coûts, l’épargnes solidaire, l’Internet ou la téléphonie mobile… Je suis encore consterné de la faible sensibilisation des populations aux risques des cultures génétiquement modifiées. Sans rentrer dans le pur débat scientifique, je pense que la simple observation des effets de chaque « intrusion culturelle » permet de se faire une idée sur l’accueil à leur réserver lorsqu’on n’a pas accès à l’information pertinente pour prendre la bonne décision.

Changer d’attitude est à notre portée : dans la simplicité et dans la diversité. Je ne me présente pas comme étant « Africain » lorsque je suis dans un regroupement mettant en avant la diaspora. Je continue à décliner ma nationalité, ma région, mon village et si nécessaire ma lignée. C’est un héritage culturel et un enrichissement pour la tolérance (comment reconnaitre son cousin à plaisanterie sinon?). Le panafricanisme n’est pas un exercice de standardisation mais plus une mise à profit stratégique de notre diversité à l’exemple de nos illustres prédécesseurs de l’antiquité. Aux gouvernants d’endosser la lourde responsabilité des mesures économiques et à nous de changer nos attitudes et d’accompagner le changement pour la dernière « foi » : la Simplicité.

« La foi est notre force et notre moteur. Soyons simple »

24/03/2014

« La Voie de Vie est faite d’Amour (Foi) et de Vérité (Loi). L’Amour tue l’égo et la Vérité nourrit la Conscience ainsi libérée »

La peur forme l’égo. Elle créé toute sorte d’illusions où elle a la maitrise des évènements. Sois sincère pour la dernière foi : la Simplicité.

26/03/2014

« La Vie piégée par le conditionnement et par la peur dans le corps se soumet au Temps par la Vérité et la Correction. C’est la mort. Elle se libère dans l’esprit en abandon à la Providence par l’Amour et la Modération. C’est la renaissance. Puis elle croît dans le cœur par la Simplicité du Sentiment et prend son sens, sa Définition. C’est le don de soi. »

27/03/2014

« Le Temps s’égrène dans le Sentiment tel un chapelet dans les mains, et tu en mesures l’écoulement; mais tu ne saisis ni le grain, ni le rythme. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit de Correction »

Il en est du temps de vie comme d’un Homme qui tient en sa main un chapelet plus ou moins long pour un dhikr unique. Il connait le nombre mais ne sait quand il finira…

Il en est de même de celui qui tient du sable entre ces mains et le laisse aller au vent en ouvrant peu à peu ces doigts. Viens le moment ou la mais se vide.

L’outrance vient du non-respect du Temps et de s’adonner à son idolâtrie à travers la pensée en spéculant sur ses manifestations futures dans la vie de l’Homme. Tout aussi virtuel et fait de projections

Le Temps est fait de grains de vide neutres qui se charge en Conscience (Science) à mesure que le Sablier de notre Livre de Vie se vide et qu’on transcende son destin.

Les mains se doivent de rester vides; de ne rien saisir.

29/03/2014

« La vérité des mains, possession ou vide, révèle l’état de l’âme qui se corrige vis-à-vis de Temps. Elle l’appelle à l’immanence et à la transcendance pour équilibrer le cœur dans cette vie. »

La Vie présente se laisse guider et approvisionner comme deux mains.

30/03/2014

« La Simplicité se trouve aux confluents de l’Amour et de la Vérité »
La Correction et la Modération opèrent pour la Simplicité car elles en sont le reflet le plus intime.

VII
« LE PASSÉ EST LE SACRIFICE CONSENTI DE LA VOIE »
LA MORT

« ASSOUKA, l’ayant observé, le fréquenta, et lui écrit : Il te manque une chose; viens, quitte ton passé de dettes affectives, engage-toi à régler tes dettes monétaires et à t’enrichir, et tu auras de la confiance dans le cœur et un patrimoine transmissible. Puis entreprend, en étant simple »

La voie Noire est accomplissement spirituel après dépossession du poids des dettes sur le quotidien de vie puis elle appelle à la simplicité par la correction puis la modération résultant dans la Richesse et la Fréquentation. La dette lie l’individu à la pauvreté et à la précarité en esclaves dépendant pour plusieurs générations. La mort sans dettes est sans doute le meilleur moyen de ne pas faire revenir le Flux de la Voie. Il y a les dettes affectives et les dettes monétaires. Entreprendre est l’office de la voie.

03/04/2014

« L’association (dans une forme plus subtile), de nos jours, c’est aussi ajouter un complément de précaution à la guidance de Dieu par peur de ne pas voir son destin ou une action se réaliser »

C’est la peur qui rend l’action condamnable sinon la précaution peut être un acte licite. C’est un manque de confiance en soi et en Dieu qui peut justifier des épreuves. (Mt VI, 7-8 et Coran XIV, 4)

« Vaut mieux se faire expliquer aussi son chemin par un savant que se le faire tracer uniquement par un houngan »

***

« A chaque communauté son Seigneur dévoilé avec un Message (part du Livre) par un messager. Une multitude de seigneurie à travers le temps, l’espace et les peuples qui ne sont que le reflet de l’Un. »

***

« Le présent est le fruit des héritages du passé (karma). Renoncer au présent, abandonné et soumis à chaque instant, c’est préparer l’avènement d’un futur qui nous vient de Dieu. Dieu guide dans l’accomplissement des destins. »

***

« Renonce à ton passé, sème pour le Futur et attends comme moi »

On ne vit pas l’instant présent ou y construit en attendant la matérialisation du Futur.

04/04/2014

Simples Attitudes

N’aie pas peur du vide des mains. Les projections illusoires (anticipation) de tes pensées ne sont pas meilleures que ce que Dieu peut te faire vivre en réalités. Renonce aux présents d’égo et garde les mains vides.

N’aie pas peur de vivre pleinement sans anticipation ni précaution particulière. Il y aura toujours des situations que tu n’auras pas préparées. Aie confiance en toi et en Dieu.

N’aie pas peur de t’afficher tel que tu es réellement. Tu perdras moins d’énergie à défendre une image qui n’est pas la tienne. Sois honnête.

N’ai pas de regrets pour tes actes passés. Prépare-toi à faire mieux dans le futur. Le repentir est une ouverture sur la rédemption.

N’aie pas peur de la douleur ou de l’inconfort. Elles font partie de ton destin et participe à un enseignement que tu reçois. Ne choisis pas de vivre qu’une partie de ce que tu mérites.

N’aie pas peur d’accepter l’injustice. Dieu seul peut juger sagement sur ce qui te révolte. Contente-toi de dire la Vérité pour te libérer.

N’aie pas peur de faire reconnaitre ton talent. L’intérêt reçu est une gratification pour ton Seigneur. Toute Création est un acte d’Amour.

N’aie pas peur de la vie. Elle est l’observatoire du Futur. La vie est simple pour celui qui se laisse guider.

06/04/2014

La mort

Rendez-vous. Il ne vient pas. 606. Impressionné. Envies. Bluff. Anxiété. Soleil. Demande de miracle. Insomnie. Engagement. La peur. La peur. Bêtise. Futur. Incompatibilité. Désir. Perfection. Lieu. Nouveau départ. Incompatibilité. Insuffi-sance de revenu. Attente de contrat. Bêtise. Bêtise. Anxiété. Insomnie. 5h00. Fajr. Mère. Seroquel. Sommeil. Sommeil enfin. Léger. Appels. Conditions. Contraintes. Oppor-tunité. Fuite. Plus jamais. Brulé. Sommeil. Appels. Raccroché. Plus jamais. Brulé. Dieu sauve. La mort. La mort. La mort.

08/04/2014

« Le Futur attire vers l’action tandis que le passé pousse à la réaction »

Le Futur est fait d’Amour simple et le passé d’une cristallisation de nos peurs. Il faut corriger les effets de notre conditionnement (qui rend esclave) dans notre présent pour nous rendre disponible à l’action inspirée par le Futur (en ami). Cette action va de soi naturellement quand on consent à garder ses mains libres de “faire”. Cela décrit l’Attitude simple qui est un état d’attente du Futur.

***

« La correction vis-à-vis du Temps est de maintenir la patience à chaque moment de son accomplissement et modérer son humeur impose d’y garder le calme afin que la vie simple puisse en émerger»

***

« Tout comme la vérité, pour être pertinente, ne se dit que lorsque le mensonge nuit à la parole, l’amour ne s’exprime, utilement, que lorsque l’égo se manifeste dans l’humeur. Exercer ces deux vertus continuellement épuise. Le Temps qui les englobe est une source de calme lorsqu’il devient le point de modération sur lequel se fixe l’attention. »

***

Amaru,

Le deal que je propose dans mes écrits littéraires est un art de vie (lifestyle) simple à défendre face aux sollicitations de l’environnement. Ces dernières sont de moins en moins propices à l’accomplissement de l’âme et la quiétude de l’esprit, du cœur et du corps.

09/04/2014

Amaru,

J’aimerai te parler du « moment simple ». C’est cette porte qui t’es offerte à chaque instant pour te réaligner sur la vie simple. Beaucoup se reconnecte à la vie par la nature : un parc, une randonnée. Dans la frénésie des Cité cela nous est aussi possible : un sourire dans le métro, une personne atypique sur un quai, une discussion avec un partenaire à un café, une musique, une pause… C’est une activité qui détend, nous permet de nous abandonner et de nous soumettre dans la détente sans offrir prise à l’esclavage du « faire ». Bien sûr nous rempliront notre devoir et nos tâches mais sans être flagellé par les égos dans notre esprit malade. Le « moment simple » est à rechercher dès le réveil et si on le perd à retrouver dès que possible; on le défend contre les sollicitations de l’environnement. C’est la somme de ces « moments simples » (intégrale) qui donne une vie simple. Lorsque que tu es pris dans le stress du monde trouve ce « moment simple » et entre dans la dimension de la Simplicité. C’est ce qui vaut la peine d’être recherché dans une journée.

***

« L’outrance vis-à-vis du Temps est la transgression à corriger »

La tension dans nos vies en Cité vient d’une mauvaise relation au Temps qui est énergie neutre mais qui fera souffrir ceux qui l’idolâtrent en lui sacrifiant leur force vitale (Vérité et Amour) par des projections incessantes dans le futur (anticipation), issues de leur conditionnement passé. Les Croyants quant à eux doivent consacrer leur richesse et leur confiance, Énergie (en mouvement et potentielle) à laquelle ils ont accès, à simplement attendre du Futur, le fruit de leurs efforts de correction et de modération mis en œuvre dans la reconstruction de leur Attitude (intention et identité) vers plus de simplicité.

***

« Sois aspiré par le Temps sans être un de ses esclaves (idolâtre) »

Telle la quête vers l’accomplissement en un christ cosmique, on se doit de chercher à être guidé par le Temps en quittant le monde des illusions pour la réalité des flux monétaires et d’information régulés.

***

« La peur est telle une ombre qui souhaite nous ramener dans son giron d’asservissement. Il convient de l’irradier d’une lumière intime de vie simple en ayant accès à un moment de soi où Vérité et Amour sont tous deux présents »

10/04/2014

« La Vérité simplement réalisée est l’élixir qui guérit (par pondération) l’excitation de l’esprit et l’Amour simplement éprouvé est la lotion qui soigne (par relèvement) le cœur en détresse. La Correction est un office à l’être humain (instable par nature) dans le corps »

11/04/2014

« Dieu dans son transcendance est adoré et Dieu dans sa immanence est sanctifié.»

La vie qui imprègne toute créature est à respecter et le culte est rendu à la Source ultime de cette vie.

12/04/2014

« Être en vie c’est être conscient de chaque moment que l’on vit »

Il est bon alors d’éliminer la peur qui créé les égos et nuit à la sensation de vie.

14/04/2014

« La correction est l’amour de l’immanence de Dieu en chaque créature et la modération est la vérité du Dieu transcendant dans la guidance de la voie de retour à Lui. Toutes deux mènent à la Simplicité qui est une nouvelle branche de la foi qui unit le Peuple d’uniforme et de sang noir dans sa diversité »

15/04/2014

« L’identité et l’intention, qui donnent naissance respectivement à la confiance et à l’effort sur la voie, émanent toutes deux de l’observation de la nature simple de notre vie à travers le Temps. La connexion à cette nature simple s’établit par la vérité de sa définition et l’amour pour ses penchants. C’est un acte de foi simple par défaut »

Lorsque que l’on a perdu l’effet d’une mort spirituelle. Il est possible d’y revenir en travaillant sur soi ou en priant pour qu’une autre expérience de la vie nous permette d’atteindre à nouveau cet état.

***

Les mains vides, agiles et simples

Tel est l’essence de la Voie noire :

Un sage avait longtemps étudié les textes et médité pour pouvoir enseigner à son peuple de meilleures mœurs. Vint le moment où Dieu décida de le mettre à l’épreuve pour tester sa foi et sa connaissance. Il l’emmena dans une terre inconnue où nul ne comprenait son langage ni ne valorisait ses enseignements. Le sage, ayant épuisé son viatique, eut faim. Impossible pour lui d’utiliser sa connaissance. Il se décida à utiliser ces mains pour vivre et apprit un métier. Cela lui permis d’apprendre la langue de son maître qui lui donna sa fille en mariage tout en lui montrant les biens faits de la simplicité dans la vie. Il renonça alors à enseigner pour vivre le plus simplement possible dans sa propre vie. Une fois son séjour achevé il rentra dans son pays avec sa femme. Ses concitoyens furent alors touchés par son nouveau style de vie et il devint un modèle pour eux. La voix dans son cœur lui donna cette recommandation :

« La main vide accueille chaque jour comme une poterie unique à façonner. Sois agile de tes mains et simple dans ton esprit. Tu accompliras en toi la plus belle œuvre qu’il soit : l’élévation spirituelle »

18/04/2014

« La révélation divine donne sa raison d’être à l’Islam et la Tradition du Peuple se préserve par l’animisme »

Chaque prophète vient avec une revivification de la soumission à Dieu à travers l’Adoration et chaque moniteur ou dieu vient avec un outil civilisateur pour son Peuple qui allège le lien interne à Dieu à travers le renouveau de la relation à la Nature.

20/04/2014

Comme une ôtée…

La Diaspora du continent noir dans son ensemble a su franchir les frontières de régions reculées du monde poussée par l’établissement de relations commerciales ou simplement par la valorisation de sa force d’action dans la connaissance ou la main d’œuvre. L’intégration de ce Peuple en exil a été facilitée par des valeurs d’abnégation, d’accommodation, de modération et de tolérance qui lui a permis rester en marge de la plupart des pièges du rejet par les terres d’accueil. D’aucun diraient « qu’il est comme la mauvaise herbe et qu’il pousse partout » mais je ne renchérirais pas là-dessus car comme je dis « à force d’être négatif on développe des clichés ». Je continuerai plutôt à plaidoyer pour son « union dans la diversité » (fédération) qui est l’image pilote et outre-mer qui préfigure le panafricanisme tant souhaité. Doit-on pour autant voir dans cette grande Diaspora une réelle communauté? Dans l’apparence je dirais oui mais dans les faits je suis porté à croire qu’elle agit plutôt comme une ôtée de son esprit.

Il est fréquent de ne pas voir émerger de barrières majeures entre les membres de cette Diaspora lors d’évènements corporatifs qui vont jusqu’à rassembler les immigrants, toutes générations confondues, et des membres des nations issus des exodes forcés du passé. On a plus des raisons de croire que cette classe de citoyens reçus partage le même quotidien fait des stigmates de l’uniforme naturel noir, cette peau (d’origine unique) qui devient un critère discriminatoire dans les Cités industrialisés. En outre La plus grande proximité entre les membres en exil est aussi marquée par des écarts de revenus réduits. Il faut en effet un minimum de ressources tant financières que familiales pour pouvoir quitter le continent et vivre dans des Cités industrialisées où des aides sociales existent. Là où le bât blesse ce sont les individualités et le déni de son « Africanité » (Lifestyle) qui naissent de la réussite du parcours d’immigration. Rien que le fait d’avoir un statut officiel sur la terre d’accueil est déjà une réussite en marge même de l’essor social. La mise en contact avec d’autres Diaspora issues d’autres cultures nous font voir de façon criante les efforts à fournir pour bâtir une communauté forte dont on tient compte dans les décisions sociopolitiques et économiques. Je ne cacherai pas ma vision et mon espoir de voir notre Diaspora se fédérer (et non s’unir) autour d’une identité ethnique et d’un développement économique basé sur la spiritualité (qui est notre socle commun) et l’entrepreneuriat informel ou ethnique (qui une force que nous devons revaloriser). Il me vient deux images en appui de cette vision que je partage avec vous. Lors d’un stage dans un pays d’Afrique, il y a longtemps, je pouvais observer la secrétaire lire la bible en attendant que le chef de service lui donne une autre tâche à réaliser, voir le préposé à la garde des véhicules des employés venir dans un coin de l’établissement faire certaines de ces 5 prières quotidiennes et un des responsables revenir fatigué d’un week-end de danse traditionnelles le tout dans la plus grande harmonie : la spiritualité. Autre exemple, une mère de famille qui a un emploi de fonctionnaire mais développe un commerce (« un étalage » comme on dit) devant la maison familiale pour vendre toutes sortes de produits nécessaires à la vie des familles du quartier : l’entrepreneuriat informel. La vie en Cité doit elle nous affranchir de cette richesse intime au Peuple noir et aux autres de « sang noir »? Je ne pense pas et c’est ce qui me fait lever chaque matin avec la même foi. Ce n’est donc qu’une question de réconciliation avec un héritage et de réaffirmation d’une attitude simple.

Par où commencer alors? « On bâtit une communauté sur des actes simples dans le quotidien et non sur des pactes ambitieux avec l’avenir ». Il est souhaitable de sortir des « non » confortables aux occasions qui nous font sortir de notre voile d’immigrants qui cache qu’il peine dans son coin mais qui s’affiche à son avantage dans les grands rendez-vous. Qui n’est pas aux prises avec une dette, des choix angoissants pour couvrir les charges familiales, un sentiment de solitude ou de la sollicitude? La solidarité est une forme de proximité qui a besoin d’une simple honnêteté et de mutuelle compréhension (comprendre c’est déjà aimer dit-on). Au sein de la grande Diaspora certaines nationalités attachées à leurs traditions, cultures ou religions font montre d’une meilleure cohésion. Vivre la Diaspora est un mode de vie à part entière (un Peuple, une Terre, une Ère non circonscrits) à assumer. Je ne peux parler que de ce que j’observe et exhorter dans le sens du changement :

• Oser accepter d’aider un ami à déménager même si personne n’est venu au sien; il faut bien briser la glace un jour. Ce n’est pas tout le monde qui a une famille soudée autour ni les moyens de se payer les services de déménageurs.

• Ne pas avoir peur de partager son idée d’affaires avec des pairs; j’ai rarement vu un vol d’idée mais je sais qu’on sort le plus souvent enrichi d’un échange avec un autre entrepreneur qui voit les choses différemment.

• Appuyer les candidatures de stages ou d’emploi d’un membre de la communauté qui a du talent sans avoir peur du qu’en dira-t-on. Les rêves brisés sont autant de destin qui ne feront pas l’histoire même de façon infime. La communauté a besoind’émulation!!!

• Consommer des produits d’artisans de la communauté. Vous pouvez commander avant de passer si le service est si lent. Troquer de temps à autre vos céréales matinales pour la bouillie de maïs ou de tapioca; Vous ne représentez certainement qu’un faible pourcentage de la clientèle de la multinationale mais toute la raison d’être de l’artisan ethnique.

• …

Quand commencer? Vous avez déjà commencé rassurez-vous et je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout. La prochaine étape est de ne pas se laisser glisser dans le refus facile d’agir qui nous fige dans l’individualité et ce déni de « l’africanité » par lequel d’autres communautés nous identifient et que nous endossons trop souvent. La correction est possible : l’Afrique est une terre de paix et de richesse tant intérieure qu’extérieur minée par de nombreuses disparités entretenues ou non. Nous portons nos valeurs avec nous en tant qu’ambassadeurs de ce continent dans les grandes Cités industrialisées. Ainsi donc pensez-vous vivre la Diaspora comme une ôtée de son esprit ou avec un esprit de communauté?

A vous de choisir…

« N’ayons pas peur du changement; c’est la preuve que nous existons dans cette dimension »

23/04/2014

« Il est un Peuple qui est par-delà les époques, les races, les régions… C’est celui des Croyants. Certains d’entre eux sont appelés à l’Islam d’autres à l’Animisme. C’est à travers une Attitude simple que ceux de cette génération sont appelés à se distinguer. »

***

« Le Temps est le messager du Kalam. Ces particules de vide se chargent d’éléments du destin quand vient le moment pour l’Homme de s’accomplir un peu plus sur la Voie tracée pour lui. Il est bon d’attendre et d’accueillir ce que le Temps nous apporte. »

26/04/2014

Amaru,

Je vois en la symbolique du sacrifice du Prophète Abraham celui double qui vise, d’une part, à se départir de l’inclinaison à l’enfant en nous et, d’autre part, à donner à l’enfant de se défaire de l’amour du père pour être. Tous deux mènent à l’état adulte sanctifié pour le reste de la vie par acceptation de la rupture. Le bouc est le signe d’engagement à cette nouvelle relation. Ce sacrifice est l’étape charnière dans la vie où les deux hommes prennent une distance propice à la prise de responsabilité. Parent, enfant et adulte sont les archétypes de la théorie transcendantale.

***

« L’Eau (humeur) reçoit du Ciel (humeur) et est sous le règne de la peur or le Monde (esprit) a besoin d’ilots de quiétude. Il convient de recréer dans la Terre (âme et cœur) un siège de la foi où l’Attitude ramène à l’Univers (Dieu) l’équilibre de la loi (l’élévation par piété). »

28/04/2014

« Vivre en conscience c’est appréhender les particules de Temps par l’Impression »

30/04/2014

““To behave” means to act in accordance with your essence (you express it). But “to do” means to act in response to inner or outer stimuli of your environment. We choose to behave (be and have) in order to meet spiritual and business achievement.”

04/04/2014

« La spiritualité apporte à l’homme dans la Cité, la même source de régénération que le lien à la nature dans les sociétés traditionnelles »

10/04/2014 et 12/04/2014

« Je suis un enfant de l’a-guère »

L’insuffisance de revenu est un fléau auquel beaucoup de foyers dans les Cités sont confrontés et qui trouve une réponse par l’entrepreneuriat ethnique et les initiatives informelles en marge ou non d’un contrat alimentaire. Être un enfant de l’a-guère c’est avant tout s’engager à poursuivre son œuvre auprès de la communauté et pour soi.

L’entrepreneuriat ethnique est un phénomène appelé à se renforcer à mesure que les flux migratoires évolueront et draineront de plus en plus de profils compétent et désireux de faire valoir leurs connaissances en dehors de leur terre.

Il est bon que l’entrepreneuriat ethnique ne reste pas un sujet de recherche académique mais corresponde à une dynamique d’action dans les bassins économiques.

29/05/2014

Amaru, ce qui fera de toi un Homme c’est de mourir à la peur. Tu peux t’initier à chaque épreuve.

01/06/2014

Amaru,

Voici une méditation simple
Allonge toi dans le noir et imagine que tu es dans ta tombe. Il t’est posé cette question: qu’as-tu acquis dans ta vie?
Inutile de penser à la richesse et autre réalisations matérielles. Tu es dans ta tombe les mains vides. La reformulation de cette question est qu’as-tu acquis sur le plan humain? T’es-tu élevé spirituellement? As-tu dominé ta ou tes peurs? Qu’as-tu à offrir à ton Seigneur, ton Dieu immanent et intérieur qui est une manifestation du DIEU transcendant suprême?
Réfléchis y et quand tu te lèves le lendemain (si tu as médité la veille au soir) pense vivre pleinement selon le projet de vie en toi.

06/06/2014

Ne nous trompons pas de combat!

Dans le cadre du lancement du premier guide sur l’entrepreneuriat ethnique que j’ai eu beaucoup plaisir à rédiger, j’ai été amené à donner des entrevues à divers média. Cela m’a permis de préciser les raisons qui me poussent à m’engager dans cette voie et à rappeler les tenants et les aboutissants des actions que je pose. Ainsi je tenais à préciser quelques éléments clés que j’ai relevés de ces échanges fructueux avec les journalistes. Tout d’abord je vous invite à avoir à l’esprit une définition toute simple de l’entrepreneuriat ethnique qui est « la création et le développement d’entreprises par les communautés minoritaires d’un pays accueillant des flux migratoires. » Dans le cas du Québec et du Canada, plusieurs communautés sont installées depuis plusieurs générations dans le cadre d’une immigration économique, politique ou autre. Au fil des années elles ont pu mettre en place des outils leur permettant de mieux s’intégrer et de mieux accueillir leurs nouveaux arrivants. Il y a une forme d’émulation entre les communautés pour tirer profit des ressources gouvernementales que ce soit fédérales ou locales.

Ainsi et par effet d’entonnoir mon regard se porte d’abord sur les immigrants en général, puis vers les minorités visibles, puis vers les communautés noires et enfin vers la diaspora africaine. Il n’est pas question de délaisser les uns pour privilégier les autres dans l’action que je mène mais force est de constater que la diaspora africaine est l’une des plus récentes à s’établir au Canada et doit encore franchir des étapes essentielles pour garantir son plein épanouissement dans la société québécoise et par extension canadienne. Le cas de l’Europe est légèrement différent puisque les relations historiques entre pays touchés par la période de colonisation ont noué des liens privilégiés qui font que l’on peut y observer des symboles de présence africaine à travers des quartiers comme Matongé à Bruxelles ou Châteaux rouge à Paris. A quand de tels quartiers en Amérique du nord si cela est vraiment nécessaire?

Il donc important de préciser qu’il ne faut en aucun cas se tromper de combat. Le but de l’entrepreneuriat ethnique qu’on se doit de développer à présent n’est pas une économie parallèle, que certains appelleront volontiers « Ghetto », pour ne vivre que d’échanges économiques entre nous. Il est bon de rester ouvert aux autres cultures. Nous sommes un peu plus de 374,000 résidents africains à ce jour au Canada cela serait irréaliste (comparé à 2,639,520 au total d’actifs issus des minorités visibles sur . 3,634,845 total d’immigrants*) de vouloir créer une enclave. Là où tout le défi réside s’est de nous permettre de réaliser une transition de l’économie informelle à l’économie formelle en intégrant entre autres le système fiscal et en ayant un poids substantiel dans les décisions des dirigeants. Le tout en partageant et valorisant notre propre culture des affaires. En effet, il a été souvent question pour l’élite africaine d’apprendre et d’appliquer des modèles économiques qui n’intégraient pas les réalités locales et tout particulièrement la force informelle et intrinsèque qui nous habite et nous distingue lorsqu’elle baigne dans une propension à la spiritualité et à l’abnégation. Ce profil que nous partageons avec d’autre pays du sud ne nous a pas encore permis d’émerger des situations marasme économique et dépendance aux effets des crises créées dans d’autres sphères économiques. Mais le moment est là où le déclic va s’opérer…

L’économie a été mondialisé par le passé mais je crois que sa nouvelle concentration, par un socle consolidé autour de communautés inter reliés et qui se définissent autour d’un avantage concurrentiel naturel qui s’échange, donnerait plus de stabilité au système financier jusqu’au prochain cycle de mondialisation légitime. Voilà donc un avenir tout tracé pour les générations d’entrepreneurs ethniques qui devront tenir compte de la force de leur identité tout en jouant le jeu de compétition dans l’économie de marché pour garantir l’essor et le développement économique de leur communauté.

« La voie de retour à un âge d’or des civilisations reliés à l’Âme du monde passe par le sacrifice des efforts son élite au combat »

* Source statistique Canada Recensement 2006

12/06/2014

Le vide

Mon esprit s’active et se perd à nouveau
Cet aigle qui plane sur les cimes de mes maux
Que j’écris à l’Inconnue dans le tumulte de mes doutes
Cette rencontre qui crée une soif que l’on souhaite et redoute:
Allumer un foyer où brûle l’âtre d’une vie de combat

Mon cœur ne bat plus dans sa thoracique cage
Je ne crois plus en l’Amour passion et ses saccages
Le vide a empli la poitrine du rescapé de tant de naufrages
Le baiser est aussi le fruit d’une fréquentation sage:
Partager le reflet de ses peines dans des yeux remplis de joie

Mon corps est asservi aux mètres fous de ce monde inique
Qui ne mesurent plus les étalons mais rend l’immonde cynique
Des peurs qui créent l’ego et nous hante par l’inutile stress
L’Individu lutte et se relève des chaos, illusions et détresses:
Ramener notre âme à Sion d’où, dieux, nous avons été déchus

Le vide me sépare de toi
Le cortège de mes émois
Et le désir d’un Amour sans loi
Je n’y arriverai pas sans toi
Murer mes défauts de cent toits
Pour prendre tes mains avec moi
Et t’offrir la chaleur de ce mois

Je t’offre alors musique de mon cœur pour que tu y danses des heures
Habite ce vide qui rêve d’une Chère pour explorer les méandres du bonheur

L’Individu se réfléchit dans le miroir de l’Inconnue et lit:

« Les exigences élevées et l’imperfection se détendent devant l’acceptation de l’Autre et le calme d’un Amour simple »

25/06/2014

« il faut corriger son penchant (primal ou intime) pour s’équilibrer dans une identité authentique. »

***

« La peur est un indicateur du manque d’honnêteté dans une existence (Être et vie) d’Homme; C’est la faille qu’exploitent nos démons intérieurs pour nous souffler des attitudes qui nous conduisent à notre perte »

VIII
« CHEMINER DANS LA SIMPLICITÉ SANS PEUR »
LE TEMPS

1/07/2014

« Le jeûne est un exercice religieux qui vise à sacrifier un peu de sa vie pour se conformer à nouveau à l’héritage des voies qui ont précédés. C’est un des rappels physiques de l’abandon à la transcendance de Dieu. Il peut s’accompagner d’une soumission totale à son immanence quant aux fruits à y cultiver »

2/07/2014

« L’honnêteté est la clef qui dévoile la nature simple de la vie de l’Homme attitude et facilite les deux quêtes de la Voie »

3/07/2014

« Quitte ta vie et émigre sur le sentier de ton Seigneur »

***

« La Correction vient de la crainte confiante de Dieu et la Modération est un témoignage honnête de soumission à Dieu tandis que la possession tient de la peur de mal paraitre et d’une contrainte du conditionnement du Passé. Il est bon de s’en libérer pour accomplir sa destinée »

Les mains vides libèrent de toute spéculation sur le Futur et de toute peur de l’Image donnée.

***

« La Nature Simple est favorable à l’instauration de l’honnêteté essentiel pour la correction et la modération. Le penchant est créé par la peur et le conditionnement »

07/07/2014 ; 08/07/2014 et 16/10/2014

« La Quibla de la Voie Noire est la Nature Simple de la Vie : la Providence apportée par le Temps »

La permanence en tout Sentiment est donc à appliquer pour la suivre.

***

« L’Énergie (Univers) et la Conscience (Ciel) sont faites de Réalisme dans le caractère (Eau), calme dans le sentiment (Terre) et vitalité dans le corps (Monde). Ils imprègnent l’Homme Attitude à travers la nature simple de sa Vie. »

***

« Le Temps est le support de l’Énergie consciente par la méditation »

Le Temps prend toute sa nature dans le vide des mains, l’absence de « faire ». La maîtrise du Temps permet de reconnaitre et de saisir ce que l’on attend du Futur. La Providence, quant à elle, est le Véhicule du pourvoi de Dieu à travers sa Guidance. Prendre le Temps comme idole c’est le charger de nos fantasmes et désirs issu de notre mental. D’où l’idée d’outrance vis-à-vis de ce Temps et de Dieu qu’il s’agit à présent de corriger. Les alvéoles du Temps sont donc les supports de notre action pour accomplir ce que Dieu a prévu dans notre destin et qu’on doit atteindre avec Patience (Paie) et Bonne humeur (Paix).

Dans l’observation du Temps on cherche à saisir par l’impression les unités de vécu effectif de son destin par la transcendance (effort de charisme – Confiance/Fréquentation) et l’immanence (effort monétaire – Richesse/patrimoine). Tout autre initiative tient du « faire » qui occupe et non de l’attitude qui accomplit.

13/07/2014

« La dette économique est un drain d’énergie (abattement) et la dette affective crée un état de tension (stress). L’équilibre ou modération vient d’un effort conjoint de charisme et de promotion pour atteindre à la Simplicité à travers l’Amour simple et la Richesse simple par correction de l’Attitude. »

L’apaisement du corps vient de son alimentation avec un flux monétaire providentiel (provision) prélevé sur l’environnement pour lever pour lever la peur du manque financier (insuffisance de revenu) qui pousse à l’outrance (et non l’analogie propre à l’Animisme) vis-à-vis de la bienséance.

L’apaisement du cœur et âme vient de son alimentation avec un flux d’information véridique (réalité) prélevé sur l’environnement pour lever la contrainte religieuse (gravité d’Attitude) qui pousse à la spéculation (et non la dialectique propre à l’Islam) vis-à-vis du Futur.

La nature simple de la vie donne naissance à une Voie spirituelle de connexion intérieure à Dieu (par la Bonne humeur) et extérieure (par la Patience). A chacun d’utiliser son médium d’accomplissement.

18/07/2014

« Je plonge mes racines dans l’Animisme et la Tradition Noire; j’élève mes branches dans l’Islam universel et la Sagesse populaire »

Équilibre

20/07/2014

« La foi c’est d’aimer Dieu (Futur), qui s’avère unique, dans l’attente de l’accomplissement de son destin et dans les actes de construction de celui-ci soumis à la Guidance de Dieu par la Providence quotidienne »

La détente face au stress nait de ce lien fort de confiance de l’Homme vis à vis de son Seigneur. Cela facilite en retour le pourvoi de Dieu dans la vie de l’Homme à travers la Providence qui est son action à de Guidance.

La Confiance ouvre à la Conscience.

22/07/2014

« Les pas semés au cours du périple forment une trame qui rappelle la raison du voyage dans le présent qui échappe à la conscience et ouvre l’esprit à espérer l’atteinte de la destination dans le Futur fait de Guidance de Dieu par la Providence »

***

« Le Temps est un chemin où passé, présent et futur marchent en toute conciliation. »

Cherche le passé au réveil, soit présent (calme et conscient) tout au long de la journée et ouvre tes mains au futur quand tu te couches.

27/07/2014

« La Vie est simple et rythmée par le Temps »

C’est la fréquence d’harmonisation des Simples

31/07/2014

Si je me permets de citer le centre soufi Naqshbandi de Montréal (Islam) :

In Sufi whirling the body represents the earth and the heart represents the sun. As the earth rotates around the sun, the Divine is showing you that when you are moving towards that process of enlightenment you will find God present in your heart because God says “I cannot be found in Heaven or on earth, but I can be found in the heart of my believer.”

Un principe de l’ancienne Égypte rappelle que (Animisme):

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas; ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

Je t’invite donc Amaru à éprouver la plus grande paix dans ton cœur et ton âme (Terre) pour apaiser ton esprit* (Monde) et ton humeur (Eau) et attirer à toi les matériaux nécessaires à l’entretien de la force vitale dans ton corps (Ciel) jusqu’à ton accomplissement total en tant que dieu.

*mind

***

« Bien que fait à l’image de Dieu, on ne peut refléter l’ensemble de ces attributs ni de ses formes. On ne peut qu’incarner, dans un lien étroit (intime), l’une de Ses Seigneuries dont on relève par adhésion (disciple) ou élection (serviteur élu) après l’atteinte de l’accomplissement spirituel »

***

« Le jugement sage n’a pas pour unique but de condamner mais surtout de ramener le calme et la paix dans l’équilibre de la force vitale par la réparation de la perturbation occasionnée par l’exposition éléments interagissant avec cette énergie. C’est une purification »

***

1/08/2014

« Les penchants d’égo de gloire et d’abattement peuvent se corriger par un sacerdoce sincère envers Dieu en tant que serviteur et contenant d’une lumière particulière émanant de Lui. L’un mène au sacrifice de sa prétention à être l’auteur unique de notre histoire de et l’autre à au rappel de sa consécration d’acteur unique de sa destinée. Tous deux donne la reconnaissance mérité à la Guidance de Dieu et la Providence »

Dans le sacrifice du prophète Abraham et de son fils bien aimé. L’un l’a fait par sacrifice pour se délier d’un attachement humain et l’autre par dévotion pour se consacrer à son Seigneur. Volonté et Capacité sont (respectivement) ainsi mises à l’épreuve.

***

Tableau comparatif des Voies

Bouddhisme Animisme Réalisme* (Voie Noire) Soufisme *Tradition accomplie par la chrétienté au temps de Jésus précurseur du soufisme accompli par les deux Sceaux de la Sainteté Mohammadienne
Brahma Abba Tout Ami Le Tout miséricordieux
Bouddha SiddharthaGuatama (PSL) Issa ibn Maryam (PSL) ASSOUKA* Mohamad (PSL) *Prophète des Simples
Bouddah Saints Simples Prophètes* *Un Messager est un prophète avec une doctrine nouvelle
Conscience Parole Force vitale* Livre Énergie consciente
Esprit Guide* Esprit de Sainteté Esprit de Correction Esprit de Vérité Intérieur
La Souffrance source de renaissance Avarice Outrance vis à vis du Temps (Idolâtrie) Polythéisme
Dhamma Loi de Dieu révélée à Moïse* Lean Intention Sharia Accomplie par Jésus (PSL)
Les quatre noble vérité* « Tu aimeras Dieu et tu aimeras ton prochain comme toi-même » « Chaque Homme est important aux yeux de Dieu » Coran CIII; 3
Intuition Analogie Observation Ijtihad
Calme par la Méditation Chemin christique Correction de l’Attitude* Tassawouf Soin de l’ego
Nirvana Royaume des cieux The Black Kingdom, le royaume noir Jardin sous lequel coule les ruisseaux
Le noble octuple chemin* Notre père La Définition Fatiha « la croyance juste, l’aspiration juste, la parole juste, la conduite juste, la juste gaité, le juste effort, la mémoire juste. La méditation juste »
Hindous (Habitants de la terre) Juifs (Peuple élu) Uniforme et Sang Noir (Migrants économiques) Arabes (et Humanité)
Sagesse Oiseaux d’agiles, guérison, résurrection des morts Le Calme retrouvé de l’Arbre Le Saint Coran Miracles
Autre Bouddha Le Paraclet Les Co-Recteur* Le Mahdi Amaru (successeurs)

12/08/2014

« Il est essentiel de maintenir son attention sur le temps qui passe, sa saveur et ce qu’il vous apporte en bien ou en mal »

C’est un moyen de garder l’esprit au calme et faire émerger la Conscience des fluctuations de la pensée dû à l’égo et aux sollicitations de l’environnement.

13/08/2014

« Il est une fréquence sur laquelle s’accorder pour bénéficier du meilleur de la Guidance. Elle est faite de calme, de détente et de présence »

Le Simple n’est responsable que de maintenir cet état le reste lui vient en surcroit dans l’abandon et la soumission.

28/08/2014

« La peur de mal paraitre et la contrainte du conditionnement du Passé, qui constituent la peur de mourir de l’égo contemporain, engendrent la possession de l’âme-esprit (par le stress). La Simplicité est le fruit de la Correction (Intention Lean puis Effort Lean) et de la Modération (identité authentique puis confiance intime). La Simplicité libère de la peur de manquer de mal paraitre et de la contrainte du Temps et permet d’accomplir sa destinée ».

« Le temps c’est de l’argent » ou « le Temps c’est du sentiment » selon sa croyance. Le calme abandonné et confiant installe la simplicité.

31/08/2014

« Le Temps c’est de la vie »

Vivre les mains vides c’est alors accomplir sa définition sans s’accrocher au futur car il appartient à Dieu. On se laisse guider par Dieu et approvisionner par la Providence pour que le fruit de nos actions soit la moisson du Tout Ami.

07/09/2014

« La grande peur de cette ère est de connaitre la mort sans avoir pu réaliser tout le cursus qu’imposent les nouveaux standards sociaux. Ceux-ci sont caractérisés par une possession (biens, titres, savoir, expérience etc.) insatiable. Le véritable initié sait mourir à cette course et tirer du Temps chaque élément nécessaire à l’accomplissement de sa destinée. La notion de Temps se dissout alors car la mort en tant que séparation du corps physique ne vient pas remettre en cause une construction entamée dès l’instant de la mort spirituelle. En mourant à la vie standard on accepte de servir le projet personnel et intime qui est en nous (issu du Livre de vie de chacun que l’on soit profane ou croyant) dont l’issue est dans les mains du Divin et ne peut faire l’objet d’aucun regret quand vient le moment de quitter la Terre. L’effort primordial est de trouver sa définition puis de se battre pour son projet de vie sous la Guidance de Dieu, l’aile de la Providence, et enfin de quitter ce Monde au moment voulu par Dieu. »

Courage donc! Rien de ce qui t’es donné de vivre n’est en dehors de la capacité de ton âme. Prends une part active à vivre ta destinée car tu es l’instrument et le bras consacré du règne de Dieu sur Terre et dans le Monde.

***

« La Correction combat la possession »

La Simplicité vient des mains vides ; la possession vient de la peur de manquer de temps et d’une contrainte à bien paraître.

14/09/2014

« L’Afrique doit faire de sa diversité la force par laquelle elle retrouve son unité. »

***

« Le futur aspire l’action dans le présent. C’est de cette manière qu’on se laisse guider sans outrance dans le Temps par l’attente et la détente. »

Le futur impose les actions à poser dans le présent pour cheminer sur une voie droite vers l’accomplissement de sa destinée. Le passé ne sert que de vestige du chemin parcouru.

27/09/2014

« Ne demande à Dieu de te guider que si tu acceptes de tenir la bride de cette monture qu’est le Temps »

Il faut s’accorder avec le Temps

***

« Le conditionnement qui rend l’esprit prisonnier est tel un casque que nos peurs maintiennent sur notre tête et qui s’alourdit avec les appétits de l’égo. Seul l’attention portée à garder ses mains vides redonne la confiance nécessaire pour agir librement et en pleine conscience dans sa vie »

On ne lutte pas contre l’obscurité, on suit la lumière.

28/09/2014

« Les mains vides sont une solution à la menace de la possession qui envahit l’humanité »

L’illusion est de croire qu’il ne faut que croire qu’aux pensées qu’on identifie à nos rêves et ne pas savoir qu’on peut les bâtir au quotidien dans le cadre de son destin.

30/09/2014

« « Point de contrainte en religion » du Saint Prophète (psl) est une invitation à pratiquer extérieurement la Vérité (Soumission à la Providence) dans le culte à Dieu. « N’ayez pas peur » du Messie (psl) est une invitation à vivre intérieurement l’Amour du Père (Abandon sincère à la Guidance de Dieu). « Patience et bonne humeur » du Tout Ami est l’Attitude issue de la conjonction des deux premières voies pour cheminer dans la Simplicité (Honnêteté vis-à-vis de soi et de Dieu) en s’accomplissant dans le calme et la détente (méditation). »

La Voie Noire prône la Correction dans l’Attitude (corps-émotions) et la Modération du Penchant (esprit-pensées) pour atteindre à la simplicité d’une Richesse et d’Amour au titre d’un patrimoine humain (cœur-sentiment).

01/10/2014

« L’immanence et la transcendance de Dieu s’équilibrent dans la permanence de l’âme des Serviteurs »

Il n’y a qu’un seul et unique Dieu manifesté dans ces trois réalités perceptibles par Ses créatures. La permanence s’exprime par la gravité dans l’Attitude. La vie s’apprécie à un rythme lent. « Vo! »

5/10/2014

Le pouvoir de nos mains

Les flux migratoires pour raisons économiques qui ont amené à l’identifi-cation puis à l’étude de l’entrepreneuriat ethnique dans les années 70, ont renforcé la présence des diasporas dans les Cités des pays industrialisés. Cette saignée pour les terres mère est pointée du doigt comme un élément de plus concourant à la faible capacité de leur affirmation sur l’échiquier international. J’orienterai à présent mon propos sur le continent africain en sachant que ce qui est décrit est valable pour d’autres régions.

J’ai parlé un peu plus haut « d’affirmation sur l’échiquier international » et non de « lutte contre le sous-développement » car il semble à présent clair à l’esprit de plusieurs acteurs économiques et intellectuels, tel le professeur Obenga du Congo, qu’il est plus judicieux de bâtir autour d’un projet de construction que sur un affranchissement d’une tare qui semble profondément ancrée dans les habitudes et dont l’entretien profiterait à certains de façon tacite. La motivation dans l’effort à fournir n’est pas la même. Doit-t-on passer son temps à pleurer un pied amputé ou apprendre à vivre avec une béquille?

Il a déjà été question ici de parler de la gouvernance des pays du continent qui a poussé plusieurs d’entre nous à choisir l’exil en attendant qu’un semblant de droit ou conditions économiques existent pour garantir un retour en bonne et due forme. A cette gouvernance j’ai appelé à un effort dans l’attitude de chacun car on ne peut changer l’état d’un peuple que si chaque individu qui le compose consent à changer lui-même à son niveau. Les données sur l’Afrique ont toujours été contradictoires tant les disparités sociales sont grandes. Autant les grandes puissances multiplient les plans stratégiques pour lier des partenariats avec le continent autant la satisfaction des besoins de base par les couches populaires se dégrade. La lutte contre la pauvreté reste un chapitre idéologique dans les agendas de la plupart des gouvernements qui s’en servent pour faire bonne figure et avoir accès à du financement d’infrastructures fantômes qui se liquéfient ou s’évaporent dans des comptes en banques où la loi d’une thermodynamique financière demeure rarement réversible.

Que pouvons-nous alors faire en tant que membre des diasporas dans ces Cités? Bon nombre d’entre nous sommes privés du pouvoir de vote tant que nous sommes hors de nos terres. La politique est une voie de résolution possible de ces iniquités mais je pense fermement que le véritable pouvoir vient de l’économie et du poids que représente le revenu des membres des diasporas par rapport au Produit Intérieur ou National Brut des états. Inutile de s’aventurer à déclarer systématiquement nos activités dans les terres mère pour alimenter une fiscalité locale. La solution serait plus d’œuvrer par des moyens alternatifs comme l’investissement direct ou indirect dans l’Inc. domestique ou encore le jumelage avec des entrepreneurs du continent. La portée de cette initiative ne serait être la même selon l’origine et la taille même de nos patrimoines ainsi que selon la nature de notre parcours d’immigrants. Comme dit la chanson « les moutons se baladent ensemble mais ils n’ont pas le même prix ». Certains membres de la diaspora ne sont que l’extension d’une élite locale aisée et n’ont aucun mal à envisager de fructifier leur patrimoine par des placements garantis par la présence de membre influent resté sur place. Sans fermer la porte à ceux-ci car « la diversité est l’unité », j’aimerai m’adresser plus particulièrement à ceux dont l’installation dans les Cités est une victoire pour toute une famille voire une communauté. Le recours aux virements internationaux est plus qu’une nécessité pour soutenir un parent pour un deuil, la rentrée des classes, un achat lourd etc. C’est à vous que revient principalement le pouvoir des mains pour réaliser le saut quantique dans les revenus c’est-à-dire un relèvement des minimas sociaux par les couches populaires elles-mêmes.

Être entrepreneur ne veut pas dire seulement travailler dans les BTP ou encore être un homme d’affaires. Être entrepreneur c’est aussi être acteur dans l’espace mondial (en référence à la notion développée par Bertrand Badie de Science Po. Paris). A ce titre les membres des diasporas des Cités des pays industrialisés ont le pouvoir d’agir et d’interagir dans l’économie de leur pays respectifs et du continent en créant des conditions favorables à l’établissement de patrimoines individuels ou collectifs transmissibles. « Si tu vois un homme qui a faim, donne-lui un poisson : tu le nourriras pour un jour. Mais apprends-lui à pêcher et il se nourrira toute sa vie » dit le proverbe chinois. A chacun l’opportunité de contribuer par un investissement financier, en intelligence ou logistique à l’affirmation d’un acteur économique domestique qui a son tour pourra embaucher ou à défaut améliorer les conditions de vie de sa famille. Et la chaine peut être longue. La diaspora peut devenir le meilleur partenaire de coopération économique du continent dans une dynamique qui est au confluent de la meilleure gouvernance des états. Cela prend non pas du temps mais le temps de chacun pour parrainer une échoppe, s’engager dans du micro financement, lever des fonds, envoyer du matériel ou lancer un blog sur l’économie, les libertés politiques ou la géopolitique, des connaissances techniques… Certains le font déjà mais vous? Que dire si tous nous le faisons systématiquement selon nos capacités comme un devoir citoyen ou un engagement social? Le pouvoir de nos mains, fruit de nos efforts, est immense. C’est le pouvoir de changement que détient notre génération à un moment crucial où il est possible d’affirmer l’économie africaine sur l’échiquier international. Le pouvoir de nos mains c’est la solidarité pour son prochain prit dans le piège d’une aliénation insidieuse et injuste. Le pouvoir de nos mains c’est le pouvoir d’Afrique en marche qui compte sur tous ces filles et fils pour son essor. Le pouvoir de nos mains c’est notre force!

« La peur de l’émancipation est plus douloureuse que les blessures de l’émancipation elles-mêmes. Elle maintient dans une obscurité factice qui aliène l’esprit bien que le cœur soit sain et fort. On ne combat pas l’obscurité on suit la lumière. Cette lumière est la foi en une économie panafricaine puissante et affirmée »

12/10/2014

« Si tu cherches à voir Dieu dans les yeux, alors baisse ton regard car il est là dans ton cœur »

Complément de nomenclature:

L’esprit (Pensées) équivalent à « Monde » (Souffre) – Correction

Cœur (Sentiment) équivalent à « Terre » (Sel) – Courage

Mains (Caractère) équivalent à « Terre » (Sable) – Modération

Sang (Humeur)équivalent à « Eau » (Souffle)- Simplicité

Corps (Impressions) équivalent à « Ciel » (Son) – Lâcher-prise

19/10/2014

Le cri des calebasses

Les Calebasses de l’origine à L’Éden sont vides
le Peuple de l’uniforme et du sang Noir a faim
la clameur générale s’élève des contenants :
« Le dépositaire de la connaissance se brade pour vivre »
Dieu est grand et les prières montent jusqu’à Lui
Mais la foi ne suffit plus pour être Croyant
Les riches, oppresseurs, ne limitent pas leur appétit

Petit à petit la terre des ancêtres et des dieux se vide
Les cerveaux, les cœurs, les corps et les mains
Sacrifiés au Système inique qui loge ses militants
« Le commissionnaire de la conne essence se barde de rire »
La vie du Monde est éphémère, le bonheur aux yeux luit
Et les richesses donnent le pouvoir aux prévoyants
Les pauvres, abusés, attendent le Cri réservé aux assouvis

Nous voulons la paie qui nous fera sortir de l’a-guère
La paix de la diaspora s’enracine dans des attitudes fiers
« Le dépositaire de la connaissance se brade pour vivre »
Mais la valeur intemporelle des média agréés doit suivre
Le cri se perpétue dans les poitrines
Et le Cri se prépare et la doctrine…

***

« Le sacrifice ultime à consentir pour rentrer dans la Simplicité (Patience et Bonne Humeur) c’est de renoncer à satisfaire les autres »

Recentre-toi sur toi et Dieu pour ton projet de vie même s’il est utile à la communauté. Libère-toi des égos que les autres activent en toi. Respecte la nature humaine en prenant conscience que chaque Homme est important aux yeux de Dieu.

 

26/10/2014

« Vivre dans l’attente du Futur, c’est exercer à chaque moment l’art en lien avec son projet de vie, les mains vides, en étant conscient de la rencontre prochaine avec son Seigneur à l’issue de son sacerdoce »

La connexion doit se faire entre le Seigneur et l’être que nous incarnons qui permet à une lumière de plus de briller. C’est comme une bougie dont la lumière éclaire grâce à la sainte permanence de l’être (fil) et à l’immanence de Dieu (paraffine liquide) et la transcendance du Seigneur (paraffine solide). Chaque lumière humaine est importante et doit être préservée.

28/10/2014

« L’Amour simple c’est la dimension intérieure de l’Attitude simple (disposition) qui se vit dans une forme d’amitié pour soi (confiance). La Richesse simple c’est la dimension extérieure de l’Attitude simple qui s’exprime à travers un patrimoine communautaire transmissible. Le pouvoir de l’acteur économique vient de sa responsabilité temporaire de ce patrimoine communautaire. »

***

« Assumer entièrement la responsabilité de sa mission réaligne l’être sur le projet de vie et permet à l’Amour d’infuser le cœur avec l’aide de l’Esprit. L’effet est la quiétude ou détente du corps »

Il est bon de porter l’étoffe du héros que l’on représente pour sa communauté.

30/10/2014

“Ici, maintenant et en l’état de conscience atteint, le nouvel Adam, l’homo animus, l’Homme Attitude, prend naissance par l’engagement simple à vivre pleinement dans
son corps, lieu de son règne sur les mains vides ”

L’esprit, le cœur et le corps se soumettent et se libèrent par la soumission extérieure à la Vérité en foi face aux sollicitations de l’environnement et par l’abandon intérieure à l’Amour en loi face aux sollicitations de l’égo. La conciliation des deux est la recherche de la Simplicité dans tout sentiment en Voie.

***

« L’Intention Lean, décrite dans la Définition (effort), c’est un état d’être convergent (libido, plaisir, confiance, connaissance) pour un art de vie spirituel et économique (amour-richesse) qui sert l’affirmation de l’individu et par extension de la communauté dans l’environnement. »

Une communauté s’affirme lorsque son élite aussi s’affirme sur l’échiquier mondial et participe au mieux-être du reste du Peuple. Plusieurs de nos préoccupations tombent dans l’insignifiance avec le maintien de l’être dans l’Intention Lean.

04/11/2014

« Le sentiment de calme ou la paix du cœur (Simplicité) et L’entreprise économique ou paie du corps (Correction) sont telle une citadelle pour la piété de l’esprit (Modération) dans le Monde. L’effort de charisme la protège à travers l’Amour en foi et que l’effort de promotion rend prospère à travers la Vérité en loi. Le rituel simple qui permet de s’efforcer au charisme est la méditation et à la promotion est le lâcher prise. C’est un constant rééquilibrage de l’Attitude. »

L’entreprise est vue comme le médium contemporain d’adaptation à l’environnement (ici économique)

***

« Les initiations sont des épreuves pour valider la maîtrise d’une étape de sa vie ou d’une station spirituelle et non une occasion pour faire preuve de performance dans l’usage de son talent »

05/11/2014

« L’antéchrist en vous est votre pire peur (intime et empathique) qui crée et commande les égos friands de votre état de conscience. Il faut accepter d’y mourir par l’exposition au drame qui l’illustre le plus et qui donne une chance à votre apothéose. »

L’Homme Attitude a peur de mal paraître et vit sous la contrainte du conditionnement du Passé face aux sollicitations de son environnement. Il est victime de l’ego issu de son conditionnement et fournit des efforts vains sans affirmer sa définition (identité authentique et Intention Lean) qui est soutenue par sa foi. Cette peur de mal paraître et cette vie sous la contrainte du conditionnement passé est issue d’une disposition intérieure emprunt du principe féminin (besoin de sécurité affective ou financière, selon sa croyance, et de confiance face au vide) et d’un comportement influencé par les états de tension (besoin de grandir sa personne face à la faiblesse corporelle).

***

« Le penchant primal est une faiblesse (peur intime) face à autrui et l’environnement. C’est une expression de la nature simple de la vie qui est abandon à la Vérité et à l’Amour et qui demande de s’affirmer par l’effort de charisme et l’effort de promotion »

***

«La Vérité en loi (« Point de contraintes en religion »), par la Patience, et l’Amour en foi (« n’ayez pas peur »), par la Bonne humeur, trouvent une matérialisation dans la Vie en Voie, ou Nature simple, (« Chaque Homme est important aux yeux de Dieu ») »

13/11/2014

« Accepte de mourir à toi pour éventuellement mériter la Grâce d’être guidé par Dieu dans l’Esprit qui renforce. »

Renonce à faire œuvre (par projection dans le futur) par ton esprit sous influence de ton conditionnement et de tes égos mais offre tes mains vides au Seigneur qui règne dans cœur et qui accomplira l’essence de ton être et offrira ta lumière au Dieu suprême. Les deux mains vides de la Simplicité (Énergie consciente) sont celles par lesquelles on appréhende tout l’une étant l’Amour en foi (maîtrise du Temps) et l’autre la Vérité en loi (soumission à la Guidance de la Providence). L’Amour en foi fait appel au Sentiment et la Vérité en loi aux Impressions. La conjonction des deux pousses à vivre pour soi via la Gravité.

14/11/2014

« Je renonce à mon passé conditionné; j’attends, en Paix, mon futur de Dieu. J’intègre tranquillement, simplement dans mon Attitude, l’héritage des dieux. Je me dévoue dans le présent pour le Salut des âmes dans la détente et la Paie ». L’Esprit de Correction

Maintenir sa foi (Simplicité) par l’amour de Dieu, qui s’avère unique, et la détente assurent la connexion en tout temps.

***

« L’implosion du Moi permet à l’Être d’affleurer »

Revenir à la réalité = la permanence de la gravité.

***

« La gravité est l’Attitude de la mort aux sollicitations de l’environnement et à l’asservissement du Temps »

17/11/2014

« Ceci est mon corps (ma part dans la Tradition du sacerdoce divin), ceci est mon sang (le nouvel esprit dans lequel je le fais et qui prendra chair),je fais le Rappel de la Tradition à l’Humanité et apporte la bonne nouvelle du Salut au Peuple élu du moment(ce qu’il récoltera) par l’observance du commandement nouveau, nul ne va à mon Seigneur (Dieu tel qu’il s’est révélé à son Messager) sans passer par moi (le Témoin de l’observance de cette consigne par laquelle Dieu vous jugera et dont je témoignerai…) »

Je suis le chemin, la vérité et la vie nul ne va au Père sans passer par moi.

21/11/2014

« La Voie Noire privilégie l’Animisme comme culture et l’Islam comme mystique »

Le terme Animisme étant mis pour l’abandon à Dieu dans son immanence et l’Islam étant mis pour la soumission à Dieu dans sa transcendance. Vivre la nature simple de la vie c’est donc être connecté au Tout Ami pour manifester la Richesse simple et l’Amour simple.

02/12/2014

« Chaque Homme est important aux yeux de Dieu » est un Rappel fait à l’Humanité pour son jugement des identités marginales qui mène à l’iniquité.

5/12/2014

Reverrais-je un jour mes fils?

Ils sont partis les yeux et le cœur plein de rêves.
Cette terre inconnue qui serait le fruit de leurs espoirs.
Acquérir la connaissance, l’aisance et la reconnaissance
Laissant tout des us et coutumes, ils volèrent loin des fertiles plantes à Sion

L’accueil froid du geôlier se fit dans l’absence de la connexion aux Sentiments
Et voici ces valeurs chères à la chair que la chaire s’en va leur briser dans l’esprit
La raison arraisonne et prend le pas sur la poésie de la Tradition de jadis
La ration de biens devient la pitance dont l’élite souhaite à présent se satisfaire

Face au vide laissé par les fuyards de l’oppression et les hussards préservant leur confort
Les prédateurs multiplient les plans d’occupation, d’exploitation et de domination
La consommation des miettes par le peuple et l’enrichissement d’une minorité corrompue et repus semble être la norme
Le peuple cri, s’égosille et agonise tandis que le dirigeant pactise avec l’ennemi sous la peur de sa démission et le poids de l’intrication historique

Je lance alors un appel à tous mes fils, ceux que j’ai vu partir au soir de l’hivernage
Ce qui n’ont plus la patience ni la force d’attendre la récolte ni le courage d’entendre les morts gémir la faim de vie
Moi la mère Afrique dont le lait vous a tous maintenu en vie et dont la Providence a écouté vos prières sur mon corps
Moi que Dieu a élu pour bercer l’Humanité soumise, aimante et croyante

Je t’appelle toi fils dont le sang qui coule dans tes vaines illusions de réussite n’est que l’affluent de celui de ton frère resté mourir dans la dignité et l’impuissance
Reprend le flambeau du combat pour l’affirmation de notre civilisation riche de sa diversité et l’évitement du nouvel holocauste d’innombrables jeunes servant les marchands de mort
Voici que le sablier du Temps a été retourné et que le Monde et ses réalités se travestissent
Afin que voie le jour du retour à la source de l’Histoire où le Noir accompli en dieu était la main agissante et soumise de Dieu sur Terre.

« A nous le Combat, A Dieu la Victoire! »

Écrit en hommage à Grégory Ella Mintsa

07/12/2014

« La Correction des Attitude vis-à-vis du Temps est mon labeur, la Simplicité comme Rappel et Bonne nouvelle est ma clameur, et la Modération est ma valeur.»

***

Familles spirituelles

 

 

Les familles spirituelles (de prototype Seth, Adam; Noé; Abraham) servent de base aux doctrines de foi et aux voies d’élévation vers une réalité nouvelles en prototype, sensée hériter de la Terre (telle la Simplicité) et issue de deux archétypes accomplis (sceaux). Le nouvel Homme Attitude tire son essence, à l’instar de l’ADN (T,G,A,C), de ses 4 voies (Énergie, Parole, Conscience, Livre) et de ses 2 axes (dualité) : Amour simple (Amour); Richesse simple (Vérité); Patience (Islam); Bonne humeur (Animisme). Le point ultime de modération (jonction) est le Rappel et la Voie « Chaque Homme est important aux yeux de Dieu » dans l’appartenance à une combinaison de ces familles et l’accomplissement en une spiritualité individuelle : La définition (philosophie traditionnelle) : Jn 4,23.

Voici les cadrans donnant les catégories auxquels appartiennent les familles spirituelles. Ainsi la famille de l’Énergie tient de la Vérité et de l’Animisme et celle du Livre tient de l’Islam et de l’Amour.

 

13/12/2014

« La Bonne humeur est le fruit de la maîtrise du Temps (vide des mains) et la patience celui de l’acceptation de la réalité et la Guidance de la Providence (adaptation) »

Vivre c’est éprouver et ressentir… tranquillement, simplement.

***

« Le rituel est un moyen efficace pour se reconnecter à sa source de spiritualité (Seigneur et Dieu) et retrouver le sens de sa vie »

Il existe plusieurs pratiques selon l’intérêt et l’effet sur le cœur de chacun : les 5 prières quotidiennes, la méditation, la lecture de psaumes ou autres textes inspirants, le silence ou la musique édifiante, la danse traditionnelle ou profane, le dhikr, les prières de chapelet, l’entrainement martial…

21/12/2014

« Le déni de la réalité mène à l’outrance vis-à-vis du Temps mais la nature simple de la vie vécue par l’Homme Attitude est source de Correction, de Simplicité et de Modération»

La peur de mal paraître et la contrainte du conditionnement du Passé est un déni de la réalité ou une peur de mourir de l’ego (conditionnement) qui mène à la possession (stress).

23/12/2014

L’Enfant est mort

Élu dès sa naissance pour le sacerdoce
Il porta le poids d’un monde sans divorce
Oubliant de grandir, il se mit à souffrir
L’Amour à mal et le mal des biens
Il enchaina possession et excitation
Dans le tumulte d’une vie de passion

Aujourd’hui l’Enfant est mort
Sacrifié par le patriarche sans remord
“On a trop attendu de moi” a-t-il crié
Et la peur a généré l’exigence élevée
Réussir et se voir demander toujours plus
Ou échouer et afficher l’imposteur rictus

A présent l’Enfant est mort
Le lâcher prise a saisi son corps
Il a accueilli la responsabilité dans la simplicité
Calme d’être à nouveau Homme Éternel

***

« L’Animisme est appelé à être un art de vivre qui s’inscrit dans la dimension intérieur et l’Islam est la religion agrée de Dieu. Celle par laquelle on lui rend le culte. L’inversion des deux rapports est pure transgression »

L’Animisme est la racine de l’Arbre de la Vie. C’est la partie cachée. Le tronc est l’Islam qui abrite un ensemble de branches au Message adapté aux communautés, époques et lieux.

24/12/2014

« Christ aujourd’hui, demain et hier »

28/12/2014

Si…

Si tu veux voir les fruits de l’ouvrage de ta vie
Et sentir les seuls maux de l’être heureux à bâtir,
Ou prendre le seul coup de main de tes prenantes parties
Cessant les dettes et cessant les Empires ;
Si tu veux autrement cent autres fois d’Amour,
Si tu veux l’effort pour cesser de prétendre,
Et, de temps à temps réagir, sans dires à détours,
Pour autant lutter que te détendre ;

Si la vision de tes dons ne te rend pas marioles
Investi(e) par l’égo pour t’exciter en sot,
Et défendre une stratégie pour toi et ta course folle
Sans en réfléchir toi-même un mot ;
Si tu veux créer une firme au succès populaire,
Si tu veux rester simple en considérant les lois,
Et si tu veux œuvrer dans une communauté fière,
Sanctifiant la pauvreté acceptant le riche pourvoi ;

Si tu sais méditer, observer et te soumettre,
Simuler mais lire les Signes du Créateur ;
Régner, mais sans laisser de trêve à qui vient en traître,
Panser le sang honnête de la sueur ;
Si tu sais payer sûr, sans jamais mettre en gage,
Si tu sais vendre profitable et jamais imprudent,
Si tu sais négocier les fonds, si tu fais passer le Message,
Sans spéculer sur le capital attendant ;

Si tu veux t’affirmer sur le Marché ou le Monde
Et relever ces deux défis d’un même front,
Si tu veux que l’essor se répande comme une onde
Que les générations futures de la civilisation soient conscientes des larrons,
Que L’or des combattants et les dieux de la Diaspora et des Territoires
Assistent ton projet d’affaires pour construire un patrimoine qui nous réjouit,
Et, ceci vaut bien mieux que le pouvoir et la Gloire,
Tu es un(e) entrepreneur(e) de « l’a-guère » mon ami(e) !

Adapté de SI (IF) de Rudyard Kipling

30/12/2014

Amaru,

Voici le premier volume de mon Itinéraire, qui n’est qu’une partie de la Voie, je te laisse emboiter mes pas comme je l’ai fait pour les nombreux Élus qui se sont manifesté à moi.

J’aimerai te faire une dernière série d’observations suivant la structure symbolique des deux colonnes et des traverses complémentaires qui permettent à notre Histoire (Patrimoine) de serviteurs élus de s’écrire à l’instar de l’ADN dans nos corps : L’Esprit, le projet et les Hommes.

Spirituellement tu auras touché du doigt les méfaits du temps artificiel qui existe dans nos pensées via les pensées de l’esprit (Monde) qui nous font vivre en spéculateur d’une vie qui n’est qu’une illusion. Elle est source de stress par la mauvaise lecture de l’environnement qui devient alors hostile car luttant contre une cellule qui ne vit plus selon les lois cosmiques et naturelles. Je t’invite à vivre la connexion avec le temps réel dans ton Cœur (Terre) et à te détendre. La clé n’est pas tant de vivre l’ici et maintenant en se créant une prison par le rejet du futur et du passé. L’invitation est d’accueillir le Temps intemporel dans un segment fini du Futur infini dont l’appréhension se fait dans le Cœur (Terre). A terme l’alignement temporel de l’esprit vient de la Correction du Corps (Ciel) et de la Modération de l’esprit et permet de vivre la plus grande Simplicité en étant en harmonie avec les Hommes et la Nature. C’est un prélude à l’éternité et une porte sur l’Éternité. Donc « N’ayez pas peur » (gage de Paix et d’Amour simple par la Bonne humeur) de vous abandonner à l’immanence de Dieu et de Son Action à travers sa Seigneurie (maîtrise du Temps).

Ensuite, Le projet, dont l’aucune amorce politique, permet de ne dévoiler l’importance de l’action que sur le terrain par les compagnons de « l’a-guère » eux-mêmes. En effet face à la paralysie et le statut quo hérité d’années d’intrication entre les différents pouvoirs politiques, il est mieux de compter sur nous-même pour sortir de la « guère il y a » quotidienne en constituant une nouvelle force ayant son poids dans les décisions au même titre que les lobbys à la solde de la minorité à la tête du Monde. L’affrontement n’est pas la solution recherchée si Dieu le veut. Le Monde en a que trop vécu et c’est la solution du lâche. Il convient de privilégier la construction d’un patrimoine transmissible pour la communauté et ses membres pour affranchir les générations futures du poids néfaste des classes sociales. Cela passe par une action en synergie et stratégique pour avoir un impact sur des systèmes qui voient se succéder des personnalités pour le maintenir. Ainsi les bases d’un rétablissement de la Justice (jugement) qui doit prendre racine dans les Attitudes du Corps (Ciel), nouveau centre spirituel, par leur Correction. C’est l’interlude traditionnel caractérisant la venue de l’Heure. Donc « Point de contrainte en religion » (gage de Paie et de Richesse simple par la Patience) pour se soumettre à la transcendance de Dieu et de son Adoration à travers Sa Volonté (Guidance de la Providence).

Tu le comprendras enfin, Amaru, la Simplicité est la Bonne nouvelle d’une Miséricorde aux Hommes, la Correction la Voie pour l’obtenir et la Modération, la saveur des fruits à la future récolte. C’est, en effet, au tour du peuple de l’Uniforme et du Sang Noir de lutter pour construire son Royaume dans le Temps, l’espace et la Tradition et la Mystique. Les éléments essentiels de cette échelle (hélicoïdale) sont les Hommes qui s’opposent ou se complètent et justifie une étape supplémentaire dans l’Histoire des Peuples et communauté. Ce qui se justifie par la permanence des âmes une fois manifestées à l’image de l’immanence et de la transcendance de Dieu. Le Message reprend la constance de la Voie en s’adaptant à la réalité contemporaine faite d’abus et d’extrémisme dans les religions mais aussi de l’avilissement par les formes d’impérialisme. Ainsi la nouvelle Voie Noire inscrit la Modération dans l’esprit par la recherche de « la Connaissance » (renforcement de la piété) au confluent de la « Patience » du Corps (soumission à la Providence source de Paie) et la « Bonne humeur » du Cœur (maîtrise du Temps étant source de Paix). En effet, ceci est un Rappel adressé au Monde : « Chaque Homme est important aux yeux de Dieu ».

« Le vicariat d’Amour et de Vérité respectivement par la foi et la loi ou le Cœur et l’Âme (Terres), une vie de Simplicité pour l’Humeur (Eau) et la piété en Modération est dans le Corps (Ciel) pour la Correction de l’esprit (Monde) ».

L’esprit fait chuter dans ce Monde et doit être corrigé à nouveau pour que l’Homme puisse rejoindre l’Éden des origines avec l’Attitude et son Résultat par l’Observation qui est une voie pour y parvenir.

Correction, Simplicité et Modération.

***

« Une fois l’Enfant endormi en nous, le Guerrier se révèle pour accomplir le projet inscrit dans le Livre. Une fois le Guerrier endolori par le nous, l’Enfant se réveille pour ressentir les fruits en projet dans la Vie »

La plupart de nos quêtes extérieures consistent à manifester ce que nous avons d’inscrit à l’intérieur de nous depuis notre conception. (Coran XXIX, 64)

***

I’m now a dance sir

I evolved from my body to a Universe. I shared my steps. I made my path. Now i’m a grown up seed. Dead. I’m a tree. Living. From my wood they make music. From this music they praise God.

Dance is within your body

31/12/2014

“I.N.T.J., Issa of Nazareth Time Jailbreaker”

Je termine par le début et la venue du Royaume. Sa reconstruction par le Maître…

Notes :
PSL : Paix et Salut sur lui

BDSL : Bénédiction et Salut de Dieu sur lui

Dans notre Collection

La firme The Wisemen Council se sont engagées à publier des livres numériques selon trois lignes éditoriales à savoir « le Développement économique », « l’Identité ethnique » et « le Développement durable ». Notre but est d’accompagner l’effort de réappropriation du Futur économique et le renouveau de la civilisation Noire dans une logique de valorisation et de partage aux autres cultures de sa philosophie et de son Attitude informelle. Notre collection s’inscrit dans le cadre du projet de recherche empirique de son Think Tank, la Méthode Ka, ainsi que de ses activités de consultation en Stratégie de projets.

Publié à ce jour :

Collection Développement économique :

Catégorie Analyse

Un aperçu des défis au sein de la communauté des entrepreneurs ethniques, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2015, ISBN: 978-2-924872-24-6

An overview of the challenges within the ethnic entrepreneur community, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2015, ISBN: 978-2-924872-21-5

L’entrepreneur informel entre efforts et peu de richesse, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-22-2

The informal entrepreneur between efforts and little wealth, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-23-9

Catégorie Guides

Une entreprise ethnique en 40 heures, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2014, ISBN 978-2-924872-20-8

Business in the box, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2014, ISBN 978-2-924872-13-0

L’art de s’intégrer par l’entrepreneuriat, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2014, ISBN 978-2-924872-15-4

Successful Citizens through entrepreneurship, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2014, ISBN 978-2-924872-19-2

Stratégie de projetsethniques, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN 978-2-924872-17-8

Ethnic Project strategy, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN 978-2-924872-14-7

Réussir par la voie Informelle, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN 978-2-924872-16-1

Succeeding through the informal way, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN 978-2-924872-18-5

Catégorie Manuels

Attitude, Correction, Simplicité et Modération, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2017, ISBN 978-2-924872-41-3

Catégorie Précis

Comment fonder mon entreprise Informelle, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-03-1

How to settle my informal enterprise, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-04-8

Comment présenter mon projet informel à des personnes a ressources, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-05-5

How to present my informal project to people of resources, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-06-2

Comment créer mon entreprise ethnique, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-07-9

How do I create my ethnic business, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-08-6

Comment lancer mon entrepriseethnique, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-09-3

How to launch my ethnic business, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-10-9

Comment faire durer mon entreprise ethnique, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-11-6

How to make my ethnic business last, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2016, ISBN: 978-2-924872-12-3

Catégorie outils

Gabarit pour rédiger un plan d’affaires informel, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN : 978-2-924872-31-4

Template to write an informal business plan, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN : 978-2-924872-32-1

Gabarit pour rédiger un plan de stratégie Marketing informel, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN : 978-2-924872-33-8

Template to write an informal strategic Marketing plan, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN : 978-2-924872-34-5

Collection Identité ethnique :

Catégorie Citations

Les Anges dans l’esprit, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2014, ISBN 978-2-924872-25-3

Catégorie Méditations

Le Calme retrouvé de l’Arbre, Tome I, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2019, ISBN ISBN : 978-2-924872-42-0

Le Calme retrouvé de l’Arbre, Tome II, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2019, ISBN ISBN : 978-2-924872-43-7

Le Calme retrouvé de l’Arbre, Tome III, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2019, ISBN ISBN : 978-2-924872-42-0

Catégorie Nouvelles

Le Point, quatre saisons pour reconstruire (édition révisée), Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2013, ISBN 978-2-924872-26-0

Au nom de l’a-guère, le jour du réveil, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2015, ISBN 978-2-924872-27-7

Catégorie Prose

Le Cri de la Calebasse, Arôme antique, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN 978-2-924872-35-2

Le Cri de la Calebasse, Perles d’exil, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN 978-2-924872-36-9

Le Cri de la Calebasse, Oasis à l’orient, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN 978-2-924872-37-6

Le Cri de la Calebasse, Noir Mystère, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN 978-2-924872-38-3

Catégorie Roman

The Black Kingdom, la voie des dieux, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2013, ISBN 978-2-924872-28-4

Collection développement durable :

Catégorie Méthode Ka

Introduction à la Méthode Ka, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2013, ISBN 978-2-924872-30-7

Introduction to the Ka Method, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2013, ISBN 978-2-924872-29-1

Charte de projet de la Méthode Ka, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2012, –

Concept Ka, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN: 978-2-924872-40-6

Ka Concept, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN: 978-2-924872-39-0

Ka Concept Ka, Arnaud Segla, The Wisemen Council, 2018, ISBN: 978-2-924872-49-9

Ces livres sont disponibles à ce jour sur Amazon.

 

Open chat
Hello. Welcome on ECO World Foundation. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur la Fondation du Monde ECO. Comment pourrions nous vous aider?